Meir - Seraphin

 :: Le Controle Identitaire :: Présentations :: Mythiques validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Mythique Mâle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 29
Messages : 34
Date d'inscription : 05/09/2016
Âge du Personnage : 98 ans
Race : Seraphin
Métier : Conseiller à l'Agence / Section matrimoniale
Actif ? : Actif
Identité Générale

★ Prénom : Meir
★ Année de Naissance : 1918
★ Âge : 98 ans
★ Race : Seraphin
★ Métier : Employé à l’Agence


Physiologie & Psychologie

Physiologie :
Allons, comme tous les Seraphins, Meir est adorable, chou, presque androgyne, il semble sortit tout droit des bras dont on ne sait quel nuage pour se poser dans le monde avec toute la candeur et l’espièglerie dont il est possible. Tout le monde veut toujours le câliner, tellement il est craquant. Ses joues rondes sont semble –ils un véritable appel aux bisous et ses grands yeux bleus les plus mignons qui soit. Même les Licornes s’accordent à dire que Meir est une véritable petite réussite tant ses cheveux coupé au carré et blanc cendré aux reflets violines sont magnifique, doux et brillant, tant sa bouche à la moue boudeuse est rose comme un milk-shake à la fraise. Il parait même que la courbure de ses cils est la même que celles des arcs-en-ciel et ce n’est pas lui qui le dit, mais des études très sérieuses menés par un comité tout entier en est arrivé à ce résultat.
Il n’est ni trop grand, ni trop petit, juste la taille la plus parfaite pour être le Seraphin le plus ravissant et délicieux qui soit. Un mètre soixante toutes piles. Comme quoi la perfection est bien là. Comme ceux de sa race, il a un corps fin, la peau laiteuse et légèrement irisé aux reflets parfois dorés parfois bleuté, tout dépends des saisons. Même le temps à envie de se refléter sur lui. Pour rajouter à son minois absolument charmant, Meir porte des lunettes qui lui sont d’aucune utilité, si ce n’est lui donné un petit air encore plus chou et légèrement intellectuel.  
Dans son dos, il porte deux grands ailes blanches remplient de plumes toutes aussi légère les unes que les autre et quand il en perd une a la photocopieuse au bureau, c’est le branle-bas combat pour la ramasser. C’est simple, tout le monde l’adore, tout le monde veut toujours le serrer contre sa poitrine pour lui câliner le visage ou sentir sa chaleur réconfortante. Comme l’être de lumière qu’il est censé être, il est un peu plus chaud que la moyenne et on le prend bien souvent pour un coussin de service contre lequel on se sent étrangement bien. Son petit look vestimentaire fait de chemise, de rubans et de pantalons en toiles le rend difficilement moins mignons et on pourrait presque le comparer à un macaron aux framboise tant il est charmant.

Psychologie:
Pourtant, car oui, il y a un mais, Meir est quelqu’un de placide. Il est difficile de lui soutirer un sourire et il a souvent l’air blasé, voir fatigué par toutes ses embrassades et calinades qu’il provoque. Il a pour la plupart du temps ses écouteurs vissé dans ses oreilles et trace sa roue sans remarquer les auras d’admiration qu’il provoque. Il est bien souvent silencieux, voir un peu sec dans son ton, parfois incisif mais jamais vraiment méchant. A son travail, il est d’une efficacité remarquable et possède un bureau face à tous ceux des autres, pour qu’on puisse l’admirer sans se lasser.
Dans la vie, il aime la musique, la musique humaines des années soixante-dix et quatre-vingt et partout où il va, sa musique l’accompagne. Elle lui permet de ressentir des émotions fortes que sa vie de tous les jours étrangement banales et répétitive ne lui permet pas. A vrai dire, en vérité, il adore danser. Dès qu’il rentre chez lui, il retire ses chaussures et danse sur son tapis. Et croyez-moi, il danse mal, très mal, il n’est absolument pas gracieux mais il adore ça. Il tourbillonne sur lui-même aux sons des paroles jusqu’à être complètement épuisé, mais de toute façon personne ne peut s’empêcher de le trouver adorable, alors même lorsque s’agite aux sons de la musique on ne peut s’empêcher de pousser des « Awwwwnnn ».
Plutôt renfermé, il a tendance à essayer de se suicider régulièrement, ou à imaginer comment il pourrait en finir avec la vie. Il a déjà essayé de se pendre à son bureau mais cela n’a pas été une franche réussite. Il peut passer des soirées entières à surfer sur le net pour trouver des méthodes et planifier pendant des mois sa mort imminente avant de finalement se rendre au karaoké et de chanter à tue-tête.
De plus, il apprécie l’humour qui tombe toujours à plat, il rit intérieurement et quand il s’essaie à la chose, les gens sont tellement déstabilisés qu’ils se forcent bien souvent à rire pour ne pas lui faire de peine.
Autant le dire tout de suite, Meir est gay. C’est comme ça, et cela l’a toujours été. Chercher pas à comprendre, il ne comprend pas non plus. S’il fréquente peu de monde à l’extérieur, il n’est pas en reste chez lui. Il compile pas mal de vidéos pornos dans son historique et joue toujours le petit angelot prude dès qu’on aborde un tel sujet, rougissant bien souvent, alors qu’il peut passer des heures à mater des films gays et à se masturber devant. A vrai dire, il n’attend pas grand-chose de la vie et semble le plus souvent désabusé. Il passe son temps à soupirer et à rêver de l’amour de sa vie.



Biographie


Down, down in my bones
Somewhere I'd never have known
Right at the back of my head
It hit me like a beam of light
Hit me like a hook of the right
And I could have fell to the floor

Est-ce que tu trouve cela étrange ? Cette manie que j'avais, d'envoyer des emails dans le vent quand j'étais sur Terre ? Est-ce que trouves cela étrange, de taper sur mon clavier des prénoms que je ne connaissais pas, d'envoyer ces chansons à des gens qui n'existent peut être pas, des gens qui s'en fichent, des gens qui ne liront probablement pas ces mots.
Ça m'a prit comme ça, depuis que j'avais intégrer le service de recrutement de l'Agence sur Terre, une mission de quelques années tout au plus. Je ne faisais que de la paperasse affilié au secteur de l'Europe de l'Est, ne me rendant même pas sur le terrain. Ce n'était pas que je m'ennuyais, mais il me semblait peut être..important, d'avoir à apprendre de ce monde.  A vrai dire, peu importe en réalité. J'espérais juste sans doute qu'un jour quelqu'un me réponde.

Et toi, toi tu m'a répondu.

Au départ, c'était une simple salutation, un seul mot, avec un lien vers une chanson que j'écoutais en ce moment. Laquelle c'était ? Ce n'a pas vraiment d'importance, car c'est plutôt celle que tu m'as envoyée en retour qui m'a laissé les mains suspendues au dessus du clavier. Tu disais te foutres des années, te foutres du style, du moment que cela te faisait vibrer. Moi l’élitiste de ces années passées, ces années où j'ai forgé ce que je suis aujourd'hui. Il y avait dans ta chanson ce côté vintage qui grésillait dans mes oreilles et alors que j'aurais pu te dire que "c'était mieux avant" et rebondir sur une autre chanson. Je l'ai écouté, encore et encore, encore et encore. Inlassablement.

C'était peut être les notes, c'était peut être l'air, c'était peut être le fait d'avoir enfin une réponse à tous ces mails envoyés, mais cette chanson m'a marqué. Pourtant, elle ne rentrait pas dans la catégorie de ce que j'écoute d'ordinaire, elle était hors contexte, hors temporalité. Je ne savais pas qui tu étais. J'avais juste ton mail. iven.at.gmail.com. Et c'était tout.

Mais au milieu de mes dossiers, au milieu de cette journée comme les autres, assit à mon bureau, les écouteurs dans les oreilles, j'ai cliqué sur ce lien et j'ai tout arrêté. Je me souviens du tressaillement dans mes ailes, de mon stylo qui a roulé sur le sol dans un bruit mat. Mes lèvres ont chuchoter les paroles, dans cet anglais imparfait que je maîtrise suffisamment pour trouver un écho dans ces mots.

Je ne t'ai pas répondu. Pas tout de suite. Je l'ai écouté, encore et encore, en boucle, pendant une semaine, un mois peut être. Jusqu'à ce que mon cœur tangue, jusqu'à ce qu'avoir une réponse de toi devienne vital. Alors j'ai répondu "Pas mal", puis j'ai glissé un autre lien. De fil en aiguille, on s'est échangé des centaines de message, se contentant bien souvent d'un ou deux mots, d'un smiley, puis d'un lien vers ces chansons qui reflétait l'humeur du moment.

A Journey, répondait AC/DC. Georges Michael à croisé les Pointers Sisters. Simon & Garfunkel ont vogué au côté de Cindy Loper. The Smith et Eurythmics. Il y en a eu tant. Tant et si bien, mais aucune n'a jamais été aussi forte que celle-ci, I always knew de The Vaccines. Le groupe n'avait même pas dix ans. C'était presque risible.

Je ne savais rien de toi. Tu ne savais rien de moi. Nous sortions d'une guerre, d'une époque difficile que j'avais subit comme tout à chacun à Saole, le Fertile Espoir était en place depuis peu. Je n'étais qu'un être lambda, même pas une créature magique au bord de l'extinction. Juste un Seraphin. Ma race ne se meurt pas, mais voilà. Je suis ce que ce je suis.
J'ai postulé à l'agence quelques mois après son ouverture en 2011, pour...pour quoi ? Pour trouver un sens à ma vie ? Non cela n'était pas vraiment ça. Je suis partie avec les premiers "colons". Ma capacité d'observation et mon jugement m'ont permit de dégoter ce poste plutôt planqué. J'écoutais, j'étais efficace. C'était l'affaire de quelques années.

Cause you talk to me and it comes off the wall
You talk to me and it goes over my head
So let's go to bed before you say something real
Let's go to bed before you say how you feel

Cause it's you
Oh, it's always you
Oh, I always knew
Oh, it's you
[/center]

Puis un jour, sur mon bureau est arrivé un dossier, c'était en juin 2012 si je me souviens bien. Je l'ai examiné comme les autres. Un homme plutôt charmant sur la photo, des lunettes, autrichien, coureur de jupon, brisé par des années de batifolage incapable de recoller les morceaux. Trop vieux. Trop vieux pour nous rejoindre sur Saole. J'allais classer le dossier sans suite quand mes yeux se sont égaré sur son adresse mail. Iven. iven.at.gmail.com

J'avais ta chanson dans les oreilles et mon coeur s'est mit à battre. J'ai fixé ta photo, celle où tu souriais  en fumant. Tu étais beau, mais cela semblait n'avoir pas vraiment d'importance. Je t'ai fixé, un long moment, mes doigts tenant cette photo. J'ai laissé le dossier ouvert sur un coin de mon bureau. J'ai pensé à toi. Tout le temps. A ton visage souriant. Puis j'ai finalement demandé à faire une enquête sur toi. J'ai changé ton âge, ta date de naissance et sans que je ne puisse me retenir le processus s'est mit en marche. J'ai triché, j'ai mentit, mais j'ai su. A cet instant où quand j'ai cliqué sur ce lien, quand cette chanson à résonner à mes oreilles, j'ai su que c'était toi.

Quand je suis rentré à Saole fin 2015, j'ai été muté à la section Matrimoniale. On a tendance à prendre mon clan pour Cupidon. Alors pourquoi pas ? Aider les gens à trouver l'amour ? Peut être que cela aurait pu être amusant. Plus que de bosser comme serveur dans un bar en tout cas. Peut être parce que je ne trouvais pas l'amour moi même, qui sait. J'aurais pu postuler pour être de ceux qui parcourent le monde des humains, de ceux qui lisent les dossiers que je remplis et qui vont vous chercher. Mais j'étais bien, derrière mon écran, à compiler les dossiers, à chercher des compatibilités. Je n'ai rien d'un aventurier. Non vraiment rien.

J'ai des amis, de la famille, je ris quand j'en ai envie, même si c'est rare. J'aime sortir, mais surtout j'aime rentrer chez moi, mettre mon casque, lancer la musique et rester là debout planter au milieu du tapis, danser, de tout mon saoul. Et j'écoute ta chanson. Inlassablement.


I try my best to unwind
Nothing on my mind but you
Oblivious to all that I owe
I'm hanging on to what I don't know

So let's go to bed before you say something real
Let's go to bed before you say how you feel

Cause it's you
Oh, it's always you
Oh, I always knew
Oh, it's you


Je ne sais pas quel moyen ils ont déployé pour que tu viennes ici mais je sais que tu arrives. Je sais que tu arrives dans quelques jours. Tu ne sais pas qui je suis, mon adresse mail ne comporte qu'une lettre m.at.gmail.com. Mais je serais là quand tu arriveras.
Il a finalement été facile de faire approuver ton dossier, ton passé de séducteur et d'intellectuel à jouer en ta faveur. Tu as ici, maintenant trente-huit ans Iven.

Est-ce que tu trouves cela étrange qu'un "ange" soit amoureux de toi à cause d'une chanson ? Est-ce que tu trouves cela étrange que je sois nerveux plus la date approche ? Dis moi, Iven, dis moi, est-ce que tu me reconnaîtra ? Toi qui ne me connais pas !

Iven, dis moi, est-ce que tu as compris, quand j'ai signé mon dernier mail par un "à bientôt" il y a de cela presque six mois et que j'ai rattaché le lien de musique tu m'avais envoyé il y a de cela plus de quatre ans.

Ce n'est plus qu'une question de jour, une question d'heures avant qu'enfin tu rejoignes mon monde. J'ai peur, mais ce n'est pas bien grave.

Tu me parles et ça passe dans ma tête
Alors allons au lit avant que tu dises quelque chose de réel
Allons au lit avant que tu dises comment tu te sens

Car c'est toi.
Oh c'est toujours toi.
Oh je l'ai toujour su.
Oh c'est toi.


Derrière l'écran ?
★ Pseudo : Grande Déesse du Yaoi
★ Âge : 28 ans
★ Comment avez-vous connu le forum ? Partenariat + stalkage
★ Code : (dans le règlement en 3 parties) OK by Ourania
★ Qui est la créatrice du Flux ? : OK by Ourania
05.09.16 14:35
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Mouhahaha

Bienvenue >O<
Invité
05.09.16 17:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 33
Messages : 555
Date d'inscription : 18/07/2016
Âge du Personnage : 581 ans
Race : Draconide
Métier : Première Apprentie de Kassandra, mage dimensionnelle
Multi-Compte : Lukian
Actif ? : Oui^^
Tiens, je la connais cette grande déesse du Yaoi <3

Bienvenue^^
05.09.16 17:47
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://short-edition.com/fr/auteur/justine-lortal
Âge IRL : 23
Messages : 434
Date d'inscription : 31/08/2016
Âge du Personnage : 25 ans.
Race : Humain.
En couple avec : Personne.
Métier : Représentant du Domaine de l'Immigré / Prince du Bhoutan.
Multi-Compte : Nature - Lagertha Marten - Dvir Mailstrom
Bienvenue et bon courage pour la suite Very Happy

_________________

05.09.16 18:39
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 23
Messages : 214
Date d'inscription : 20/08/2016
Âge du Personnage : 21
Race : Humaine ... peut être pas sûre cela dit ...
En couple avec : Personne !
Métier : Pirate des réseaux !
Multi-Compte : Pas encore
Actif ? : Viiiiiiiiiiiiiii !
Heeeeello Darling !
*lui saute au cou pour lui faire un bisou*
Hâte de te croiser, je t'offrirais de l'aspirine si je te soule trop :3
05.09.16 19:13
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
Âge IRL : 26
Messages : 209
Date d'inscription : 03/09/2016
Âge du Personnage : 35 ans depuis 2 ans.
Race : Humain.
En couple avec : Personne encore. Coeur à capturer : si vous y arrivez.
Métier : Médecin Généraliste / Interniste / Ancien Légiste
Multi-Compte : Xiang ▬ Inferus ▬ Farah ▬ Cyriel
Actif ? : Yep ^^
Hellcome ! ♥

Humour de merde et tendance morbide ? Pourquoi mon alarme sonne-t-elle pour me faire préssentir un perso que je vais adorer ? ^^

En tout cas, profite bien du fofo ♥
05.09.16 19:20
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Bienvenue par ici ! Et ben, un employé que je vais adorer je sens. XD
Invité
06.09.16 1:52
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Mâle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 29
Messages : 34
Date d'inscription : 05/09/2016
Âge du Personnage : 98 ans
Race : Seraphin
Métier : Conseiller à l'Agence / Section matrimoniale
Actif ? : Actif
Merci à tous <3

Dés que j'ai un peu de temps, je finis cette fiche Smile

_________________
So let's go to bed before you say something real
Let's go to bed before you say how you feel
Cause it's you
Oh, it's always you
06.09.16 17:28
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Mâle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 29
Messages : 34
Date d'inscription : 05/09/2016
Âge du Personnage : 98 ans
Race : Seraphin
Métier : Conseiller à l'Agence / Section matrimoniale
Actif ? : Actif
Fiche finie Smile

J'espère que ça ira ^^

_________________
So let's go to bed before you say something real
Let's go to bed before you say how you feel
Cause it's you
Oh, it's always you
18.09.16 19:13
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Mâle
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
Âge IRL : 26
Messages : 339
Date d'inscription : 22/07/2016
Âge du Personnage : Quelques Millénaires ?
Race : Je suis un Dragon de type "Long".
En couple avec : Personne.
Métier : Représentant de l'Ombre.
Multi-Compte : Caesar ▬ Inferus ▬ Farah ▬ Cyriel
Actif ? : Off course ;)
Tout est ok, monsieur trop chou et fou amoureux Wink

Fiche Validée
Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Saol Eile et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton Métier cela serait pratique. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Notamment, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^
Nous avons aussi le Centre de Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage Wink

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration...etc.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.

Le staff te souhaite la bienvenue !
18.09.16 21:20
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Bienvenue et félicitations pour ta validation collègue Wink
Invité
19.09.16 15:39
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: Le Controle Identitaire :: Présentations :: Mythiques validés-
Sauter vers: