FAQ, les petits détails en tout genre

 :: La porte sur l'Autre Monde :: Contexte :: Univers étendu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 497
Date d'inscription : 14/07/2016
Foire aux Questions ?
Bonjour à vous.

Ci-dessous, vous trouverez, les réponses à de nombreuses questions sur l'univers du forum ou/et son fonctionnement global.
L'intégralité des informations suivantes peuvent nourrir le background de vos personnages ainsi que vos rps de vie quotidienne. Cela permet aussi de se faire une idée plus définie du mode de vie et de l'ambiance.

Je vous invite donc à lire l'ensemble avec attention.
Voici un sommaire de ce que vous pourrez y trouver.

Les humains qui viennent sur Saol Eile, ils ont donc disparu dans le monde humain, personne ne les cherche?

Sur Saol Eile, quelle monnaie est utilisée? Et comment fonctionne-t-elle?

À quelle culture exactement peut-on relier Saol Eile?

Mais dans les mythes et les légendes, il est dit que beaucoup de créatures mangent des humains ou se nourrissent d’eux d’une façon ou d’une autre, ça existe encore?

Mais de quoi se nourrissent-ils dans ce cas?

Quel est le niveau de vie des habitants?

Et les humains qui viennent sur Saol Eile? Est-ce qu’ils pourraient apprendre à utiliser la magie?

Et en dehors de la cité de Ta Suil, il y a quoi? On peut explorer le monde?

Quelles sont les croyances et les religions pratiquées sur Saol Eile?

Mais alors, les anges et les démons, ils existent ou pas?

Et les vampires? Les morts-vivants? La nécromancie en général?

Le Rituel du Fertile Espoir, est-ce qu’il permet à un être mythique et un humain de même sexe d’avoir des enfants?

Mais si on fait venir des humains pour se marier, on ne peut pas faire de Yaoi et de Yuri alors?

D’ailleurs, comment les êtres mythiques perçoivent-ils les sexualités alternatives ou les couples d’espèces différentes?

Mais que faire alors si des êtres mythiques de races différentes sont déjà mariés?

Au fait, les êtres mythiques, ils n’ont pas de nom de famille?

Quel calendrier est utilisé sur Saol Eile? Et comment passe-t-il sur le forum?

Quelles langues parle-t-on sur Saol Eile?

Alors pour les mythiques, mâles et femelles, je comprends, mais ça veut dire quoi « Mythiques autres » ?

Mais avant l'existence du Flux, comment faisaient les êtres mythiques pour aller sur Terre ?

Donc, des humains ont-ils pu venir par le passé sur Saol Eile ?

Quelles places ont les dieux anciens et les vieux panthéons (grecs, égyptiens, nordiques, etc.) dans ce monde et qu’étaient-il exactement ?

Comment la prostitution est-elle perçue sur Saol Eile ?
23.07.16 15:56
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 497
Date d'inscription : 14/07/2016
Q : Les humains qui viennent sur Saol Eile, ils ont donc disparu dans le monde humain, personne ne les cherche?
R : Question logique et pertinente, effectivement, des personnes qui disparaissent comme ça du jour au lendemain, cela peut avoir l’air suspect. Cependant, d’un point de vue un peu plus réaliste, quand une personne adulte disparait, s’il n’y a aucun indice, la police ne fouille pas plus que ça, même dans les pays les plus avancés, tout au plus prend-elle un signalement de « disparition inquiétante ». Consultez le nombre de personnes qui disparaissent chaque année dans votre pays et vous risquez d’avoir une sacrée surprise. Alors, ne parlons même pas des pays moins développés et/ou des pays où la police s’en fout complètement. Sans compter qu’il existe aussi des cas où les personnes disparaissent volontairement pour changer de vie.
Bref, oui, ils disparaissent de la circulation, mais à moins d’avoir un proche vraiment farfouiller, au bout d’un moment, plus personne ne les cherche. L’Agence en est encore à améliorer sa réflexion sur ce sujet et des pistes pour mettre en scène de fausses morts sont à l’étude.

Q : Sur Saol Eile, quelle monnaie est utilisée? Et comment fonctionne-t-elle?
R : Saol Eile dispose en effet de sa propre monnaie, appelé l’Oro. Par souci de simplification, dites-vous que l’oro est plus ou moins équivalent à un euro. Pour le reste, vu que les êtres mythiques ont atteint le même niveau technologique que les humains, ils ont aussi tous les avantages de ce point de vue ci. Les banques existent, il y a des pièces, des billets, des chèques, des cartes bleues et même du paiement électronique. À part le nom de la monnaie, c’est comme à la maison pour les humains.

Q : À quelle culture exactement peut-on relier Saol Eile?
R : Toutes! Les êtres mythiques qui peuplent Saol Eile sont issus de tous les folklores, cultures et légendes de l’humanité, ils ont donc créé une société multiculturelle foisonnante et d’une richesse inouïe. Ta Suil est une ville cosmopolite où vous trouverez de tous les styles inspirés de toutes les cultures humaines. Certaines races sont plus proches d’une culture en fonction des origines humaines de leurs mythes, mais avec le temps, cette composante n’est plus tout à fait exacte.

Q : Mais dans les mythes et les légendes, il est dit que beaucoup de créatures mangent des humains ou se nourrissent d’eux d’une façon ou d’une autre, ça existe encore?
R : Tout d’abord, il faut savoir que les mythes et les légendes ont grandement amplifié certains faits, dont la tendance des êtres mythiques au cannibalisme ou à l’anthropophagie. S’il y avait des créatures qui effectivement se nourrissaient d’humains de façon directe ou indirecte, cela n’a plus cours aujourd’hui.
En effet, aucune créature n’est obligée de se nourrir d’humain pour survivre, sinon, sur Saol Eile, monde qui fut des siècles et des siècles sans humains, beaucoup d’espèces auraient disparu.
Le cannibalisme et l’anthropophagie sont perçus comme des façons de faire extrêmement arriérées et déviantes, elles ne sont plus que la marque de certains individus considérés comme des malades mentaux et des criminels, car ces actes sont perçus ainsi. Donc aucun risque qu’un humain se fasse croquer.

Q : Mais de quoi se nourrissent-ils dans ce cas?
R : Des mêmes choses que vous et moi. Il n’y a pas que des êtres mythiques sur Saol Eile, la quasi-totalité de la faune et la flore terrestre s’y trouve. Autour de la cité s’étendent des terres agricoles à perte de vue où l’on fait pousser les plantes et élève les animaux pour l’alimentation. Sans compter que la mer n’est qu’à quelques dizaines de kilomètres de la cité, il est donc possible d’avoir du poisson frais.

Q : Quel est le niveau de vie des habitants?
R : Comme chez nous, il varie d’une personne à l’autre et de son travail. Quelqu’un qui a un travail simple sans trop de qualifications touchera le salaire minimum, ce qui lui suffira à mener une vie correcte et agréable. Ceux qui ont de plus hautes qualifications peuvent toucher de bien meilleurs revenus.
En revanche, le chômage n’est pas trop un souci sur Saol Eile, ce qui est logique vu la chute de leur démographie, la pénurie de main-d’œuvre est plutôt le problème à éviter. Quiconque fait ne serait-ce que le minimum syndical d’effort trouvera sans soucis un travail qui lui plait.

Q : Et les humains qui viennent sur Saol Eile? Est-ce qu’ils pourraient apprendre à utiliser la magie?
R : Non. Comme expliqué dans l’histoire, toute l’énergie magique est drainée vers Saol Eile pour assurer l’existence de ce monde. De ce fait, les humains n’ont plus de contact avec elle, leurs corps et leurs esprits y sont naturellement devenus imperméables. Si des humains naissaient sur Saol Eile, peut-être qu’au bout de quelques générations, ils pourraient de nouveau développer des talents magiques, mais cela reste une hypothèse…

Q : Et en dehors de la cité de Ta Suil, il y a quoi? On peut explorer le monde?
R : Comme expliqué, le monde de Saol Eile est aussi grand que le notre, mais aussi très dépeuplé, nombres de zones sont à l’abandon et redevenue sauvages, il est dangereux de s’y aventurer sans préparation.
Il existe d’autres cités-état et pays de par le monde et elles ont des échanges avec Ta Suil, mais pour le moment, l’action se concentre sur cette gigantesque cité et ses alentours. Nous verrons plus tard si nous ressentons le besoin d’ouvrir le reste du monde au jeu.
Concernant le reste du monde justement, il n’est pas trop défini et c’est volontaire, afin de laisser une certaine marge de manœuvre à l’imagination des joueurs, le staff restant ouvert aux idées et créations de ses membres.

Q : Quelles sont les croyances et les religions pratiquées sur Saol Eile?
R : Et bien en fait, quasiment aucune. Les êtres mythiques n’ont en général qu’une sorte de croyances en la puissance des énergies magiques ou dans les fils du destin qui relient tous les individus entre eux. Les grandes religions et les mythes humains sont nés à des époques où il était plus facile d’intégrer ces êtres à des rapports divins ou spirituels. D’ailleurs, certains êtres mythiques ont utilisé, voir favorisé des religions pour se faire une place.
Dans la pratique, il n’y a donc pas de religions sur Saol Eile au sens où on l’entend.

Q : Mais alors, les anges et les démons, ils existent ou pas?
R : Oui, mais pas au sens où on l’entend. Comme les autres êtres mythiques, ils ont jadis simplement utilisé les grandes religions monothéistes pour se faire une place au sein de l’imaginaire collectif des humains. Dans la réalité, ils ne sont absolument pas les serviteurs d’un quelconque dieu ou d’un diable. Ils ne sont donc pas non plus des entités du bien ou du mal, ils sont des individus à part entière comme les autres. D’ailleurs, les termes « Ange » et « Démon » ne représentent pas des espèces, mais plutôt certaines catégories de races mythiques que l’on range dedans, un peu comme le terme « Yokai » désigne les races mythiques présentent dans le folklore japonais. On trouve donc dans ces deux catégories des races aussi variées que les incubes/succubes, les diablotins, les séraphins, les baphomet, etc.

Q : Et les vampires? Les morts-vivants? La nécromancie en général?
R : Les races vampiriques et leurs dérivées existent, oui, mais ce ne sont pas des morts-vivants. Comme expliqué plus haut, les mythes et légendes ont largement transformé les réalités au profit de choses parfois hallucinantes. (PS : Toute création de races de vampire qui brille au soleil sera sanctionnée d’un coup de fusil sans sommation)
Pour ce qui est de la magie, la nécromancie existe, elle permet de manipuler des morts-vivants sans cervelle. Mais c’est une magie interdite qui vaudra de gros ennuis avec les autorités. Les rares écrits concernant cette magie sons sous scellé.

Q : Le Rituel du Fertile Espoir, est-ce qu’il permet à un être mythique et un humain de même sexe d’avoir des enfants?
R : Et bien… non. Désolé chers amis adepte d’Impreg, le Rituel du Fertile Espoir est effectivement un acte de magie vraiment super badass… mais pas à ce point non plus. S’il permet aux êtres mythiques de se reproduire avec des humains, il faut tout de même respecter la logique nécessitant un mâle et une femelle.
Les seules exceptions possibles seraient les races d’êtres mythiques ne disposant pas de genre clairement défini chez leurs membres (hermaphrodites naturelles et autres change-formes spéciaux). Attentions cependant, si nous acceptons les races spéciales, voire un peu… mindfuck, nous serons exigeants sur de telles fiches de races et nous n’en accepterons que très peu.

Q : Mais si on fait venir des humains pour se marier, on ne peut pas faire de Yaoi et de Yuri alors?
R : Mais bien sûr que si. Rien ne vous empêche d’incarner des humains ou des mythiques bis, voire homos (ou autres). L’Agence n’est pas parfaite et il n’est pas dit qu’elle ne fasse pas d’erreur dans le choix de ses candidats.

Q : D’ailleurs, comment les êtres mythiques perçoivent-ils les sexualités alternatives ou les couples d’espèces différentes?
R : Saol Eile est calquée sur notre culture très moderne, qui est tout de même très ouverte sur ces sujets-là, les questions de genre et de préférences ne sont pas un problème en soit.
Pour ce qui est des couples de mêmes espèces, alors là, ça varie au cas par cas en fonction des espèces justement. Beaucoup d’espèces s’en fichent royalement, mais il en est effectivement certaines qui considèrent que leurs membres ne doivent fricoter qu’entre eux…

Q : Mais que faire alors si des êtres mythiques de races différentes sont déjà mariés?
R : Alors l’idée de base, plus que le mariage, c’est surtout d’améliorer la démographie de Saol Eile, en faisant venir des humains qui peuvent se reproduire avec n’importe quelle espèce mythique. Si l’agence entretient une branche matrimoniale, elle n’a rien contre les façons alternatives de convaincre les humains de faire des enfants, tant que rien n’est obtenu de manière forcée ou illégale. Un couple de mythique pourrait donc faire appel à des humains pour les aider à avoir des enfants, si tant est que toutes les parties se mettent d’accord.

Q : Au fait, les êtres mythiques, ils n’ont pas de nom de famille?
R : Non, pas au sens où on l’entend de façon moderne. De par leur longévité et leur démographie, les êtres mythiques n’ont qu’un prénom pour la plupart, mais pas de nom de famille comme le conçoivent les humains. Quand il s’agit de se présenter de manière plus concrète, les êtres mythiques peuvent soit simplement donner leur nom et la race à laquelle ils appartiennent. D’autres se présentent parfois comme membre de tel clan ou dans de plus rares cas, d’une lignée spécifique, ce que se rapproche le plus d’un nom de famille.

Q : Quel calendrier est utilisé sur Saol Eile? Et comment passe-t-il sur le forum?
R : Les êtres mythiques copiant beaucoup de choses des humains, y compris sur le plan culturel, ils ont depuis longtemps adopté notre calendrier standard et notre découpage temporel. Il s’agit donc de notre bon vieux calendrier à nous. En termes de jeu, le forum fonctionnera de manière simplifiée par saison de trois mois. Les changements de saisons et donc l’avancée du temps en jeu se feront lors des mises à jour.

Q : Quelles langues parle-t-on sur Saol Eile?
R : Par défaut, tous les habitants de Saol Eile parlent une langue qu’on appelle le « saol commun » qui s’écrit avec l’alphabet latin. C’est cette langue qui implanté magiquement dans l’esprit des humains qui arrivent sur Saol Eile. Il existe après d’autres langues sur le monde de Saol Eile, certaines sont spécifiques à une région et d’autres à une race précise. Il existe de nombreux êtres mythiques sachant parler des langues terriennes.

Q : Alors pour les mythiques, mâles et femelles, je comprends, mais ça veut dire quoi « Mythiques autres »?
R : Et bien dans cette catégorie, on retrouve les représentants de races particulières (et rares) qui ne rentrent pas dans la catégorisation simple des genres.
Il y a trois cas de figure. Le premier est celui des races dites « asexuées », c’est-à-dire dont les membres n’ont aucun des deux genres et dont la reproduction passe par un système différent.
Le second est celui des races dont les membres sont tous des « hermaphrodites naturels », disposant des deux genres opérationnels.
Enfin, le troisième cas de figure est celui des « change-formes complets », c’est-à-dire des êtres pouvant modifier leur corps jusqu’à changer complètement de genre.
Bien évidemment, de telles races sont rares et un effort sera demandé sur leur création.

Q : Mais avant l'existence du Flux, comment faisaient les êtres mythiques pour aller sur Terre ?
R : Il y a toujours eu des passages naturelles reliant la Terre à Saol Eile. Tous se trouvent dans des endroits particuliers et ne mènent qu'à un endroit précis sur Terre, rares sont donc ceux à être intéressants. Sans compter qu'ils ne sont pas tous ouverts tout le temps, beaucoup ne s'ouvrent qu'à certaines occasions et/ou certaines périodes temporelles. La région où se trouve Ta Suil ne possède aucun portail naturel connu mais les Apprentis de Kassandra disposent d'archives indiquant l'emplacement et le fonctionnement de nombreux autres à travers Saol Eile.
Le Flux, quand à lui, permet d'ouvrir des portails temporaires parfaitement contrôlés et amenant là où on désire sur Terre.

Q : Donc, des humains ont-ils pu venir par le passé sur Saol Eile ?
R : Oui, ce fut rare mais ce genre de cas arriva. Il s'agissait bien sûr d'accidents lorsqu'un humain franchissait une porte par inadvertance. Si certains rares chanceux purent avoir la chance de faire le voyage retour, beaucoup eurent une fin malheureuse dans un monde inconnu et qui n'était pas fait pour eux...

Q : Quelles places ont les dieux anciens et les vieux panthéons (grecs, égyptiens, nordiques, etc.) dans ce monde et qu’étaient-il exactement ?
R : Et bien, tous ces panthéons ont bien existé dans de nombreuses cultures, que ce soit les mythes des anciennes civilisations méditerranéennes (grecs, romains, perse, etc.), les dieux nordiques, les divinités précolombiennes, les kamis japonais ou tout autres êtres divins. Il s’agissait tout simplement de mythiques qui usaient de magie ou de leurs capacités raciales pour manipuler les humains et se faire passer pour des dieux. Il ne s’agit donc pas non plus de races à part entière mais bien de regroupement de mythiques de différentes espèces liées à un but commun. Autant dire que de nos jours, ces vieilles pratiques ne sont pas vues d’un bon œil sur Saol Eile.

Q : Comment la prostitution est-elle perçue sur Saol Eile ?
R : Bien évidemment, le plus vieux métier du monde existe aussi chez les êtres mythiques.
A Ta Suil, c’est le choix de la légalisation encadrée qui a été faite. La prostitution ne peut se pratiquer que dans des établissements agréés et déclarés. Les travailleurs du sexe sont donc employés par ces établissements et sont des salariés comme les autres, bénéficiant de toutes les protections sociales adéquates, d’un suivi médical et d’une convention encadrant strictement leur profession.

Il y a différents types d’établissements, des plus simples qui ne sont fait que pour faire de la « consommation » simple aux plus luxueux, avec bar et autres animations. Et entre les deux, à peu près de tout, jusqu’aux établissements plus… exotiques.

A Ta Suil, beaucoup de ces établissements se retrouvent dans l’Astre de Minuit, entretenant la réputation de quartier chaud de l’endroit mais on en trouve aussi ailleurs, notamment dans l’Ombre.
23.07.16 15:56
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: La porte sur l'Autre Monde :: Contexte :: Univers étendu-
Sauter vers: