Recueil des Races

 :: La porte sur l'Autre Monde :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Le Recueil des races
Vous voici sur le recueil des races, un lieu indispensable. C’est ici que vous trouverez toutes les races d’êtres mythiques existantes à ce jour.

Ce sujet sera régulièrement mis à jour au fur et à mesure que les nouveaux membres créeront leurs propres races mythiques, n’hésitez pas à le consulter fréquemment.

Indice de rareté
Toutes les races mythiques n’ont pas la même population, certaines espèces sont courantes, tandis que d’autres sont plus rares, voire en voie d’extinction. De ce fait, chaque race dispose d’un indice de rareté symbolisé par un nombre d’étoiles (★). Cet indice permet aussi de déterminer combien de personnages de telle ou telle race seront autorisés.

Une petite précision concernant cet indice et les prédéfinis. Ces derniers ne comptent dans les quotas seulement s’ils sont joués. Si le quota est plein, il reste possible de jouer tout de même un prédéfini de cette race avec accord du staff.

Les indices de raretés sont donc les suivants :
★ : Commune . Cette race est commune, ses membres sont relativement nombreux et on les croise partout, qu’elle ait été épargnée par la grande guerre ou qu’elle dispose d’une bonne démographie naturelle. Nombre de Personnages maximum  : 4

★ ★ : Peu Commune . Les membres de cette race ne sont pas rares, mais ils sont déjà moins courants, on en trouve partout, mais en moindre nombre. Cette race peut avoir été durement touchée par la guerre ou avoir une démographie plus faible que les races communes. Nombre de Personnages maximum  : 3

★ ★ ★ : Rare . Ces races comptent peu de membres, on n’en croise pas souvent et ils n’habitent pas dans toutes les zones du monde. Leur démographie est préoccupante, mais ils ne sont pas encore en voie d’extinction. Les raisons de cette rareté peuvent être multiples (démographie, longévité, guerre, etc.). Nombre de Personnages maximum  : 2

★ ★ ★ ★ : Très Rare . Ces races ne comptent vraiment que très peu de membres, en croiser un n’est jamais un fait anodin. On peut parfaitement les considérer en voie d’extinction et seul le rituel de Kassandra peut leur permettre de se repeupler. Cette extrême rareté n’est souvent pas anodine, soit la grande guerre est durement passée par là, soit cette race se reproduit peu. Nombre de Personnages maximum  : 1



Catégorisation des espèces et listing des races
Et voici le listing des races existantes, cliquez pour accéder rapidement à celle de votre choix. Au fil des siècles, certains érudits ont commencé à classer les différentes espèces mythiques en grandes catégories en se basant plus sur de grandes similitudes dans leurs physiques et leurs natures que sur les mythes ou les cultures auxquelles elles sont reliées.

Ces catégories restent assez larges et ne sont pas une règle absolue mais elles permettent au moins de faire un début de classification au milieu de plus d’un millier d’espèces et de sous-espèces différentes.

Dans le cas des mythiques ayant la capacité de changer de forme, on les classe selon leur forme originale car c’est elle qui correspond le mieux à ce qu’ils sont.

Bien évidemment, ce classement est loin d’être parfait et certaines espèces de mythiques pourraient très bien avoir leurs places dans une seconde.


Humanoïdes
Les races les plus proches des humains dans leur morphologie et ne rentrant pas dans une autre catégorie de manière plus claires. Les êtres de cette catégorie sont très souvent ceux qui peuvent le plus facilement se faire passer pour des humains, à quelques exceptions près.
Banshee ▬ ★ ★
Croquemitaines ▬ ★ ★
Doppelgänger ▬ ★ ★
Dullahan ▬ ★ ★ ★
Fées des Rivières ▬ ★ ★ ★
Hauts Elfes ▬ ★
Naturelle ▬ ★ ★ ★ ★
Oculus ▬ ★ ★
Oracles ▬ ★ ★ ★ ★
Orc Vert ▬ ★ ★
Sanguisuga ▬ ★ ★ ★
Tsukiyo ▬ ★ ★ ★ ▬ Sous-Espèce de Vampires.
Valkyrie ▬ ★ ★ ★
Vampires ▬ ★ ★
Yuki Onna ▬ ★ ★

Hybrides
On désigne par ce terme toutes les espèces de mythiques dont l’apparence physique peut être considérée comme un croisement entre un être humain et un animal ou comme un humain possédant des appendices non-humains.
Draconides ▬ ★ ★ ★
Félines ▬ ★
Gnolls ▬ ★
Lamias ▬ ★ ★
Lycans ▬ ★ ★
Minotaures ▬ ★
Séraphins ▬ ★
Sirènes & Tritons ▬ ★
Succubes & Incubes ▬ ★ ★
Uraeus ▬ ★ ★ ★ ★

Bêtes merveilleuses
Cette catégorie représente tous les mythiques dont la véritable forme ressemble à celle d’un animal ordinaire ou s’en rapprochant énormément. Les espèces de cette catégorie possèdent la capacité de prendre une apparence plus humaine à volonté.
Animaux Changeurs ▬ ★
Fenrir ▬ ★ ★ ★
Frogs ▬ ★ ★
Kitsune ▬ ★ ★ ★
Licornes ▬ ★ ★ ★
Oiseau-Tonnerre ▬ ★ ★ ★ ★ ▬ Sous-Espèce de Phoenix
Wugong Sui ▬ ★ ★ ★ ★

Chimères
Sous ce nom, on retrouve une catégorie bien particulière d’espèces. Il s’agit ici des mythiques dont la véritables formes est vraiment trop spéciale pour être considérée comme un animal ordinaire ou même un simple dérivé. Ce sont les monstres et les merveilles des légendes, des êtres impossibles à classifier selon les critères humains. Au besoin, ils peuvent prendre une apparence bien plus humaine.
Qilin ▬ ★ ★ ★
Wendigo ▬ ★ ★ ★ ★

Faerique
Ceux que l'on appelle le petit peuple. Cette catégorie regroupe toutes les espèces ayant une forme naturelle de très petite tailles, telle qu'une grande partie des fées et des créatures du même genre. Ils disposent tout de même de la capacité de prendre une taille plus humaine.
Fées Marraines ▬ ★ ★ ★
Koropokkurus ▬ ★ ★

Elémentaires
Si plusieurs races de mythiques ont de fortes inclinaison envers un élément spécifique, ils restent différents des êtres traités ici. Les élémentaires regroupent les races ne disposant pas d’un corps de chair et de sang mais étant constituées d’un amas élémentaire ou d’énergie pure.
Anémois ▬ ★ ★ ★ ★
Djinns aux Voeux ▬ ★ ★ ★
Lumens ▬ ★ ★ ★

Dragons
Une catégorie très à part pour des créatures qui le sont tout autant. Ici on retrouve tout ce qui est draconien en général, aussi bien les dragons plus ou moins « classiques », à savoir la grande créature reptilienne capable de cracher du feu que les nombreux dérivés qu’il peut y avoir, ainsi que les espèces comme les Wyverns, les vouivres, etc. La plupart des espèces de Dragons peuvent prendre une forme humanoïdes.
Vouivres d'ébène ▬ ★ ★ ★ ★

Titanesque
On regroupe sous cette appellation toutes les races de mythiques dont la vraie forme est gigantesque. On ne parle plus simplement de grosses créatures mais d’êtres aux proportions titanesques, des créatures faisant au minimum la taille d’un immeuble. Mais fort heureusement, ces êtres ont la possibilité de prendre une apparence plus réduite et socialement plus adaptée.
Longs ▬ ★ ★ ★ ★
Titans et Titanides ▬ ★ ★ ★
13.08.16 14:49
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Draconides ★ ★ ★

Espérance de vie : 1500 ans

Ceux qu’on appelle aussi les « sang-de-dragon ». Les draconides sont une race très ancienne dont les origines sont peu connues, certains avancent qu’il s’agit d’une ancienne hybridation magique entre des humains et des dragons, d’autres que des dragons ont simplement évolué pour prendre cet aspect.

De forme humanoïde, les draconides se distinguent très clairement par la présence de cornes, de crêtes, d’une longue queue serpentine dans le bas du dos, de griffes aux mains et aux pieds, ainsi que par des plaques d’écailles à plusieurs endroits du corps. Chaque draconide présente des variations différentes en ce qui concerne l’aspect de ses appendices draconiques ou de la couleur de ses écailles.

Les draconides vivent vieux, très vieux, leur espérance de vie atteignant les 1500 ans. Ils sont capables de déployer une plus grande puissance physique que les humains. Ils n’ont pas d’affinités particulières pour l’usage de la magie, mais pas de difficulté non plus.

Ils possèdent cependant une capacité unique, un souffle d’énergie brute. Il s’agit d’une puissante capacité offensive, mais coûteuse en énergie, aussi ne l’emploient-ils que rarement au combat.

Les draconides forment un peuple plutôt indépendant à la base, se mêlant peu des affaires du monde. Mais comme tous, la grande guerre est passée par là et les Sang-de-dragon ont eux aussi perdu des leurs. La plupart regardent le Rituel du Fertile espoir d’un œil curieux, mais ne savent pas encore s’ils doivent oui ou non, se rapprocher des humains, êtres éphémères qui ne les ont jamais vraiment intéressés.

La plus célèbre Draconide connue à ce jour est Ourania, première apprentie de Kassandra, créatrice du Flux et dirigeante de Ta Suil.

Quota du forum : 2/2

©Ourania
13.08.16 14:56
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Felines ★

Espérance de vie : 250 ans

Les Felines sont ceux qu’on appelle aussi le « peuple-chat ».

Ce sont des créatures humanoïdes qui semblent avoir été hybridées entre un humain et un chat. Physiquement, ils sont généralement un petit peu plus petit que la moyenne humaine, leurs oreilles ont une forme féline et sont situées plus hautes sur le crâne, ils ont les yeux fendus comme ceux des chats, des canines légèrement plus longues, possèdent une queue de chat en bas du dos et leurs ongles sont plus durs et quelque peu tranchants.

Leurs sens sont plus développés que ceux des humains, en particulier la vue. Comme les chats, ils possèdent une excellente vision même dans les zones de luminosité très faible. Ils sont naturellement souples, très agiles et adroits. C’est bien pourquoi on retrouve souvent les Feline dans les métiers nécessitant de la souplesse, de l’agilité ou une bonne dextérité manuelle.

Même si la personnalité de chacun tempère ces règles, il y a tout de même certaines similitudes de caractère chez cette race et une grosse distinction entre mâle et femelle. Les mâles sont généralement des êtres assez indépendants, mais agréables avec leurs amis, quand aux femelles, ce sont souvent des femmes farouches qui ne se laissent pas approcher facilement, sauf quand elles se prennent d’affection pour quelqu’un, auquel cas, elles deviennent adorables, mais aussi envahissantes, voir de vraies stalkeuse pour certaines…

Quota du forum : 0/4

©Ourania
13.08.16 14:57
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Frogs ★ ★

Espérance de vie : 120 ans

Les frogs sont une espèce amphibie qui s’est développée jadis dans les courants d’eau douce et les marais, mais cela a bien changé.

Physiquement, ils ont l’apparence de grosses grenouilles de la taille d’un chien moyen. Ils sont bons nageurs, très bons sauteurs avec des pattes arrière possédant une puissance musculaire impressionnante. Tout comme les sirènes et les tritons, s’ils s’assèchent suffisamment, ils peuvent prendre une forme humaine, mais un peu trop d’eau les retransforme. La seule chose qui les trahit sous leur forme humaine est leur mauvaise habitude de coasser en parlant s’ils sont sous le coup d’une émotion marquée.

Les frogs sont aussi surnommés « prince-grenouille » ou « princesse-grenouille » en raison d’un vieux conte populaire où un frog se fit passer pour un prince maudit afin d’obtenir le baiser d’une princesse humaine qui lui plaisait.

Mais ce titre se vaut toujours pour leur culte de la beauté. Les frogs aiment le beau et l’élégance. Ils font tout pour avoir un comportement princier et élégant en toute circonstance. Un dicton de Saol Eile prétend qu’il est difficile même pour un vampire noble d’avoir autant la classe qu’un Frog.

De ce fait, beaucoup travaillent dans le milieu de la mode afin d’être en contact avec le beau et l’élégant et partager au monde leur vision de la beauté.

C’est donc paradoxalement l’une des rares espèces qui complexent énormément sur sa vraie forme, cependant, ils doivent la reprendre une fois par jour, les bassins dans les demeures Frog sont donc des lieux très intimes où ne rentrent que leur famille et leurs amis très proches.

Les Frogs détestent le combat en raison de leur complexe et du manque de raffinement qu’il trouve dans ce dernier, pourtant les Frogs sont loin d’être sans défense. Sous leur vraie forme, leurs coups de pied peuvent faire aussi mal que l’impact d’une voiture à vitesse de route.

Quota du forum : 0/3

©Catherine
13.08.16 14:59
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Lamias ★ ★

Espérance de vie : 900 ans

Les Lamia sont une race d’hybride entre un humain et un serpent. Contrairement à ce que l’on croit, cette race possède également des mâles, mais ils sont bien moins nombreux que les femelles.

Physiquement, les Lamia ne sont pas durs à repérer, la partie supérieure de leur corps est humaine et le bas est une très longue queue de serpent. La démarcation entre les deux partie du corps se fait à l’équivalent de l’aine, ce qui fait que les Lamia disposent des organes génitaux humanoïdes.

La partie humaine est cependant marquée elle aussi par quelques traits reptiliens. Les yeux des Lamia sont souvent fendus comme ceux des serpents, ils ont les canines légèrement plus longues, mais ils n’ont pas de crochets à venin. Enfin, ils peuvent avoir des plaques d’écailles par endroit.

Si leur partie humaine n’est pas plus forte que la moyenne, leur queue de serpent peut déployer une puissance considérable en constriction. De plus leur queue est très longue, les Lamia sont une espèce prenant vraiment beaucoup de place. Même s’ils ne sont pas des créatures à sang-froid comme les reptiles, les Lamia apprécient tout de même de laisser leur queue prendre le soleil.

Les Lamia sont des généralement des créatures assez entières, si elles ne cherchent pas le conflit et semblent préférer la tranquillité, elles sont tout de même capables d’une certaine violence si on les provoque.

Aujourd’hui, la plus célèbre des Lamia de l’histoire est bien entendu la grande enchanteresse Kassandra, celle qui a mis fin à la grand guerre et donné sa vie pour accomplir le Rituel du Fertile Espoir, la plus grande magicienne de Saol Eile, fait amusant quand on sait que les Lamia n’ont pas plus d’affinité que ça pour la magie…

Quota du forum : 0/3

©Ourania
13.08.16 15:01
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Long ★ ★ ★ ★

Espérance de vie : inconnue mais probablement au moins 10000 ans

Cousins des Dragons, les Longs, comme on les nomme, n’en restent pas moins d’imposants Dragons serpentins, retrouvés dans les mythes et légendes des pays d’Asie. Et notamment ceux de la Chine.

À la fois vénérés, respectés et craints dans leur légende, cette race, dont les membres se faisaient passer pour des entités divines, en ont gardé une très haute considération d’eux-mêmes, et le fait de souvent voir les « mortels » comme des inférieurs ou des nuisances.

Car oui, les Longs sont virtuellement immortels. Les maladies et le temps sont sans emprise sur eux, ne les laissant vulnérables qu’aux morts violentes ou accidentelles.

De par cette longévité étonnante, très peu de Longs existent sur Saol Eile. D’une part, comme les autres êtres mythiques, ils n’ont jamais eu de forts instincts de reproduction et d’autre part, une majorité a péri lors de différentes guerres, voir a été chassée pour les fortes propriétés magiques de leurs sang, écailles, organes, cornes, etc. À ce jour, on les considère même en voie d’extinction.

Rares sont les Longs à vivre au milieu des gens. Ils sont majoritairement ermites ou vagabonds. Il s’agit d’un peuple très solitaire. Dénué de toute notion de solidarité raciale : leur individualisme leur est souvent reproché.

Pour ce qui est de leurs compétences, les Longs ont généralement une affinité élémentaire, qui se retrouve aussi dans les éclats de leurs écailles, ou leur magie. Certains disposent même de fortes capacités latentes dans le contrôle des éléments de la nature, tel que la météo, sans même passer par l'étude de la Magie. Disposant pourtant de facilité magique, ils aiment l’apprendre et l’étudier des siècles durant, loin de tout... Mais seulement quant l'ennui de leurs capacités raciales se fait trop sentir.

Et s’ils sont démesurément imposants sous leur vraie forme, ils ont naturellement la possibilité de prendre une apparence humanoïde. Mais attention : Ils ne supportent pas d’être confondus avec de « vulgaires » draconides ! Ce serait la pire des insultes !

Quota du forum: 1/1

©Xiang
13.08.16 15:02
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Lumens ★ ★ ★

Espérance de vie : 2000 ans

Une race quelque peu particulière qui a été catégorisée parmi les anges.

La première particularité des Lumens est qu’ils n’ont pas de corps physiques au sens où on l’entend. Ce sont des êtres de pures lumières, mais pour maintenir leur cohésion, ils ont besoin de leur noyau et d’une armure pour contenir leur forme.

D’un point de vue externe, ils ressemblent donc à des armures vides et lumineuses, mais tous possèdent sur le dos et des sortes de rais de lumière qui ressemblent vaguement des ailes et leur permettent de voler. Leur noyau est à peu près aussi gros que le poing et se trouve dans le torse de l’armure, c’est leur seule et unique faiblesse.

Étant façonnés de pure lumière, les lumens n’ont évidemment aucun besoin physique, ils ne mangent pas, ne dorment jamais. Mais parfois, il leur arrive de rentrer dans une sorte de méditation, mais cette dernière tient plus de l’ordre de la recherche spirituelle que du besoin naturel.

C’est une race parfaitement asexuée bien que la plupart se donnent tout de même un genre, souvent représenté par le ton de voix et l’apparence générale. Leur reproduction est compliquée, si plusieurs lumens se réunissent pour forger un nouveau noyau et donnent chacun un fragment de leur essence à ce dernier, ils peuvent éventuellement faire naître un nouvel esprit Lumen. Bien évidemment, ils ont une immense affinité pour tout ce qui touche à la magie lumineuse.

Les lumens vivent en général regroupés autour d’un bâtiment spécial qu’il appelle une forge-lumière, un lieu spécifique où ils peuvent améliorer leurs armures et éventuellement créer un nouveau noyau.

Les lumens accordent une très grande importance à leurs armures, ils passent beaucoup de temps à l’améliorer, changer des parties, la décorer et la retoucher. On peut donc plus ou moins définir l’âge et la personnalité d’un lumen à son armure. Plus il est vieux, plus son armure est complexe et plus les gravures et les décorations sont précises. Mais la forme et l’aspect de son armure parlent aussi beaucoup de lui, cela permet de savoir comment il se considère, guerrier, protecteur, mage, érudit, administrateur, etc.

Les lumens ont généralement une haute considération d’eux-mêmes, en tant qu’entités de lumière, ils se croient très souvent au-delà des considérations matérielles des êtres physiques et donc supérieurs à eux. Ce à quoi on leur répond souvent en les questionnant sur l’obsession qu’ils ont pour leurs armures.

Quota du forum: 0/2

©Ourania
13.08.16 15:03
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Lycans ★ ★

Espérance de vie : 300 ans

La race connue sous le nom de Lycan est celle à l’origine des nombreux mythes sur les loups-garous.

Physiquement, les lycans se reconnaissent au fait qu’il s’agit d’un étrange hybride d’humain et de loup, possédant la capacité naturelle de passer entre deux formes.

Sous leur vraie forme, ils ressemblent à des loups bipèdes, le loup-garou des contes populaires. Grands, atteignant facilement les deux mètres, une tête de loup, une queue touffue et une fourrure épaisse sur tout le corps. Ils possèdent de grandes griffes et sont capables de déployer une grande force physique et d’agir avec une incroyable célérité.

Au prix d’un effort, les lycans peuvent prendre une forme beaucoup plus humaine. Ils font alors une taille plus standard et ont un aspect humain, mais garde des éléments lupins comme les oreilles, la queue touffue et des canines visibles. Sous cette forme, ils sont un peu moins forts et rapides, mais sont toujours plus puissants que des humains. Garder cette forme est très compliqué, cela revient à faire un effort physique continu. Les jeunes lycans ne peuvent la tenir que quelques minutes. Avec le temps et de l’entrainement, ils peuvent la tenir jusqu’à plusieurs heures. Une fois épuisés, ils reprennent automatiquement leur vraie forme.

Les lycans ont de très bonnes capacités régénératives, ils guérissent de leurs blessures très rapidement, mais pas autant que dans les légendes et ne peuvent pas faire repousser de membres perdus. De par leur côté canidé, ils disposent aussi d’un excellent odorat et sont de très bons pisteurs.

Les lycans ont jadis prospéré dans les forêts et les territoires de chasse en général où ils étaient très bons en la matière. Ils vivaient habituellement en clan, semblable à une meute, mais la modernisation et la guerre les ont beaucoup séparés, leur meute sont les personnes de leur entourage de nos jours, ce sont des êtres assez sociaux par nature qui pratiquent beaucoup les métiers liés à la police, la sécurité privée ou civile.

La lune a effectivement une influence sur eux. Plus précisément, la lumière lunaire agie sur eux comme un stimulant et plus la lune est pleins, plus ils peuvent obtenir de lumière lunaire. Cela ne les fait pas devenir fous contrairement aux légendes, mais ils sont en général très dynamiques lors des nuits dégagées de pleine lune, surtout chez les jeunes qui ne savent pas bien gérer toute cette stimulation.

Quota du forum: 1/3

©Ourania
13.08.16 15:04
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Minotaures ★

Espérance de vie : 400 ans

Il s’agit là d’une race bovine de colosse. Ils furent surtout connus des humains quand, dans l’antiquité, l’un d’entre eux fut emprisonné dans un labyrinthe en Crête.

La particularité de cette race vient de la grosse différence physique qu’il y a entre les mâles et les femelles.

Les mâles sont des colosses de près de 2m30, aux corps musclés, presque aussi larges que grands, ils ressemblent à des taureaux bipèdes. Ils ont une tête de taureau ornée de deux grandes cornes, des sabots en guise de pied, une queue bovine et une fine fourrure recouvrant un cuir épais.

Les femelles ont un aspect bien plus humain. Elles sont elles aussi très grandes et atteignent facilement les 2m10, des corps très athlétiques avec des pieds en sabots. La différence vient avant tout de leurs visages humains, même si elles ont les oreilles et la queue bovine, ainsi que les grandes cornes sur la tête. Elles n’ont pas de fourrure, mais leur peau, bien que douce à l’extérieur, est aussi très épaisse et résistante. Les femelles sont également connues pour avoir des formes très généreuses.

Mâles comme femelles possèdent une force physique absolument monstrueuse et soulèvent sans peine des charges très lourdes. Mais plus que la force, c’est leur extraordinaire résistance qui les rend exceptionnels. Leur cuir forme une armure naturelle qui diminue la force de toute lame ou tout projectile qui la traverse et il peut même arrêter les armes les moins aiguisées. Ils sont également capables d’encaisser un nombre incalculable de blessures avant de s’écrouler.

Les Minotaures se sont longtemps développés dans une structure clanique et vendaient leurs services comme guerrier et protecteurs. Ce sont des êtres nobles qui placent la valeur et l’honneur très haut.

De nos jours, beaucoup continuent de travailler dans des métiers de protection ou de sécurité, il faut dire qu’un Minotaure mâle dissuade très aisément les importuns...

Quota du forum: 0/4

©Ourania
13.08.16 15:06
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Séraphins ★

Espérance de vie : 700 ans

Pas des anges et encore moins des saints…

Les séraphins correspondent à la plupart des archétypes populaires concernant les anges. Du moins sur le plan physique. Ce sont effectivement des personnes de tailles moyennes, un peu plus petit et gracile que les humains, à la peau et aux cheveux souvent dans les teintes claires et possédant dans le dos d’immenses ailes de plumes blanches.

Leurs ailes leur permettent effectivement de voler à vitesse moyenne et pendant un petit moment, sauf s’ils se mettent à porter des charges. Ils ont également une très bonne affinité magique pour tout ce qui touche à la manipulation de la lumière.

Mais ces croyances les concernant ne sont que pour le physique, car pour le reste, ce sont des personnes comme les autres, voir même un peu hautain et arrogant. Les séraphins ont une certaine tendance à rester entre eux et ne donner de considération qu’à la compagnie de ceux de leurs espèces.

Personne ne sait très bien comment cette race mythique s’est retrouvée affiliée aux anges des grandes religions monothéistes, cela a tendance à les faire beaucoup rire et plusieurs séraphins n’hésiteront jamais à se moquer de la bêtise humaine.

Quota du forum: 0/4

©Ourania
13.08.16 15:06
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Sirènes & Tritons ★

Espérance de vie : 250 ans

Les Sirènes et les Tritons sont la seule et même race malgré le fait que les mâles et les femelles ont des appellations différentes.

Comme dans les contes populaires, il s’agit d’une espèce amphibie d’êtres hybrides d’humains et de poissons. La partie supérieure de leurs corps est parfaitement humaine et sous la ceinture, il s’agit d’une grande queue de poisson leur permettant de nager et se propulser à haute vitesse. Ils disposent tous de plusieurs organes particuliers, des branchies notamment, mais aussi des organes de stockage d’air destiné à leur servir de ballast, enfin, il n’est pas rare que certains développent des sortes de petites nageoires sur les parties humaines de leurs corps. Malgré leurs apparences graciles, ce sont des créatures très endurantes, capables de supporter de grosses pressions et le froid glacial des fonds marins.

Si une sirène ou un triton va à la surface et assèche son corps, il se transforme et gagne une paire de jambes pour se mouvoir sur la terre ferme, en revanche, leurs autres organes sont toujours visibles, ce qui permet d’identifier leur race. La période « d’humanisation » se termine lors d’un contact avec l’eau de façon soutenue : une bruine ne l’affectera pas, mais une douche, un bain ou une pluie battante ramènera leur queue de poisson, ce qui peut être gênant selon les circonstances. Étrangement, maîtriser ce processus leur est nécessaire, car ils ne peuvent se reproduire que lorsqu’ils sont transformés, seul moment où leurs organes génitaux apparaissent. Bien évidemment, la transformation ne fait pas apparaitre de vêtements sur le bas du corps et s’ils en portent sous forme humanoïde, la transformation peut les détruire.

Les sirènes sont incapables d’envouter les gens par leurs chants, en revanche, il est vrai, surtout chez les femelles, que leurs voix sont absolument magnifiques.

Leur culture se développa jadis avec d’autres espèces marines dans de grandes cités aquatiques, mais de plus en plus vivent en surface de nos jours. Chez les sirènes et les tritons, on trouve beaucoup… d’ingénieurs. En effet, leur race travaille depuis toujours pour adapter la technologie aux environnements marins et aux grands fonds, c’est devenu leur champ d’expertise, au point qu’on a tendance à oublier les facilités de cette race pour la magie de l’eau. À noter aussi que culturellement, cette race n’a qu’un rapport très lointain avec la pudeur…

La plupart de ces créatures vivant à Ta Suil se trouvent dans les environs du port de Bleu Lointain. Mais ceux qui vivent en ville habitent très souvent des maisons spéciales avec de grands bassins reliant les pièces entre elles.

Quota du forum: 1/4

©Catherine
13.08.16 15:07
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Succubes & Les Incubes ★ ★

Espérance de vie : 500 ans

Les Succubes et les Incubes sont en réalité la même espèce, sauf que dans leur cas, mâles et femelles ont un nom différent.

Ils sont connus dans les mythes comme des démons de la luxure. Bien sûr, la réalité est bien plus nuancée. Tout d’abord, il ne s’agit pas du tout de créatures démoniaques, les démons n’existant tout simplement pas, leur espèce fut simplement greffée sur les mythes démoniaques humains liés à la luxure.

Physiquement, ils ressemblent à des humains, à l’exception d’une queue de diable qu’ils ont en plus en bas du dos, d’ailes membraneuses en haut de ce dernier et la plupart abordent des cornes ou des petites ailes sur la tête. Les incubes et succubes sont tous physiquement parfaits, surnaturellement taillés pour être les plus beaux possible. Leur espérance de vie est de plusieurs siècles et ils restent d’apparences jeunes et désirables très longtemps. Ceux qui arrivent en fin de vie ont au pire l’apparence de quarantenaire bien conservé.

Leur réputation sulfureuse n’est pas usurpée, car ils disposent effectivement d’un pouvoir de séduction. C’est une aura passive qui rend les gens à l’aise en leur présence, lève leurs inhibitions et active leurs désirs. Bien sûr, pour que ce pouvoir soit pleinement efficace, le succube (ou l’incube) doit se mettre sous son meilleur jour et jouer de la séduction comme une personne ordinaire, mais ils ont d’énormes facilités dans ce domaine.

Cependant, leur pouvoir a plusieurs limites, tout d’abord, il ne fonctionne que sur des personnes susceptibles de voir le succube (ou l’incube) comme un partenaire sexuel potentiel, ils ne peuvent donc pas aller à l’encontre de l’orientation profonde d’un individu. Ensuite, il est limité par les sentiments profonds des gens. Les individus véritablement amoureux sont immunisés à leur aura. Et bien entendu, elle ne fonctionne pas sur des gens qui les détestent personnellement.

En revanche, les légendes mentent beaucoup sur leurs pouvoirs, ils sont incapables de voler l’énergie des gens avec qui ils ont des relations et ne sont pas non plus capables de rentrer dans les rêves des autres.

Leurs ailes leur permettent effectivement de voler, mais elles ne sont pas très puissantes, ils ne peuvent donc le faire que sur de courtes distances et ne peuvent pas soulever de fortes charges.

De fait, Succube et Incube sont une espèce plutôt douce et pacifique, préférant les règlements à l’amiable à la violence brutale. Ce qui ne les empêche pas de profiter de la vie à pleine dent, succube et Incube ont rarement des partenaires de longs termes et même ainsi, ils préfèrent les relations libres.

Quota du forum: 0/3

©Ourania
13.08.16 15:10
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Vampires ★ ★

Espérance de vie : 1000 ans sains puis dégénérescence

S’il y a bien une race mythique sujette aux stéréotypes et aux légendes populaires, il s’agit sans nul doute des vampires, dont les différentes particularités ont été reprises au fil des siècles.

Tout d’abord, il ne s’agit pas d’une race de mort-vivant, mais d’êtres parfaitement vivants, consommant de la nourriture normale et se reproduisant d’une façon tout à fait naturelle. Ils ont une forme humaine, mais présentent tout de même un certain nombre de particularités physiques. Tout d’abord, ce qui saute aux yeux est leur pâleur cadavérique, les vampires ont la peau naturellement très blanche, leurs yeux sont toujours dans différentes teintes de rouges et leurs cheveux peuvent avoir des teintes noires, blanches ou rouges. D’un certain point de vue, ils sont tous beaux selon les critères humains, enfin à condition d’aimer le style très pâlot.

Les vampires, malgré une apparence gracile, sont physiquement plus forts et plus rapides que les humains. Cependant, ils ont quelques faiblesses que les mythes ont relayées à travers les siècles. Ils ont une allergie très prononcée à l’argent, qui leur brûle la peau, plus le métal est pur, plus l’effet est violent. Quant à l’absorption d’ail, cela leur provoque un très violent choc anaphylactique. Il ne supporte effectivement pas le soleil ou plutôt certaines plages de rayons UV, cela ne les embrase pas, mais ils sont sujets à de très violentes insolations avec une faible exposition.

Bien entendu, on ne peut pas parler d’eux sans évoquer leur célèbre soif de sang. Ce point est beaucoup plus relatif. Ils peuvent effectivement utiliser leurs canines pour en boire, mais il ne leur est pas indispensable et ils ne vident pas les gens de leur sang. Le sang est pour eux une force ancienne qui alimente leur puissance et leur donne une grande force après consommation. Le principal risque pour un vampire est de devenir accro à la sensation de puissance qu’il obtient.

Les vampires ont une étrange espérance de vie. De base, on les pense complètement immortelles et incapables de mourir de l’âge, mais dans les faits, c’est plus compliqué. Les vampires restent jeunes et en forme pendant environ mille ans, ensuite, ils se mettent à vieillir inexorablement, mais sans mourir, quitte à ressembler au final à de véritables momies vivantes. Certains choisissent une sorte de mort rituelle, d’autres se font mettre en stase dans des sortes de cercueils spéciaux (à l’origine d’une partie de leur mythe) et ne sont réveillés qu’en cas de nécessité à l’aide de sang.

Les vampires ont une culture raffinée et beaucoup se considèrent comme des sortes de nobles, regroupés en clan, ce qui leur donne souvent un aspect hautain avec les autres. Ils ont généralement une bonne affinité pour la magie.

Quota du forum: 2/3

©Ourania
13.08.16 15:12
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Tsukiyo ★ ★ ★
Sous-espèce de Vampire

Les Tsukiyo sont une sous-espèce de vampires s’étant développés jadis dans les territoires asiatiques. Même s’ils partagent beaucoup de traits communs avec les vampires classiques, ils présentent tout de même quelques différences.

Sur le plan physique, ils sont tout aussi grands et élancés, leurs oreilles sont légèrement pointues. Cependant, leur peau est encore plus pâle, voir même semi-transparente au point de voir leurs veines très facilement, ce qui altère leur beauté. De ce fait, ils supportent encore moins bien la lumière solaire que les vampires ordinaires et ne sortent que la nuit.

Comme les vampires, ils peuvent boire le sang pour se renforcer temporairement, mais l’effet est moins fort.

Concernant leurs capacités, ils sont moins forts et moins agiles que les vampires ordinaires, leur vue est étrangement assez mauvaise et ils ne voient bien que dans la nuit noire. En revanche, leurs autres sens sont plus développés et surtout leur ouïe. Les Tsukiyo ont tous l’oreille parfaite et sont capables d’entendre et de filtrer efficacement une très large plage sonore.

Cela fait deux d’excellents musiciens et chanteurs, ils ont même un don inné pour ça et plusieurs membres de cette race sont généralement dans les milieux artistiques. Culturellement, ils n’ont pas le côté noble ni la structure clanique des autres vampires, ils préfèrent généralement la solitude ou la compagnie d’autres musiciens.

Quota du forum: 0/2

©MeiLin
13.08.16 15:14
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Gnolls ★

Espérance de vie : 90 ans

Voici une race qui fut longtemps bien mal considérée. Les Gnolls sont des êtres hybrides entre un humain et une hyène.

Sur le plan physique, ils ressemblent à des sortes de hyènes bipèdes qui auraient gagné des mains.
Ils sont plutôt chétifs, un peu plus petits qu’un humain moyen et sans grands avantages physiques.
Leur corps est intégralement recouvert d’une fourrure qui peut être unie ou tachetée. Les femelles ont un aspect plus humanoïde, car elles se tiennent naturellement droites, alors que les mâles sont naturellement plus penchés et trapus.

Des siècles durant, les Gnolls ont été traités comme des charognards, contraints de vivre en récupérant les restes des autres races. Sans capacité spéciale, parfois moins fort que des humains, avec la même courte espérance de vie, ils ont dû se battre pour survivre pendant longtemps. Des siècles durant, ils étaient engagés dans les armées pour servir de chair à canon bon marché.

Leur race fut préservée grâce à leur bonne démographie naturelle même si la grande guerre a quand même bien diminué leur nombre. Fait à noter, leur fonctionnement est majoritairement matriarcal. Il est donc normal de voir une femme dominer. De plus, il n’est pas rare pour les femelles Gnolls d’avoir plusieurs mâles à leur service.

Mais les Gnolls ne sont pas sans ressource, des siècles durant à tout faire pour préserver leurs maigres acquis en ont fait des maître dans l’art de la dissimulation des biens et dans la confection de pièges. Avec le temps, certaines Gnolls parmi les plus douées réussirent à se tailler une place dans la société grâce à leur talent en la matière.

Les Gnolls n’ayant qu’une faible affinité pour la magie, très rares sont les leurs qui ont réussi à devenir de vrais mages.

La société s’étant grandement modernisée et améliorée, les choses ont bien évolué pour les Gnolls, même s’ils continuent parfois d’être victimes de leur vieille réputation raciale.

Quota du Forum : 0/4

©Xiang mais écrit par Ourania
13.08.16 21:07
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Wugong Sui ★★★★

Espérance de vie : 4000 ans

La race des "Esprits Mille-Pattes" a souvent accompagné les croyances les plus sombres des pays asiatiques, comme étant un être qui créé la peur et s'en nourrit. Pour les humains, cet être se faufilait chez eux, créait une peur latente et la dévorait, avant de devenir si grand et gros qu'il dévorait finalement aussi les humains.
Mais, la vérité, qu'est-t-elle ?

En réalité, les Wugong Sui naissent sous la forme d'un mille-patte de la taille d'un bébé humain. Enfants, ils sont gérés par leur mère avant d'être simplement lâchés vers leur dixième année. Là, ils commencent à vivre seuls, tapis dans les coins malfamés, absorbant la peur et accroissant leur pouvoir. Ils apprennent aussi, au fil des siècles, à moduler leur apparence physique.

Car un Wugong Sui ne cesse jamais de grandir. Plus il est grand, plus il est vieux. Et lorsqu'on sait que les plus vieux spécimens ont atteint les 2 Millénaires...pas besoin de vous dire la taille de ces créatures. Néanmoins, on peut se demander quelle est leur réelle longévité. Pourquoi cette interrogation ? Car, à ce jour, jamais un Wugong n'est mort de façon naturelle.

Cette race est exclue, mise en autarcie tant chez les humains qui ont connus les premiers mythes que chez les mythiques eux-mêmes. Inspirant la peur, la terreur, ils ont développés d'étranges instincts ne supportant pas la solitude. Ainsi, il n'est pas rare pour un représentant de cette race de s'enticher d'un être -pour une raison obscure- et de veiller sur lui en douce. Le suivre constamment. Contrôler les choses, s'immiscer dans sa vie. Mais cela se faisant généralement dans le dos du ou de la concernée... lorsque la vérité est apprise, la créature de peur est rarement acceptée ! Et les fameux carnages d'humains de l'époque où ils peuplaient encore la Terre viennent de ces accès de rage et de fureur sanglants et violents.

Race jalouse, race en manque d'attention...Les Wugong ont longtemps été exterminés et traqués et il n'en reste que très peu. De plus, ils sont souvent surveillés...afin d'être certain qu'ils ne commettront aucunes erreurs avec leurs pulsions folles. Pour autant, ceux ayant accepté un Wugong, l'ayant même aimé et garder auprès d'eux le diront : avoir quelqu'un qui absorbe toute peur peut parfois être utile. Le soucis ? C'est quand on veut enfin mener une vie à soi ! Ils sont trop collant.

Quota du forum: 0/1

©Xiang
20.08.16 22:26
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Licornes ★ ★ ★

Espérance de vie : 1000 ans

Les licornes hantent l’Occident et l’Orient, dans l’imaginaire collectif terrien, depuis des millénaires. Magnifiques chevaux blancs aux sabots d’argents et à la corne d’or finement torsadée ornant leur front, ce sont des mythiques assez rares : à la fois sur Terre et sur Saol Eile. La plupart ont traversés les portails vers le monde magique. Ils aiment peu la civilisation moderne, préférant les grands espaces sauvages et boisés. Ce sont des êtres sociaux, qui vivent en petite communauté (en hardes). Ils se mêlent rarement des affaires des autres races.

Les licornes ont la réputation d’être attirées par tout ce qui est pur. Au Moyen Âge, quand elles étaient très populaires auprès des humains, seules les femmes vierges pouvaient les voir et les approcher, avec beaucoup de patience. Elles en furent les victimes : car les hommes en profitaient ensuite pour piéger la licorne, la tuer et lui prendre sa corne.

Ce sont, dans l’ensemble, de paisibles créatures. Leur corne possède des propriétés magiques puisqu’elle favorise la chance et la bonne fortune. Leurs larmes, quant à elles, sont un ingrédient indispensable à tout bon antipoison. Les licornes furent chassées pendant longtemps pour récupérer ces artefacts. En prenant une apparence humanoïde, elles peuvent espérer se mêler à la population sans trop attirer l’attention. Elles demeurent néanmoins gracieuses et rapides même sous forme humaine. La lignée royale, reconnaissable grâce à une marque en forme d’étoile sous la corne frontale, est à la fois crainte et respectée car elle est la seule famille à posséder le pouvoir de redonner la vie à un mort récent (au prix du sacrifice de sa propre vie).

Quota du forum : 1/2

©LilyLux
02.09.16 23:30
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Fée Marraine ★★★

Espérance de vie : 1500 ans

Parmi toutes les sortes de fées existantes, les fées marraines sont les plus rares. Leur rareté provient de deux facteurs : il n’y a que des femmes qui naissent avec les particularités qui font d’une fée une fée marraines (voir plus bas pour les particularités de celles-ci) et il est impossible de prédire la progéniture que la fée marraine aura. Un faible pourcentage des enfants qu’elles portent sera porteuse de ses gènes alors que la grande majorité des enfants partageront les gênes paternelles. En effet, les fées marraines peuvent se reproduire avec n’importe quelle autre fée mâle.

Physiquement, les fées marraines ont en commun leur grandeur commune avec les autres fées : « haute comme trois pommes ». Fort heureusement, elles ont également, comme toutes les fées, la possibilité d’avoir une grandeur « humaine » pour quelques heures, quelques jours, voir quelques années (mais qui voudrait faire cela quelques années...?) selon leur expérience. Les ailes des fées marraine sont cependant une des façons de les distinguer des autres : lumineuse, d’une couleur précise pour chacune d’elles, elles sont plutôt petite, ronde ou ovale. Elles ne sont visibles que lorsqu’elles sont de la taille d’une fée. L’autre particularité est au niveau de leur essence magique qui se manifeste physiquement sous la forme d’une baguette au lieu d’une aura. Une baguette est une extension d’elles-mêmes, ne pouvait être prise par quelqu’un d’autre, perdue ni même échappée. Cela les aide à diriger mieux leur magie, à canaliser leur énergie vers un seul point, car leur vision s’adapte très mal au changement de grandeur.

Ayant beaucoup d’affinités avec la magie d’enchantement d’objets, elles sont attirées par des métiers de créations d’objets ou de services spécialisés. L’une des plus grandes créations a d’ailleurs été d’enchanter des vêtements qui suivaient les tailles très variées des fées...

Bien que ce n’est que dans les contes « récents » que les fées marraines font leur apparition, c’est-à-dire au Moyen Âge, elles sont décrite comme des êtres protectrices et surnaturelles, permettant d’offrir à leur protégé un don physique ou psychologique (beauté, force, chance, de l’esprit, etc.) ou de déjouer un mauvais sort, voir sauver de la mort. Certes, les fées marraines sont protectrice, mais ne peuvent être aussi puissante que décrite dans les contes. Elles vont cependant tout mettre en œuvre pour aider la personne dévolue de leur cœur. Guider et conseiller sont beaucoup plus dans les talents de la fée marraine, mais si elle peut enchanter un objet pour aider, elle le fera. Généreuses et attentionnées, elles n’en sont pas moins à la recherche d’une personne qui pourra, à sa façon, leur rendre la pareille.  

Et pourquoi minuit? Minuit est l’heure de changement, d’incertitude entre un jour ou l’autre, le moment où la magie des fées marraines est la moins forte, où elles tombent dans un doux sommeil pour se reposer de toute la magie créée en une journée... Ce sont des créatures de fin de journée, mais qui ne sauront veiller très tard dans la nuit...


Quota du forum: 0/2

©Catherine
10.09.16 10:00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Fées des Rivières ★★★

Espérance de vie : 7000 ans

Les fées des rivières sont à l'origine du mythe d'Hermaphrodite. Il était le fils du dieu Hermès et de la déesse Aphrodite dans la mythologie grecque. Une naïade nommée Salmacis tomba éperdument amoureuse de lui, mais son amour n'étant pas réciproque, elle s'accrocha au corps du jeune homme et pria les dieux pour ne plus être séparée de lui. Hermès lui accorda son souhait, et Hermaphrodite devint donc un être à la fois masculin et féminin. Ceci est donc le mythe connu des humains depuis l'antiquité. La réalité est quelque peu différente cependant.

Ces fées sont des créatures rares et de nature plutôt méfiante, elles se montrent rarement aux être humains et ont même parfois du mal à s'approcher des autres races sans être sur la défensive.

Elles vivent en général assez isolées des autres créatures de ce monde, en effet, elles habitent dans des endroits assez éloignés, entourés de verdure et proches d'un cours d'eau duquel elles tirent leur magie de fertilité.

Grâce à elles, les berges des rivières sont couvertes d'herbe bien verte et de fleurs, en faisant des lieux agréables et paisibles où il fait bon se baigner. Bien qu'elles soient plutôt bienveillantes, tout le monde n'est pas cordialement invité à se baigner dans les eaux des rivières près desquelles elles vivent et dans lesquelles elles aiment se baigner elles-mêmes.

Ayant naturellement une bonne connaissance des plantes, elles peuvent se venger des voyeurs ou des importuns. Mais elles ont également la possibilité de soigner de graves maladies et peuvent également soulager certaines douleurs.

Leur rareté vient du fait qu'elles sont toutes hermaphrodites. C'est-à-dire qu'elles possèdent toutes les caractères sexuels masculins et féminins. Certaines sont plus féminines, physiquement, et d'autres plus masculines, quand d'autres sont le parfait équilibre entre les deux. Évidemment, toutes ne sont pas des hermaphrodites parfaits et ne peuvent donc pas porter d'enfants.

Le fait qu'elles soient hermaphrodites et de constitution fragile, complique également les grossesses et il n'est malheureusement pas si rare que certaines meurent lors de l'accouchement. Ce qui explique le faible taux de naissances au sein de cette race. Lorsque tout se passe bien, les enfants qui naissent sont obligatoirement hermaphrodites. Elles ne peuvent attendre qu'un seul enfant par grossesse.

Elles ont une durée de vie très longue, plusieurs millénaires, mais ne sont pas immortelles pour autant. Physiquement, elles vieillissent jusqu'à leur vingt/trente ans et gardent cette apparence jusqu'à ce que leur esprit soit trop fatigué. Elles finissent alors par s'endormir et leur corps disparaît, tout simplement.

Dernier point, contrairement aux fées marraines et à certaines autres fées, celles-ci n'ont pas d'ailes dans le dos et ont la taille d'un être humain ainsi qu'une apparence humaine. Physiquement, hormis leur particularité, rien ne les différencie d'un humain. A part peut-être leurs cheveux et leurs yeux qui peuvent naturellement prendre des teintes impossibles pour les humains, et leur peau très blanche tirant parfois légèrement sur le bleu.

Cependant, elles ont tout de même la capacité de modifier leur apparence lorsque les circonstances l’exigent, et à condition de se trouver en contact avec de l’eau. En effet, pour se camoufler, les fées des rivières peuvent prendre une apparence se situant entre le végétal et l’aquatique, ce qui leur permet de se fondre dans leur environnement.

Quota du forum : 1/2

©Hermaphrodite
29.10.16 20:45
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Animaux Changeurs ★

Espérance de vie : 500 ans

Les changeurs sont une race plus répandue qu'on ne le croit. Un de leur seul pouvoir réside dans le fait de, comme leur nom l'indique, changer de forme. A la base, ce sont des animaux tout ce qu'il y a de plus classique. Mais ils peuvent prendre une apparence humaine ou plutôt humanoïde. En effet, malgré leur ressemblance avec les humains, ils gardent certains de leurs traits animaux. C'est pour cela qu'ils peuvent plus facilement se fondre dans la masse animale plutôt qu'humaine. Ou alors, avec un bon déguisement.

La deuxième spécificité des changeurs c'est leur longévité. En effet, certains peuvent vivre jusqu'à 400 voir 500 ans. Pouvoir être un animal permet de passer plus facilement inaperçu et donc, de prolonger son espérance de vie.

Les changeurs n'ont pas d'autres pouvoirs que ceux-là. Et on les confond souvent, à tort, avec toutes sortes d'autres mythiques comme les lycans, les félines ou les kitsune, pour ne citer qu'eux. On peut aussi les confondre avec les doppelgänger, mais encore une fois il n'en est rien. Les changeurs ne peuvent prendre la forme que de l'animal dont ils sont issus et une apparence humaine associée, qui reste elle-même invariable, bien que légèrement vieillissante au fil du temps. Ils ne peuvent pas se métamorphoser en autre chose et ne dépendent absolument pas des caprices de la lune. Ils n'ont pas non plus de forme intermédiaire comme pour certaines races.

A noter : les différentes races de changeurs ne sont pas capable de se reproduire entre eux sauf si leur animal le peut. (Comprendre, qu'un lion ne peut pas se reproduire avec un chien etc...mais qu'une changeuse jument peut avec un changeur âne etc)
De plus, les changeurs peuvent enfanter avec un animal de leur espèce ! Néanmoins, il est déjà difficile pour un Animal d'enfanter avec un Changeur. De plus, l'enfant a plus de chance d'être un simple animal que d'être un Changeur. Aussi, est-ce une situation rare et souvent tabou au sein de cette race mythique.

Les Lions

Les changeurs associés au lions apparaissent donc comme des lions normaux. Une fois en forme humanoïde, ils gardent en générale une longue chevelure digne de leur crinière, surtout chez les mâles, des oreilles pointues, parfois de canines développées et une queue en pinceau. Ce qui est assez difficile à cacher. Niveau caractère, ils sont protecteurs, possessifs et ont une forte dose de rivalité envers les autres grands changeurs de formes en ce qui concerne les mâles. Les femelles, elles, sont plutôt protectrices envers les autres et les enfants et très sociables. Les femmes restent souvent en familles alors que les hommes, quand ils ne sont pas accueillit et protecteur de celles-ci, sont solitaires.  

Quota commun pour tout Animaux Changeur : 1/4

Nota Bene : Nous laissons libre le fait de nous rédiger d'autres type d'animaux changeurs. Néanmoins, les quotas du forum seront communs entre les différentes races en raison de leur côté très commun. Nous voulons éviter de n'avoir QUE des animaux changeurs en autorisant toujours 4 pour chaque animal. Merci de votre compréhension.

©Moonycat31 pour la race générale
©Shanganéos pour les Lions
29.10.16 20:49
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Doppelgänger ★ ★

Espérance de vie : 200 ans

Le mythe du « Double Maléfique » a vu nombre d’interprétation et de légende. Et si pour beaucoup d'humains, ou même de Mythique, rien de tel n'existe il y a une part de vérité.

La race des Doppelgänger est une race au puissant pouvoir de transformation.
Ils peuvent prendre l’apparence de toute personne qu’ils ont déjà touché ne fut-ce qu’une fois. Si les mythes dissent qu’ils peuvent prendre forme animale, c’est faux. Par contre, ils peuvent prendre l’apparence de toute chose humanoïde. Ce qui comprend aussi les mannequins de cire et poupées. Ou les races mythiques humanoïdes. Ils ont d'ailleurs quelque peu aidé aux histoires de poupées hanté pour faire fuir les humains et garder une certaine tranquillité.
Par contre, s'ils prennent l'apparence d'un mythique ils n'en copient pas pour autant ses aptitudes raciales !

Une autre des capacités de cette race est un pouvoir de télépathie.
Ils peuvent se connecter télépathiquement à ceux qu’ils touchent. Plus le contact est prolongé, plus ils peuvent lire en lui afin de mémoriser sa façon de parler, sa gestuelle, son passé. Néanmoins, il faudrait une bonne journée entière pour mémoriser la vie complète d’un individu d'une vingtaine d'année. Mais quelques heures suffisent pour pouvoir mémoriser les tics verbaux ou la gestuelle.

Les Doppelgänger sont généralement connu pour le mythe du double maléfique : car seuls les plus mauvais de ces individus ont pris plaisir à terroriser ainsi le genre humain.
Pendant longtemps, des doppels ont remplacé des humains morts ou corrigé les fautes d’humains mauvais en agissant avec bonté. Les membres de cette race étant, majoritairement, altruistes.

Contrairement à la pensée commune, ce n’est pas une race si rare que cela. Ils vivent souvent caché, sous l'identité de personnes désormais mortes ou vivant par procuration. Leur longévité est à peine de 200 ans. Et leur reproduction se fait par le fait qu’ils prennent l’apparence d’être humanoïde sexué. Car, de base, les Doppelgänger sont entièrement asexué. De plus, leur véritable apparence est une apparence sans visage, avec juste de la peau sur les os et un air maladif, ou oppressant.
Mais souvent, les Doppelgänger oublient leur « véritable » apparence après trente ou quarante ans à constamment changer d’apparence. Sachant qu’ils n’oublient jamais une apparence déjà utilisée.

Ces aptitudes en font des personnes appréciées dans le milieu du spectacle, ou dans divers métier des médias où ils peuvent –incognito- remplacer quelqu’un. Ils sont aussi utile à l’espionnage…et c’est d’ailleurs ainsi qu’ils ont longtemps servit lors de la Guerre. Mais à cause de ce passé, des méthodes ont été développé. Ainsi, les analyses ADN et quelques sorts magiques peuvent permettre de savoir qu'on a affaire à un Doppel. Certaines races à l'odorat très développé peuvent aussi sentir une odeur de silicone tout sauf naturel, que les doppels masquent souvent avec des parfums.

Quota du forum : 1/3

©Xiang
30.10.16 15:43
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Yuki Onna ★ ★

Espérance de vie : 200 ans

La race des « Femmes des Glaces » est une race constituée uniquement de femme. Le mythe humain veut que tout les 100 ans, une femme des glaces se « clone » donnant ainsi naissance à sa copie conforme. Néanmoins, cette croyance est fausse. Alors, pourquoi ne trouve-t-on que des femmes ?

Le peuple des femmes des neiges est un des rares peuples de Saol Eile a ne pas avoir de réels soucis de démographie. Car, depuis l’origine des temps, ces femmes étaient déjà capables de concevoir avec d’autres races que la leur.
C’est d’ailleurs l’existence de race comme la leur qui inspira, dit-on, les recherches de Kassandra. Néanmoins, toutes les filles qui naissaient de cette race étaient forcément des Yuki Onna. Les garçons étant toujours de la race de leur père. D’où l’origine des croyances populaires à leur égard.
De plus, les femmes des glaces restent difficilement fertiles et sujettes à de fausses couches. Le mélange racial étant supposé comme à l’origine de ces difficultés.

Le rituel de Kassandra a cependant changé un peu les choses. Si les conditions précédentes, s'appliquent toujours dans le cas de relations avec d'autres mythiques, avec un humain, les grossesses sont facilités et donnent à 99% des Yuki Onna. Il n'y a qu'un unique pourcent de voir naître un petit garçon humain.

En dehors de ces questions, ce peuple a une grande affinité avec les magies de givre. Elles ont du mal avec les fortes chaleurs, et ne se sentent à l’aise que dans les températures les plus froides.
Leur physique est aisément associé à la neige, ou blizzard ou aux paysages de nature morte et enneigé. Leur peau froide fait frissonner, et leur baiser sont glacial mais addictif.
Mais culturellement, cette race a tendance à vivre isolée en communauté restreinte. Au cœur des montagnes et de cavernes gelées. Une Yuki Onna grandit au rythme d'un humain jusqu'à ses 20 ans. Ensuite, son âge se fige et elle ne peut enfanter que durant le premier siècle de sa vie. Son vieillissement reprend alors une fois le premier siècle passée.
De plus, elles quittent rarement leur « tribu » ayant longtemps vécue dans la crainte.

La raison de cela provient de leurs larmes. Ils arrivent parfois que les larmes d'une Yuki Onna se cristallisent par un procédé magique inconnu et deviennent des perles de cristal d'une certaine qualité. Aujourd’hui encore, les perles de ce peuple s’achètent à bon prix dans les domaines de la joaillerie. Le procédé ne se déclenche en réalité que si la femme des neiges pleure pour des sentiments profonds et puissants, de tristesse ou de joie. Ainsi, les larmes de douleurs ne fonctionnent pas, pas plus que les films à l'eau de rose...

Quota du forum : 0/3

©Xiang
02.11.16 22:51
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Croquemitaines ★ ★

Espérance de vie : 300 ans

Dans l’imaginaire occidental, les croquemitaines sont des monstres d’apparence humanoïde qui terrifient les enfants et punissent les plus mauvais d’entre eux. Certaines légendes en font même des dévoreurs de chair humaine, des voleurs d’enfants ou des gargouilles protectrices de lieux sordides et donc dangereux pour ces charmants chérubins humains… Tout est vrai. Pendant de longs siècles, les croquemitaines les plus célèbres ont été ces créatures ténébreuses et effroyables, certaines plus cruelles que d’autres. Cependant, la grande majorité de cette race préfère vivre dans le secret des villes et des campagnes, hantant les recoins obscurs et se mêlant  dicrètement à la population. A cause de leur apparence, ils sortent plutôt la nuit. Mais ils ne font généralement de mal à personne ou, du moins, pas autant qu’on pourrait le croire.

Les croquemitaines sont laids. Affreusement. Ils ont l’air d’humains croisés avec des gargouilles et autres bêtes infernales. Chaque croquemitaine possède une apparence qui lui ait propre. Humanoïde, de peau pâle ou cuivrée mais souvent avec un teint cireux, il peut être doté de longues griffes, de dents acérées, de cheveux filasses, être bossu, borgne ou boiteux, arborer des oreilles pointues, des excroissances animales telles que des cornes, des nageoires, des écailles ou des sabots (selon son milieu naturel de prédilection)… Bref : ils peuvent ressembler à n’importe quoi. Desservis par leur physique étrange, ils se fondent difficilement dans la société.

Ce peuple est généralement farceur et malicieux. Sympathique si on ne le vexe pas, le croquemitaine se révèle un compagnon utile et intelligent. Ayant l’habitude depuis des siècles de rôder dans la nuit et tous les lieux étranges, il est souvent très bien informé et sait beaucoup plus de choses qu’il ne le dit. Il ne faut jamais sous-estimer un croquemitaine. Certains sont plus agressifs que d’autres. Les plus solitaires d’entre eux peuvent se révéler cruels, méchants et particulièrement vicieux, car la solitude leur pèse énormément. Les croquemitaines se nourrissent de la peur qu’ils inspirent. En bien ou en mal, ce qui entraîne parfois des débordements car plus l’un de ces mythiques aspirera la terreur qu’il provoque chez autrui, plus il deviendra puissant. Et la puissance peut rendre fou. Ce sont de grands maîtres de l’illusion. Si vous regardez un croquemitaine trop longtemps dans les yeux – et que celui-ci se concentre -, vous verrez votre interlocuteur prendre l’apparence la plus terrifiante que vous ayez jamais vue. Car ce sera la chose qui vous effraie le plus au monde, seule connue de vous, dans le secret de votre âme.


Quota du forum : 1/3

©Pearl
13.11.16 23:25
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Naturelles ★ ★ ★ ★

Espérance de vie : aléatoire

Dans le paléolithique supérieur, sur à peu près la majorité de la Terre, les humains vénéraient des figurines d'une même déesse qui, sur chacun des territoires, représentait plus ou moins la Nature, la Fécondité. On la nommait "Déesse-Mère", ou encore Gaïa par les grecs. Puis, peu à peu, cette religion a été abandonnée au profit d'autres plus récentes.

Les Naturelles ont inspiré cette entité. Guère de nature très spirituelle elles le paraissent malgré tout par leur apparence semblant intangible. Ces êtres avaient la capacité de créer la vie, de rendre les terres et les êtres vivants sur ces dernières féconds. Leurs cheveux pouvaient devenir aqueux, parcourus de poissons multicolores, ou bien leur peau pouvait paraître d’un grès rose comme d’un noir d’encre. Elles pouvaient aussi faire fleurir des arbres et à leur summum, rendre des prairies colorées des plus belles fleurs. Purifier une eau empoisonnée, ou encore soigner un animal en détresse étaient dans leurs cordes. Les plus fortes et âgées réussissaient même à rendre la vie à un récent mort-né. Les Naturelles étaient une race de mythiques très ancienne, qui serait née peu de temps après le développement de la vie terrestre.

Ces Naturelles ont toujours été apparentées à des femmes à la beauté idyllique, dont la procréation nécessitait des constantes précises. Ainsi donc leur reproduction était donc rare, et ces êtres sans âge ne craignaient pas la vieillesse sauf si la mort était portée par autrui, ou par un changement d’une de ces constantes. On les disait donc les plus fragiles des immortels. En communion avec la nature, ces mythiques pouvaient procréer par un lien psychique entre elles, un simple toucher psychique, lorsque chaque élément était stable, et leurs cœurs tout autant.

Ces difficultés de procréation aidèrent la diminution de leur population, autant que d’autres facteurs. Le cœur brisé, elles pouvaient mourir, autant que d’un trop plein d’amour ; trop d’un seul sentiment les faisait dépérir. Un couteau les tue autant qu’une trahison. Lorsqu'elles décédaient, leur corps restait le même, transformé en minéral. Roche, terre, cristal, lave, or, rubis, jade… Chacune devenant un élément bien particulier. Ce qui amena les Humains à les tuer pour la beauté de l’objet. Alors les Naturelles se cachèrent des Hommes, et le cercle vicieux de leur disparition continua, dans un sens comme dans un autre. Leur fragilité naturelle et leur besoin d’être connues firent qu’il ne reste qu’un individu de cette espèce connue aujourd'hui. Et malgré la création de Saol Eile, par leur amour pour la Terre et ses habitants, elles se condamnèrent elles-mêmes en y restant.

La croyance. Précisément la croyance des êtres vivants (mythiques et humains), les Naturelles en avaient besoin pour leurs dons de fécondité, elles étaient et sont toujours dépendantes de ces êtres. Ces mythiques peuvent en effet convertir la croyance qui leurs est portée en énergie magique. Mais elles comptaient principalement sur celle humaine, cette espèce étant plus nombreuse que les autres. Ce pourquoi elles pouvaient donner vie. Et certaines vies se développaient ou disparaissaient, devenaient conscientes d’elles comme inconscientes. Malheureusement, cette vénération n’étant plus tant d’actualité exceptée dans des villages reculés. Les Naturelles sont donc devenues malades, mourantes, et disparurent encore. Les survivantes ne pouvaient plus donner la vie.

Nonobstant ces informations, certaines étaient pourtant omises. Les Naturelles étaient connues pour être joueuses, candides, accueillantes, pures, belles et amoureuses. Elles étaient moins connues pour leur jalousie excessive, leurs côtés malsain et leurs jeux dangereux. Elles sont des enfants sur bien des points, et des ancêtres sur bien d’autres. Une Naturelle suit sa propre notion : la nature est douce et belle, mais parfois, elle peut se montrer violente, et fort cruelle.

Quota du forum : 1/1

©Nature
26.11.16 11:04
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Qilin ★ ★ ★
Le Qilin (ou Kirin en japonais) est un être fabuleux issu de la cosmogonie chinoise. Il a aussi pour autre nom "la licorne jaune" et avec les 4 autres animaux (dragon, phoenix, tortue et tigre) forment les 5 têtes de ces légendes. On l'associe souvent à la Licorne occidentale (d'où l'un de ses noms) à cause de son aspect physique principalement mais aussi des pouvoirs qu'on prête aux deux mythiques.

Au niveau physique, le Qilin n'est censé ressembler à rien. Cela vient surtout du fait que les humains en croisaient de différentes formes et ne savaient donc plus au final comment les définir. De façon plus concrète, un Qilin a un corps de cheval partiellement recouvert d'écailles et dont les sabots sont fendus, une queue de lion et une tête de dragon. Il peut avoir une ou deux cornes. Cependant, elles ne ressemblent pas aux corne d'un Minotaure ou même de sa "consœur" Licorne. Ces cornes s'apparentent plus à du bois, mais sont plus longues que celles d'un Long. Certains Qilin ont d'ailleurs souvent été prit pour le Dieu Cerf des croyances celtiques à cause de ça.

Ils ont cependant une forme humanoïde. Mais tout comme les Licornes, leurs cornes imposantes restent visibles. Ils peuvent les cacher mais cela leur demande beaucoup d'effort et de concentration et seuls les plus aguerris ont la capacité de pouvoir tenir assez longtemps pour se fondre dans la masse. Étant asexués en forme mythique, les Qilin tendent cependant vers l'un des deux sexes quand ils sont sous forme humanoïde. Cela est défini de façon tout à fait aléatoire à la naissance et personne ne peut rien changer à cela. Ils ne peuvent ainsi se reproduire que sous forme humaine.

Selon les légendes, un Qilin peut vivre jusqu'à 1000 voir 2000 ans. En pratique, c'est un peu plus compliqué. Ils ne cherchent pas forcément le contact avec les autres et vivent souvent reclus. Alors il est difficile de quantifier leur espérance de vie.

Le Qilin est foncièrement bon. Il apporte chance et longévité là où il passe. Comme le disent les mythes, il se pose volontiers aux côtés d'un sage pour l'inspirer et partager sa sagesse. De par leur chance incroyable, on leur prête le don de faire naître des enfants destinés à un grand avenir. Mais souvent, ce ne sont que des coïncidences dues à leur bonne étoile.

Les Qilin ont la particularité d'avoir une voix mélodieuse. Certains disent qu'elle rappelle le timbre d'une cloche ou le son d'un doux carillon dans le vent. On peut donc les retrouver dans des métiers artistiques tel que la chanson. Mais leur sens aiguë de la justice, les pousse le plus souvent à intégrer des emplois dans le domaine juridique comme juge, procureur ou avocat.

Les Qilin sont végétariens et non violents. En effet, ils se refusent à toutes formes de guerre et de bataille. Ce qui expliquent le fait qu'une grande partie de la population fut décimée pendant la Grande Guerre. Malgré ça, s'ils doivent lutter contre ce qu'ils estiment être le mal incarné, ils peuvent cracher des flammes et hurler d'une voix de tonnerre tel le plus féroce des lions.

Quota du forum : 1/2

©Moonycat31
02.12.16 10:37
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Kitsune ★ ★ ★

Espérance de vie : 1000 ans

Cette créature est particulière par le fait qu'elle puisse, changer d'apparence tout en gardant des attributs animal, tel que les oreilles où les queues. En effet le Kitsune possède de deux à neuf queues en fonction de son âge. Plus celui-ci est vieux plus il en aura, mais le maximum est de neuf, car il ne peut vivre que mille ans.

Sa plus grande particularité est son lien privilégier avec le feu, ce dernier ne peut le blesser et il peut le créer en usant très peu de magie. Sans parler de son intelligence dite supérieure à la moyenne, bien que sa longévité ne l'est pas. Dans les légendes humaines, il serait même soit un terrible démon soit une divinité, ce qui n'est pas le cas, il est ni mauvais, ni bon.

Toutefois, bien que puissant, il possède une faiblesse surprenante, il a besoin de sang ou de riz pour changer d'apparence. Cela est dû au fait qu'il n'est pas doué avec la magie subtile et que pour être en pleine possession de ses pouvoirs et sa force il se doit de respecter cette forme de tradition.

Connu comme étant de gracieuse et sublime créature, il s'avère que cette race possède que peu de femelles. Et de ce fait, un nombre rare des leurs parvient à avoir une descendance. Certes d'entre eux pensent même que les femmes ont juste finies par disparaître dans leur race.

Quota du forum : 0/2

©Asher Di Makoto
19.12.16 11:07
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Vouivre d'ébène ★ ★ ★ ★

Espérance de vie : plusieurs siècles, mal documenté

Les Vouivres d’ébène constituent une race de dragons très ancienne et aussi très puissante. Il s’agit plus précisément d’une espèce plus particulière de vouivre ou wyvern.

Comme leur nom l’indique, ils se présentent sous la forme d’une gigantesque créature reptilienne, longue de plusieurs dizaines de mètres. Une tête triangulaire ornée de cornes dures et ouvrant une gueule garnie de crocs puissants, un corps musculeux, une crête dorsale épineuse, une longue queue garnie de pointes, des pattes arrières aux griffes effilées et en guise de membres antérieurs, une paire d’ailes très puissantes.

Physiquement, les vouivres d’ébènes sont déjà de formidables bêtes de guerre, mais à cela on peut rajouter la capacité de concentrer l’énergie magique ambiante par leurs ailes pour la canaliser dans un souffle d’énergie ravageur.

Bien évidemment, comme la grande majorité des espèces de ce type, ils peuvent prendre un aspect humanoïde néanmoins marqué par des traits draconiques.

Ce sont des êtres puissants, conscients de leur force, extrêmement fiers et au tempérament guerrier. Mais malgré ça, ils avaient aussi un profond instinct de groupe. Jadis, toutes les vouivres d’ébène étaient rassemblées dans le clan Sarovruivre, qui créera le royaume du même nom et précipitera la dernière grande guerre de Saol Eile.

Il est difficile de connaitre l’espérance de vie exacte de cette espèce, même si on soupçonne qu’ils vivent au moins plusieurs siècles. En effet, à cause de leurs instincts guerriers, toutes les vouivres d’ébène connues sont mortes au combat, comme une grande partie des rois de Sarovruivre.

Aujourd’hui, il reste peut-être de rares représentants de cette espèce, mais sa disparition n’est finalement qu’une conséquence logique de son mode de vie après tout…

Quota du forum : 1/1 Attention, un tel personnage aura forcément un lien avec l'ancienne famille royale de Sarovruivre, consultez le staff si cette race vous intéresse.

©Ourania
13.01.17 23:19
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Hauts Elfes ★

Espérance de vie : 700 ans

Parmi les différentes races d’elfes existantes, les Hauts Elfes sont sans doutes les plus communs et les plus proches des cannons de l’elfe d’heroic fantasy.

Sur le plan physique, ils sont en moyenne légèrement plus petits que les humains, minces et élancés. On les reconnait bien sûr à leurs longues oreilles en pointes. D’ailleurs, quand on connait un peu les elfes, on se rend compte que leurs oreilles sont de bons indicateurs de leur état émotionnel car elles bougent au gré de leurs humeurs.

Les Hauts Elfes ont une excellente vision et sont naturellement très agile, ce qui leur a valu leur réputation d’excellents archers. En fait, ils sont plus vifs et ont des réflexes plus rapides que ceux des humains. Ils disposent également d’une excellente dextérité manuelle et d’une exceptionnelle coordination œil-main, ce qui les rend doués pour les travaux de minuties et de précision. Ils vivent plusieurs centaines d’années et vieillissent très lentement.

Blond tout court, blond vénitien, blond platine, blond doré, il n’est pas difficile de comprendre que tous les hauts elfes sont blonds même si on peut trouver quelques cas de cheveux blancs ou argentés mais dans la grande majorité, ils présentent toutes les variantes de blonds. Aucun haut elfe n’a les cheveux sombres, ils en tirent une forme de fierté et d’ailleurs, aucun d’entre eux n’a les cheveux courts, il considère ça comme un manque cruel de raffinement. Dans la même idée, vous n’en verrez jamais aucun se colorer les cheveux. Bizarrement, personne ne s’étonne que beaucoup de coiffeurs soient issus de cette race, malgré leur manie de proposer des colorations blondes à leurs clients.

Dans un registre plus mystique, les hauts elfes disposent tous d’une excellente prédisposition pour la magie et il n’y a pas un seul haut elfe qui n’ait pas tenté au moins une fois dans sa vie l’examen d’entrée d’une école de magie.

La plupart des haut elfes ont une grande sensibilité artistique, c'est une race d'êtres raffinées qui aiment le beau et l'élégant.

Quota du forum : 1/4

©Ourania
13.01.17 23:24
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Autre
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
Âge IRL : 26
Messages : 139
Date d'inscription : 30/10/2016
Âge du Personnage : 122 ans.
Race : Doppelgänger.
Métier : Agent "sous couverture" de l'Agence.
Multi-Compte : Xiang ▬ Caesar ▬ Farah ▬ Cyriel ▬ Uryuu
Actif ? : Yep ♥
Titans & Titanides ★ ★ ★

Espérance de vie : 500 ans

C’est grâce à 12 membres de cette race que les humains connaissent le Mythe du « Titan ». Vénéré comme les enfants de ce qui est à l’origine du monde, ces 12 êtres ont aujourd’hui disparu depuis longtemps. Néanmoins, quelle vérité se cache derrière ce mythe et ces légendes ?

La Race des Titans est une race à l’espérance de vie d’un demi-millénaire au grand maximum. D’apparence humaine, la seule chose qui les différencies réellement des hommes et des femmes : c’est leur taille, et la force proportionnelle à cette dernière dont ils disposent.
Vivant en organisation clanique, les Titans ont une facilité à utiliser la violence pour obtenir ce qu’ils veulent. Ainsi, leurs guerres avec les cyclopes et d’autres mythiques sont-ils à l’origine des légendes humaines de la « Titanomachine ».

Peuple fier, dont les plus grands spécimens peuvent atteindre la taille d’une Montagne, ils restent peu nombreux en raison de leur difficulté à se reproduire.
Les femmes de ce peuple étant aussi fière que les hommes, des épreuves de forces à réaliser sous taille « plus humaine » devait être réussit. Et elles n’hésitaient pas aussi à défier et tuer ceux qui souhaitaient les avoir pour « épouse », n’acceptant qu’un homme plus fort qu’elles…Ainsi, nombre de Titans périrent dans leur « parade amoureuse ». De plus, les clans de Titans se faisaient souvent la guerre les uns contre les autres, ayant drastiquement diminué leurs populations au fil des siècles.

Aujourd’hui, il ne reste qu’une centaine de Titan sur Saol Eile, divisé en plusieurs clans ou familles. Suite à la forte diminution de leur population, ils ont commencé à s’assagir et leurs plus jeunes remettent même en cause les traditions et notions de puissances de leurs ancêtres.


Quota du forum : 0/2

©Xiang
21.01.17 13:39
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Autre
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
Âge IRL : 26
Messages : 139
Date d'inscription : 30/10/2016
Âge du Personnage : 122 ans.
Race : Doppelgänger.
Métier : Agent "sous couverture" de l'Agence.
Multi-Compte : Xiang ▬ Caesar ▬ Farah ▬ Cyriel ▬ Uryuu
Actif ? : Yep ♥
Koropokkuru ★ ★

Espérance de vie : 200 ans

Petits esprits des végétaux, les Koropokkuru mesurent au mieux la taille d’un pied d’enfant. C’est un petit peuple ayant la capacité de faciliter la pousse de végétaux, et ils peuvent aussi prendre une taille humaine.

Vivant sous terre ou sous les feuillages de Tussilage ou de Pétasite, ils ont longtemps servit d’aide ou de guide aux voyageurs perdus.

En soi, c’est un peuple discret, dont les membres ont une espérance de vie à peine supérieur à celle d’un humain. Ayant réussit à se cacher durant les différentes guerres, vivant dans des forêts et autres sols à l’abri, cette race souffre moins que d’autres de la perte démographique. Maintenant que la paix semble être revenue, on recommence à voir des Koropokkuru dans les différentes grandes villes.

Ils sont doués dans les métiers d’horticulture, et malgré une maladresse certaine dans les relations sociales, leur peuple essaye de se mélanger un peu plus aux autres.

On ne sait au final que bien peu de choses sur l’histoire et les capacités de cette race, les seules traces que l’on trouve d’eux sont au sein des tribus Aïnous, une ethnie particulière du nord du Japon. On suppose qu’ils ont migré sur Saol Eile avec le déclin de cette tribu.

De part un lien symbiotique avec les plantes, beaucoup pensent qu’il s’agit d’une espèce très spécifique de fée mais au final, même les koropokkuru ne savent pas grand-chose de leurs origines.

Quota du forum : 0/3

©Xiang
21.01.17 13:40
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Autre
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
Âge IRL : 26
Messages : 139
Date d'inscription : 30/10/2016
Âge du Personnage : 122 ans.
Race : Doppelgänger.
Métier : Agent "sous couverture" de l'Agence.
Multi-Compte : Xiang ▬ Caesar ▬ Farah ▬ Cyriel ▬ Uryuu
Actif ? : Yep ♥
Djinns aux Voeux ★ ★ ★

Espérance de vie : aléatoire

Les Djinns aux Vœux sont ceux que les mythes humains ont transformés en « Génie de la Lampe » et autres notions de Djinns réalisant des vœux. A l’époque où Saol Eile n’existait pas encore, et que certains humains pouvaient accéder à l’art de la magie, il est arrivé que certains sorciers réussissent à duper des Djinns aux Vœux et à les emprisonner dans différents éléments. Aussi, lorsque la magie disparut du monde humain et que ces derniers perdirent cette capacité, ces êtres prisonniers ont continué à exister et à être recherchés. Et lorsqu’ils étaient appelés, leur objectif était de chercher à être libérer de leurs prisons. Certains étaient bons, et essayaient de faire au mieux, d’autres plus mesquins, arrangeaient les choses à leurs façons. Le mythe des « Gentils Génies » et des « Mauvais Génies » naquit de là.

Pourtant, à l’origine, les Djinns des Vœux sont une race qui prenait plaisir à observer les hommes. Et même, à les aider. Il n’était pas rare que ces « génies » se dissimulent dans des villes pour aider quelqu’un ou un groupe de gens qu’ils en venaient à apprécier.
Fait de lumière, ils sont invisibles de jour sauf s’ils utilisent leur don de métamorphe. Chaque Djinns aux vœux possédant une forme humanoïde unique et une forme animale unique. Et généralement, des animaux du désert. Ces formes sont d’ailleurs d’un genre défini, et les traits humains sont multiples et variés. C’est d’ailleurs leur forme humaine qui leur permet de se reproduire, la femme Djinn devant garder cette apparence jusqu’à la naissance de son enfant.

Outre cette capacité, que nombres d’autres types de Djinns disposent, ils ont le pouvoir de réaliser temporairement les souhaits des gens. Ou plutôt, avec des contreparties. Ils ne peuvent ramener de gens à la vie, ils ne peuvent pas tuer, ils ne peuvent pas manipuler le cœur de quelqu’un contre son gré. Ils peuvent par contre créer des richesses, ou plutôt…des richesses existant ailleurs seraient « téléporter » à celui ayant fait vœux de richesses. Si quelqu’un désire un royaume, c’est que quelqu’un le perd…les Djinns aux Vœux prennent à quelqu’un pour un autre. Il peut aussi arriver qu’ils dépouillent celui qui réalise un vœu d’un bien qui lui est cher en échange de réussir à exaucer sa volonté.

C’est une forme de magie qui leur est propre, et qui a poussé autrefois l’étude et le développement de la magie spatiale. Magie qui désormais est bien plus développé que leur don racial, il va de soi.
Aujourd’hui, il reste quelques Djinns aux Vœux libre. Les rares encore prisonniers sur la Terre Humaine ont tous été retrouvés, libérés et ramenés sur Saol Eile durant le IVème siècle.  

Pour ce qui est de leur longévité, les Djinns aux Vœux sont capables d’exister jusqu’à ce que leur pouvoir se tarisse. Lorsque leur corps humanoïde ou animale commence à montrer des signes de vieillesse, tel que la perte de mobilité, des rides et autres : c’est que le processus de fin est enclenché. De là, quelques années suffisent avant que le Djinn deviennent incapable d’utiliser ses dons de métamorphe. Et après quelques années supplémentaires, son corps de lumière viendra à se faire de plus en plus faible avant de simplement disparaître sans laisser de traces.

Quota du forum : 1/2

©Xiang
21.01.17 13:41
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Oiseau-Tonnerre ★ ★ ★ ★
Sous-espèce de Phoenix

Espérance de vie : 3000 ans

Les oiseaux-tonnerre sont des mythiques originaires de la Terre. Ce sont des phénix dits amérindiens, une sous-espèce apparentée qui s’est acclimatée aux grands espaces sauvages du nord-ouest du continent américain. Ils étaient parmi les créatures les plus puissantes et les plus respectées du monde. On les vénérait comme des dieux, tantôt bienveillants et malicieux, tantôt implacables et cruels. Peu enclins à se montrer aux yeux des mortels, leur légende faisait d’autant plus frémir que leurs apparitions étaient rares mais inoubliables. On les disait porteurs de mort et de destruction, car la foudre et la grêle se produisaient dans leur sillage. Ils étaient aussi des protecteurs de la vie, car ils apportaient la pluie bienfaitrice et permettaient au cycle des saisons de se dérouler sans retard. Là s’arrête le mythe et ici commence la réalité.

Les oiseaux-tonnerres sont semblables à de grands aigles égalant facilement la taille de deux voire trois éléphants – en plus élégants – aux plumes réfléchissant la lumière. Celles-ci changent de couleur en fonction de la météo. Dorées voire rougeoyantes lorsque le soleil brille, d’un bleu sombre et argenté lorsque l’astre diurne disparaît à l’horizon, que cela soit à cause des nuages ou de la nuit qui tombe. Leurs immenses ailes peuvent produire un son assourdissant en battant de toutes leurs forces : c’est le tonnerre qui roule. Elles provoquent également la foudre. Des éclairs naissent à chaque battement d’ailes lorsqu’ils le désirent. Selon certains récits, ils pourraient commander aux nuages et à la pluie. Les plus vieux oiseaux-tonnerres s’en vantent parfois. Ils peuvent en effet des orages et des tempêtes mais dans un rayon limité et cela consomme énormément de leur énergie. Le bec aigu et crochu peut déchiqueter sans mal toutes sortes de proies. Les pattes annelées sont terminées par de longues serres acérées aussi tranchantes que l’acier. Leurs yeux vifs ont une acuité visuelle exceptionnelle et leur ouïe est inégalable. Leur longue queue peut évoquer le sillon des flammes dans le ciel lorsque ces mythiques volent à grande vitesse. Ils peuvent parcourir de très grandes distances en peu de peu de temps. Magnifiques et terribles à la fois, les oiseaux-tonnerres étaient pendant des millénaires parmi le panthéon des rois des cieux sauvages.

L'oiseau-tonnerre est aussi adulé pour sa vigueur, car il est capable de se laisser porter, en planant sur de longues distances, par les tempêtes. Cela leur permet également de se recharger en énergie électrique. On suppose qu'il est en mesure de dormir en volant à la manière des dauphins en n'utilisant que la moitié du cerveau pendant qu'il sommeille, cela expliquerait aussi en partie son immense appétit. Bien que capable d'une telle prouesse, il niche préférentiellement dans les montagnes et notamment au pied des cascades au moment de la reproduction. Le grondement constant de la cascade prépare notamment les nouveaux nés à vivre au cœur des tempêtes. Une fois éclos, ces derniers, par couvée de 2 à 4, sont emmenés dans un nid plus haut de la montagne pour y être frappés par leur premier éclair et pouvoir y grandir en toute sécurité. D'une nature solitaire, ils sont néanmoins capables de vivre en couples plusieurs années jusqu'à ce que les petits gagnent leur indépendance. C'est surtout pendant cette période que l'oiseau-tonnerre ne supporte guère la présence d'intrus et cherche à les éloigner en faisant gronder la montagne : technique consistant à battre des ailes très fort pour créer un écho retentissant contre les parois rocheuses.

La protection d’un oiseau-tonnerre valait tous les trésors d’armement et de sécurité possible à une époque. La bénédiction de l’un d’entre eux pouvait durer toute une vie humaine, pour autant qu’ils puissent s’attacher aux mortels. Malgré tout, ce sont aussi de grands voyageurs, des aventuriers. Réputés fiers, vaniteux et sujets aux accès de fureur, il ne fait pas bon contrarier l’un d’entre eux. Ces créatures regardent souvent le monde d’en haut – dans tous les sens du terme. Leur puissance a jadis fait des envieux et beaucoup des leurs sont aujourd’hui disparus. Leurs pouvoirs et leur orgueil ont précipité leur chute car, quand les humains ont cessé de les adorés et les ont progressivement oubliés, ils se sont bêtement laissés dépérir. Certains se sont entretués. D’autres ont été la proie de chasseurs avides. Les plumes d’oiseau-tonnerre sont très précieuses car si on en brûle une, elle ne se consume jamais entièrement et offre chaleur et lumière à qui la possède. Cela dure tout le temps que l’oiseau-tonnerre, auquel elle appartient, vivra. Ils ont une longévité exceptionnelle cependant, contrairement aux phénix, ils sont incapables de renaître.

Il reste très peu d’Oiseaux-Tonnerres encore en vie. A la vérité, ils ne sont plus que trois à l’heure actuelle, vivant sur Saol Eile. Trois mâles, un père et ses deux fils. Plus aucune femelle n’existe malheureusement. Aussi l’espèce est-elle condamnée à s’éteindre avec ses derniers représentants, sauf s’ils acceptent d’avoir une progéniture avec une humaine. Avec les civilisations changeantes et le nouveau mode de vie, les Oiseaux-Tonnerres ont dû apprendre à s’intégrer différemment. Ils ne sont plus des dieux. A l’heure actuelle, la dernière famille recensée d’oiseaux-tonnerre s’est installée dans la cité-état de Ta Suil.

Quota du forum : 1/1

©Nathorod
26.01.17 19:28
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Wendigo ★ ★ ★ ★
Race en voit d’extinction. Il ne reste que trois membres à son actif.

Créature terrifiante, voir cauchemardesque. Les Wendigos attaquent ceux qui se perdent en forêt pour les dévorer et s’emparer de leur force vitale. Ils sont cannibales et sans chairs de créatures mythiques ou humaines, ils ne peuvent pas survivre très longtemps. Ils raffolent tout particulièrement des fées et son capable de les traquer pendant des heures pour s’offrir un vrai festin. Ils sont liés à la nuit, l’hiver et à la nature en décomposition. On dit que leur existence est due à celles d’animaux qui seraient tombé au fond d’un gouffre, ou blessé mais pas mort, ils se seraient mangés entre eux avant de former une chimère plus morte que vivante et ainsi hanter les forêts froides du Nord.

Les Wendigos possèdent des bois sur la tête, un visage en forme de squelette de cerf, de longues dents pointues et acérées. Leur corps humanoïde est immense, replié sur lui-même, aux membres distendues et maigre malgré les larges épaules recouverte d’une fourrure rance et moisie. La peau leur colle sur les os, détaillant chaque os comme si elle allait percées leur chair à vif.
La chair avalée laisse du sang sur le squelette blanc et donne une odeur étrange de décomposition, de mort et terriblement inquiétante. Les Wendigos poussent des hurlements ressemblant un peu à ceux des loups, mélangés à des grincements de dents atroces. Ils sont rapides, ayant un odorat sur-développé sous leurs formes mythiques et une force colossale. Quand les ombres sont longues, ils les manipulent à leur guise, créant des formes pour effrayer leur cible et se rendent invisible quand ils se tapissent en leurs seins.

Ils n'ont que peur participer à la guerre, trop frileux de perdre des membres de leur Clan et sont pour la plupart du temps chassés par des Traqueurs pour défendre les créatures mythiques qu'ils dévorent.

Les Wendigos sont associés au péché de gourmandise, leur appétit n’est jamais satisfait et après avoir dévoré chaque victime, ils se mettent en quête d’une nouvelle. Leurs instincts est très dur à maitriser et ne peut bien souvent pas résister quand l’odeur de sang devient trop forte, les transformant en créature contre leur gré. La colère, la frustration peut aussi être un déclencheur de ses crises et pertes de contrôles. Ils chassent souvent en solitaire, ou par groupe de deux ou trois.
Ce sont des créatures assez individualistes qui se regroupent en un Clan nommé les Nokomis, qui veut dire « Fils de la Lune ». Certains clans de Loups garous leur ont prêtés allégeance et sont sous leurs ordres. Ils vivent bien souvent entre eux et les époux et épouses étaient bien souvent choisis dès la naissance.

Le Clan Nokomi fait partit de la pègre de Ta Suil, il est dirigé par Kishi, la dernière Wendigo femelle du Clan. Des casinos et maisons de jeux de Ta-Suil leur appartiennent et sont sous leur protection. Leur QG se trouve à l’Astre mais de l’extérieur c’est une simple compagnie de crédit.
De nombreuses boucheries leurs appartiennent aussi dans la ville et servent à camoufler les disparitions et à fournir de la nourriture au Clan qui ne peut pas vivre sans chair mythique ou humaine. Leur principal objectif est de continuer à perpétuer la race pour le bien du Clan et à continuer d’être influent et puissant financièrement dans Ta-Suil.

Quota du forum : 1/1

©Wendy

27.01.17 18:31
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Sanguisuga ★ ★ ★

Bien que l'on sait peu du passé des Sanguisuga, on peut noter qu'ils sont une espèce privilégiant la nuit pour la plupart de leurs actions. Vols et d'autres larcins étaient leurs pains quotidien. Au fil du temps, les divers groupes se rassemblèrent pour former l'actuel clan, le clan Ãvaraṇaya. Ils purent ainsi se perfectionner et ajouter une autre corde à leur arc : l'assassinat. Et ce fut le début d'affaires florissantes pour eux. De par leur nature opportuniste, les Sanguisuga offraient à tous les camps d'un conflit leurs services, au risque d'opposer deux membres du clan. Ils arguaient souvent qu'ainsi le plus fort survivait, et ainsi faisait augmenter leur prestige. En général, un Sanguisaga essayera de vous tromper dans tous marchés qui vous proposera. Et s'ils paraissent volontaires et parfois altruistes, il s'agit principalement d'une manoeuvre orchestrée par les membres survivants du clan suite à la Guerre, où ils jouèrent un rôle de mercenaires.

Leur physique, à l'instar d'un humain, semble sommaire, se distinguant par une taille moyenne supérieure, un membre atteignant aisément les deux mètres. Leur peau semble cuivrée comme dorer par le soleil et les cheveux varient généralement dans les tons de rouges, et si l'on prête attention, nous pourrons constater la bordure de leurs iris teintée de rouge cramoisie, s'accentuant dans les moments où ils ont besoin de recharger leurs pouvoirs. S'entraînant naturellement depuis longtemps, ils développent une musculature puissante, l'usant facilement dans des rixes. À cela s'ajoute, un vieillissement ralentie, profitante d'une espérance de vie deux fois supérieure à celle d'un humain. En somme, ils sont considérés adulte vers l'âge de trente-cinq ans.

Leur pouvoir est un peu particulier. Ils expulsent leur sang logé dans des poches situées dans leur corps par le moyen de bouches, des "sugere" situées au niveau de leur paume, à l'instar des sangsues. Les dites-bouches s'ouvrent en trois parties, légèrement plus rosées. Avec ce sang secrété, ils en utilisent comme léger projectile, efficace à moyenne distance. Il peuvent également le maintenir afin de former une courte lame ou un fouet. Ou parer en formant un petit bouclier (rondache). Ils sont limité par le sang qu'ils éjectent, ne pouvant le renouveler vite. Passé un litre et demi, ils perdent leur efficacité. Mais ils peuvent régénérer leur capacités en se "nourrissant" sur des victimes au moyen de leur sugere. Les légendes ont bien évidemment amplifié et ont fini par exagéré leur moyen de récolter le sang, vu qu'ils entravaient leur cibles à la manière d'un vampire et apposaient leurs "bouches" au niveau du cou. Les Sanguisuga n'ont cependant nul besoin de sang pour subsister. La récolte servant principalement à renouveler le pouvoir par du sang plus frais. De fait de leurs capacités et de leur ressemblance avec la race vampirique, les Sanguisuga sont une race méprisée, attirant facilement la méfiance. Ils souvent rabaissés et traités de sangsues.

Quota du forum : 1/2

©Alusannah
24.02.17 15:58
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Oculus ★ ★

Espérance de vie : 90 ans

La race Oculus n'a pas marqué l'histoire ou les légendes par son nom et reste donc une des rares races dont le nom est souvent inconnu des humains.
Humanoïdes, on trouve de tous les gabarits au sein de ce peuple. Néanmoins, une particularité commune persiste. Sur leur front, d'une façon ou d'une autre, les membres de ce peuple dispose d'un Troisième Œil.

Nornes, Dises, et autres prophétesses de légendes ont souvent été qualifié comme disposant d'un "Troisième Œil". De même que des être comme Shiva et autres créatures de mythe plus orientaux.
La vérité c'est que bien souvent, ces êtres appartenaient à la race des Oculus. Néanmoins, leur troisième oeil ne leur donne pas forcément don de prophétie. En réalité, l'Oculus leur permet de Voir ce qui n'est normalement pas percevable.

Chez certains, cela se traduit par une capacité de grossissement digne de microscope. Pour d'autres, par la capacité de voir les pensées -en image- des gens. Certains sont capable de voir les émotions sous forme d'aura et de couleur. D'autre, d'apercevoir le passé. D'autres peuvent voir les flux du vent ou encore, on une meilleure vision cinétique. Mais jamais aucun Oculus n'a fait montre de voir le Futur...Ceux dont on prête ce savoir n'étant en fait que d'habile théoricien de ce que leur vue leur transmettait.

Un Oculus dispose de la même longévité qu'un humain lambda. De plus, leur race montrait déjà la possibilité de concevoir avec ce peuple avant même le rituel, mais le taux de fertilité restait extrêmement bas malgré tout, et le gêne humain prédominait bien souvent. Pendant longtemps, des Oculus utilisaient des bijoux ou tissus pour cacher leur front tout en conservant leur troisième œil fermé. Ceci afin de vivre parmi les Humains.

De base, les Oculus vivent rarement entre représentants de la même espèce. Ils aiment se mélanger aux autres peuplades et profiter de leur courte espèrance de vie par rapport à nombres d'autres mythiques. La Grande Guerre a quelque peu diminuer leur population, mais rien de tragique non plus.

Quota du forum : 1/3

©Xiang
03.04.17 13:49
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Banshee ★ ★
Une légende pour les humains :

Banshee.
Appelée aussi Beab Si, Bean Sidhe ou encore Dame Blanche, cette fée a de bien nombreuses appellations chez les humains. La légende dit que la Banshee a un cri tellement horrible qu'il blanchit les cheveux de celui ou celle qui l'entend, quand il ne détruit pas l'âme ou qu'il ne tue pas l'homme.
Selon la région on la voit comme une vieille femme décrépite et à l'aspect repoussant ou comme une jeune femme diaphane et tellement triste qu'une aura de malheur semble l'entourer. Elle serait aussi une mère éplorée qui ère sans but.

←→

Une réalité pour Saol Eile :

Voici ce que l'on peut trouver dans les "bestiaires" de Saol Eile sur cette race qui reste encore méconnue de pas mal de mythiques.

La banshee (du gaélique irlandais Bean Sí ou écossais Bean Shìth, "femme de l'autre monde" ou "femme du tertre")

• Caractéristique physique de la Banshee :

La Banshee est une fée humanoïde femelle. Il ne s'agit pas d'un esprit, mais d'un être consistant. Elle a une peau très pâle et ses cheveux sont généralement blancs - à noter qu'ils grisent progressivement jusqu'à la fin de sa vie. Ils sont souvent portés longs, les couper est mal vu pour les plus anciennes.
Sa taille est plutôt petite (la plus petite a été mesurée à 120cm à l'âge adulte et la plus grande à 156cm) et son poids léger (la plus légère à 20 kg et la plus lourde à 35 kg). Ses yeux sont toujours de couleurs rouges, bleues, blanches ou grises.
/!\ Il est à préciser qu’elle peut exceptionnellement se manifester avec l'apparence d'un animal (corbeau, belette, lièvre...) /!\
Santé et moyenne d'âge : la Banshee est une fée qui malgré sa taille et son poids reste très résistante. Elle a une espérance de vie extrêmement longue si on ne la brûle pas. La plus vieille connue est morte à mille ans et quelques années. La Banshee est dite adulte à 150 ans et ne vieillit plus pendant plusieurs centaines d’années. Au bout de 600 ans, elle recommence à vieillir doucement. La Banshee a un régime alimentaire omnivore.

• La Banshee, Messagère de la Mort :

Le pouvoir de la Banshee lui vient de sa capacité à prédire les malheurs.
Lorsque sa prédiction vient, cette dernière est si violente et douloureuse qu'elle pousse des gémissements voir même, lorsqu'elle prédit une mort future, des hurlements, nommés Kenning. Ces derniers sont extrêmement aigus.

Si les gémissements sont audibles pour tout un chacun, le Kenning ne sera entendu que pour celui qui est visé. C'est un présage de très grand malheur, le plus souvent de la mort d'un être proche. Dans des cas précis, le Kenning peut être entendu par plusieurs personnes (affiliation à un Clan, lors de guerre ou d'épidémie). Qui plus est, pour les guerres et épidémies, il n'est pas rare que plusieurs Banshee se rassemblent pour pleurer et hurler ensemble.
/!\ Il est à préciser qu’une Banshee peut annoncer un événement plus festif, même si cela reste peu commun . Ainsi, une naissance ou une grosse fortune soudaine peuvent être annoncé. Un grand éclat de rire remplacera le Kenning. /!\


• Mode de vie et pérennisation de la race :

La Banshee a toujours existé.
La majorité des Banshee vivent en solitaire.
Il est très rare qu'une Banshee décide de vivre une vie de famille, lorsque la fille est assez mature, elle quitte sa mère pour ne pas avoir à lui prédire ses propres morts et malheurs. Et la mère refuse pour les mêmes raisons de garder son mari. Dans les cas où la Banshee reste en couple, il est commun que son mari décide de rompre
Solitaire, la Banshee sera souvent vue comme une crainte pour les plus jeunes des mythiques.

Parfois pourtant, il arrive que de grands Clans demandent à une Banshee d'entrer à leur service, moyennant de quoi vivre bien et longtemps. Une fois acceptée et le rituel d'appartenance achevé (propre à chaque clan), la Banshee lui restera fidèle jusqu'à sa mort ou la disparition du Clan. Elle ne prédira que les morts en faisant partie. Pour des mythiques ayant vécu plusieurs siècles, entendre prédire sa mort permet de mettre en ordre leur vie avant de la quitter. Cela évite les problèmes de succession, entre autres. Sa place dans le clan est spéciale : elle est majoritairement respectée, mais ce respect est mêlé d'une certaine crainte.

Ce sont des fées femelles qui peuvent se reproduire avec n'importe quelle autre mythique mâle pour peu que ce dernier ait une forme humaine. Si l'enfant est une fille, elle sera obligatoirement une Banshee. Si c'est un garçon, il prendra la race du père.

Quota du forum : 1/3

©Sneachda

28.05.17 20:12
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Oracle ★ ★ ★ ★

On leur a donné tant de noms depuis l’aube du temps … Devin, prophète, voyante, diseuse de bonne aventure mais pourtant, un seul les définie entièrement, ce sont les Oracles. Proche dans un sens des Occulus, ils sont pourtant investi d’un pouvoir bien différents car en plus d’avoir la possibilité de voir dans le passé, par le biais du toucher ou autre, ils leur arrivent d’entrevoir le futurs, des brides plus ou moins clairs, d’évènements sur le point de survenir si l’on ne change pas le destin.
Peu d’Oracles ont assez de puissance pour contrôler ses visions venue du futur et peu vivent assez vieux pour cela même s’ils ont une espérance de vie des plus singulière.

Enfant de l’histoire, du temps et de ses voiles qu’ils soulèvent allègrement, le temps et la maladie n’a presque aucune emprise sur eux, jamais au point de les tuer pour cette dernière. Par rapport à de nombreux mythique, ils n’ont presque aucune différence avec un humain normal, si ce n’est leur yeux, souvent d’une couleur très claire, bleu, gris ou parfois avec des teintes violettes. Lorsqu’ils utilisent leur pouvoirs ou qu’une vision leur vient, leur yeux ont tendance à devenir lumineux voir étincelant. Leur croissance est d’ailleurs assez longue, un adulte n'atteindra l’aspect d’un homme de 20-25 qu’à ses 100 ans environ et peu à peu montera d’un an à deux par tranche de 100ans. S’ils semblent immortels cependant, un saut dans le vide ou une lame bien placé peut avoir raison de ses voyants.

Leur visions peuvent être plus ou moins précises, selon l’expérience du jeune oracle, sa maîtrise de son pouvoir et surtout, selon la puissance de la vision. Un objet ayant était utilisé pendant la guerre pour torturer aura tendance à envoyer une vision bien plus puissante en émotion que d’un objet présent simplement dans un coin de la pièce où personne n’allait et ou aucune énergie n’est emmagasinée. Ils peuvent avoir leur vision par le toucher, par la pensée, par l’intermédiaire d’un canalisateur ou autre. Chacun a sa méthode.
Cependant, jamais au grand jamais les Oracle ne se verront dans la vision. il verront à travers l’objet, personne, lieux dont il prennent les souvenirs mais jamais ils ne se verront eux même.

Sauf lors de trois événements de la vie d’un Oracle. :
Leur naissance (cela a été dit mais peu d’oracles s’en souviennent)
Lorsqu’ils vont mourir (et rien ne les empêchent de mourir à ce moment là, tel que cela est décrit dans la vision qu’ils auront …)
Et surtout, lorsqu’ils tombent sur leur seule et véritable âme soeur. Même s’ils ne la croisent d’un fugace instant, la vision se déclenchera et qu’importe les amours qu’ils peuvent avoir, c’est à elle qu’ils sont destiné, quoiqu’il arrive. Certains sont morts avant de la trouver ou en la cherchant après l’avoir croisé car même s’ils ont pu aimer, le manque de cet être si spécial les tuera à petit feu ...

Leur race a d’ailleurs était très convoité pendant la guerre, enrôlés de force ou non, tués pour faire perdre leur avantage à ceux qui les possédaient. Tout cela engendra de nombreuses pertes parmi leur rangs et des traumatisme profonds parmi les rares survivants de cela.



Quota du forum : 1/1

©Deimos
05.07.17 10:08
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Anémois ★ ★ ★ ★
Ou plus communément appelés Sylph ou encore « esprits du vent », sont des créatures très proches de la nature. De nature curieuse mais également très craintives, elles se montrent rarement aux Hommes qui ne croient, de toute manière, plus en eux, pour la plupart en tout cas, depuis des siècles. Les seules manifestations des Anémoi sont souvent prises pour des cas de poltergeists ou d'esprits frappeurs.

Oubliés et même niés, ils ont fini par disparaître petit à petit, jusqu'à ce que seule une poignée d'entre eux perdure.

Concernant leurs capacités, les esprits du vent sont donc capables, lorsque la situation les terrorise/impressionne/inquiète (rayez la mention inutile) de disparaître complètement, devenant ainsi intangibles par la même occasion. Cependant, il est possible de les entraver en utilisant du tissu car ils ne peuvent disparaître sous leur forme humaine lorsqu'ils portent des vêtements, ou encore en utilisant un objet en argent ou en fer.

Ils peuvent vivre assez longtemps également, environ 1000 ans pour les plus âgés. Ils atteignent leur maturité à l'âge de 100 ans environ et gardent une apparente jeunesse jusqu'à la fin de leur vie, leur corps vieillissant physiquement jusqu'à environ 20-30 ans.

La raison de la rareté de cette race est dû au fait de leur extrême timidité car ils passent beaucoup plus de temps invisibles que visibles et dans ce cas-là, ils ne peuvent même pas se voir entre eux. Un anémoi invisible est invisible même aux yeux de ceux de sa propre race, ce qui complique grandement les rencontres, et donc, leur reproduction.

Physiquement, les anémoi hommes ou femmes, possèdent des traits et un corps plutôt fins, leur peau va du blanc laiteux au bleu azur en passant par le vert très clair et le mauve pâle. Tout comme leurs cheveux qui sont tellement fins qu'ils volent souvent autour de leur visage, même lorsqu'il n'y a pas un souffle de vent. Concernant leur taille, elle peut être assez variable, d'un petit 1,40 mètre à 1,95 mètre pour les plus grands.

Sinon, comme dit précédemment, ils sont de nature très timides pour la plupart, mais également curieuse. Ce sont des créatures plutôt calmes et douces mais qui peuvent tout de même faire preuve d'une grande force de caractère, notamment lorsqu'ils se retrouvent acculés et qu'ils n'ont pas d'autres choix que de vous envoyer des objets dans la figure pour tenter de s'échapper.

Lorsqu'ils sont intangibles, la seule preuve de leur présence est souvent un courant d'air provenant de nulle part.

Ils commandent effectivement au vent et ont la capacité d'envoyer des rafales plus ou moins violentes sur une personne qui menacerait leur sécurité ou celle d'une personne qui leur est chère.


Quota du forum : 1/1

©Eowin

25.07.17 13:15
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Uraeus ★★★★
Espérance de vie : Humaine, mais peuvent allonger leur vie en "consommant" leurs écailles.

Les Uraeus naissent dans des œufs, entre 3 et 13 par couvés et selon la chaleur, ils donneront soit des mâles, soit des femelles mais tous, à la naissance, seront parfaitement humanoïde.

Les Uraeus possèdent des glandes de venin sur leurs incisives un poils plus prononcées que celles des humains, leur permettant d’empoisonner toute espèce différente de la leur. En petite dose, leur venin provoque une paralysie mais à forte dose, il est mortel.

Tous les ans une écaille pousse sur un Uraeus en commençant, en général, par la colonne vertébrale. Les plus âgées qui ont toujours gardé les leurs finissent alors à ressembler à des êtres totalement reptiliens mais c’est bien rare d’en voir ainsi car les écailles des Uraeus sont très recherchées : Distillés, le liquide récupéré a des propriétés de soin et augmente la longévité.
Autrefois, les Uraeus était gouverné par une reine qui dévorait ses filles et les mâles n’avaient aucun mot à dire mais depuis la guerre, les rares êtres en vies se sont dispersés et chassés pour leurs écailles… Jusqu'à ce que l'espèce elle-même soit en voie d'extinction, détruite par sa recherche de l'immortalité.

Pour plus de détail, merci de lire la fiche d’Ânkhti.

Quota du forum : 1/1

©Ânkhti
04.09.17 12:48
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Orcs Verts ★ ★
Espérance de Vie : 150 ans.

Les Orcs Verts appartiennent aux différentes races ogroïdes que les mythes et légendes humaines ont rapporté sous différentes variations. Trouver l’origine de leurs légendes est complexe, mais ce sont majoritairement les mâles de ce peuple qui ont marqué le visuel populaire de l’espèce.

Les orcs sont généralement grand, de 1m90 à 2m20 pour les hommes. Et dans les 1m80 à 2m10 pour les femmes. Ces-dernières ont généralement des canines moins développés que leur congénère masculin, de plus, leur musculature se veut nerveuse et hyperdense. Les hommes, quant à eux, sont généralement trapus avec une musculature hypertrophié qui en fait de bonnes armoires à glace.

Le visage d’un orc vert à un petit côté patibulaire qui a nourrit les folklores de la fantaisie. Bien sûr, au vu du nom de l’espèce, cette race dispose d’une peau dans les différentes carnations de vert. La raison serait due à une vie dans des environnements forestier et même, dans des jungles.

A l’origine, les orcs verts sont d’excellent traqueur, chasseur et dompteur. Peuple vivant en tribu, chacune dirigée par des « Khans », il s’agit d’une race avec un lourd historique guerrier. Que cela soit en se faisant embaucher comme soldat pour leur férocité et leur force, ou simplement pour obtenir des terres entre tribus rivales : les orcs vert aiment le combat et surtout les duels d’honneur. La fourberie est mal vu pour ce peuple, et l’exil attend souvent les filons.
Ils ont un important respect pour la nature, leurs rares mages pratiquant des magies shamaniques et leurs croyances restant en ce sens.

La Grande Guerre a clairsemé leurs rangs, et de plus en plus d’orcs verts se sont retrouvés sans véritable tribu, ou ont fini par intégrer des villes multiraciales. Les tribus forestières exclusivement orcs vert sont devenus très rare, et les plus jeunes critiques ce mode de vie souvent traditionnel, où il est important de s’imposer par la force. Car le « Khân » est l’orc dominant de la tribu, et le plus puissant. Et peu importe qu’il soit homme ou femme.

Quota du forum : 0/3

©Xiang
06.09.17 18:42
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Les Valkyries ★ ★ ★
Les Valkyries, dans la mythologie nordique, sont des vierges guerrières, des divinités mineures dites "Dises" (divinités féminines) qui servaient Odin, maître des dieux. Les Valkyries, revêtues d’une armure, volaient, dirigeaient les batailles, distribuaient la mort parmi les guerriers et emmenaient l’âme des héros au Valhalla, le grand palais d’Odin, afin qu'ils deviennent des Einherjar. Ces héroïnes sont destinées à se battre aux côtés d'Odin à la venue du Ragnarök. Elles sont à l'image de ces femmes guerrières, les Skjaldmös que content les sagas nordiques.

L'étymologie de leur nom provient du vieux norrois valkyrja (pluriel : valkyrur), des mots val (choisir) et kyrja (abattre) (littéralement, « qui choisit les abattus » ou « qui choisissent les morts »).

Sur Saol Eile, les valkyries existent bien évidemment, mais elles ont un rôle très différent : cette légion de mythiques femelles ont un sens inné du combat et de la protection, faisant d'elles des guerrières parmi les meilleures de cette terre. Leur nombre a été drastiquement réduit après la guerre il y a moins d'un siècle, nombre d'entre elles furent abattues. Les valkyries restantes se sont dispersées sur Saol Eile mais grâce à leur don de télépathie, elles arrivent à garder le contact et la position de chacune.

En effet, les valkyries sont reliées psychiquement entre elles mais usent très peu de ce pouvoir pour ne pas attirer l'attention.

Physiquement, elles sont humanoïdes jusqu'au bout des ongles, avec parfois une carrure peut-être un peu plus développée que la normale. Elles sont dotées d'une endurance exceptionnelle, qu'elle soit physique ou liée aux températures. Elles possèdent également une détente hors du commun, leur permettant de sauter très haut, très loin, et d'atterrir sans dommage quelconque.

Les valkyries peuvent vivre près de 600 ans, et leur beauté s'accroît avec l'âge. Une valkyrie ne rangera jamais ses armes à moins d'y être contrainte, trouvant déshonorable de ne plus pouvoir défendre ce qu'elle croit juste.

Avant la guerre, les valkyries étaient dirigées par une chef dont on ne devait pas discuter les ordres. La valkyrie qui osait défier une chef se retrouvait à la combattre en un défi singulier : si elle gagnait, elle prenait la place de la chef, si elle perdait, elle était exilée. Cela n'arriva que deux fois dans toute l'histoire des valkyries. Mais aujourd'hui, il n'y a plus de chef, plus de clan. Les valkyries ont été décimées et dispersées sur tout Saol Eile.

Leur mode de reproduction est très simple : une valkyrie mettra au monde une fille qui sera elle aussi une valkyrie (comme les banshees). Mais si c'est un garçon, il prendra la race de son père biologique. Svava a toujours tenu le secret mais pour les rares fois où cela est arrivé, elle s'arrangeait pour abandonner le nourrisson mâle près d'une ville ou d'un village. Aujourd'hui, il serait difficile de connaître la parenté valkyrie chez un homme.

Quota du forum : 1/2

©Kaëlys
12.09.17 9:04
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Fenrir ★ ★ ★
Le Fenrir descend de la légende humaine des pays scandinaves. Fenrir apparaît sous les traits d’un loup gigantesque d’après la légende (1). La race des Fenrir aurait donc une affinité avec la magie du feu car toujours d’après la légende, Fenrir aurait avalé le soleil avant de tuer Odin le père de toutes choses (2) pendant le Ragnarök, avant d’être tué par le fils de ce dernier.

Ils peuvent donc manipuler la magie du feu mais avec certaines restrictions comme la perte d’énergie traduite par une forte fatigue et la taille de leurs flammes. Ils ne peuvent donc pas allumer de grands brasiers  mais peuvent créer des boules de feu lorsqu’ils sont sous forme humaine et en cracher sous leur forme lupine.

Le Fenrir est une race à part entière, elle est différenciée des Lycanthropes par le fait qu’il n’est pas soumis et régit par la pleine lune, mais par les éclipses solaires, ce qui a pour effet d’accroître leur puissance de la magie du feu et de proportionnellement à leur âge. Il ne possède pas de forme de ‘transition’. Le Fenrir passe directement de sa forme humaine à sa forme de loup et se déplace donc à quatre pattes. Il possède un don télépathique pour se faire entendre et comprendre sous sa forme animale. Il ne fonctionnera pas sous forme humaine. Les Fenrir ressemblent donc à de vrais loups mais seule leur taille et leur espérance de vie les y différencie. Leur espérance de vie tourne autour des 1000ans mais vers 800-850ans une dégénérescence physique et ou psychique entre en action, un peu comme les vampires.

Pour ce qui est des descendances, les enfants Fenrir naissent comme les humains, leur forme animale et leur don télépathique sont acquis pendant l’adolescence. Pour ce qui est de la magie du feu, ils en montrent les prémices sous forme de petites étincelles, comme celles du frottement entre deux silex. Ils vivent sous forme de clans régit parle Grand Loup, descendant direct de Fenrir lui-même et qui n’est autre qu’Asgeir. Etant nés d’une légende scandinave, leur berceau se trouve être les forêts de Norvège, de Finlande et même parfois d’Islande pour certains. Les humains en avaient peur et n’osaient pas s’en approcher lorsqu’ils tombaient nez à nez avec mais bien sûr il y avait parfois des plus téméraires que d’autres allant parfois jusqu’à les défier. Ils ont donc une bonne résistance au froid et ne craignent en aucun cas les tempêtes et autres blizzard des contrées du Nord, grâce à leur épaisse fourrure. La chaleur leur pose légèrement problème mais ils savent très bien s’y adapter. Leur capacité de régénération est beaucoup moins accentuée que celle des Lycanthropes. Seules les blessures telles que les coupures, blessures peu profondes qui n’entraînent aucune complication peuvent être soignées, pour le reste ils fonctionnent comme les humains.

La race des Fenrir est arrivée sur Saol Eile depuis la Terre par un portail avant la grande guerre entre le Royaume de Sarovruivre et la Cité-Etat Qu’ez-Tek. Ils participèrent pour beaucoup d’entre eux à cette guerre, étant reconnu comme de redoutables guerriers endurants et loyaux sur Terre, ils se rangèrent donc du côté de Sarovruivre. Beaucoup perdirent la vie pendant de sanglantes batailles. La race fût décimée au point de devenir une race peu commune voire rare. Mais qui sait, peut-être que cela changera avec le temps ? (3) Peut-être en reste-t-il aussi sur Terre ? Car certains avaient choisi de ne pas les suivre sur Saol Eile. Asgeir avait donc choisit un Grand Loup parmi eux pour les diriger.

A ce jour, les Fenrir restant se sont disséminés dans Saol Eile mais répondront toujours à l'appel du Grand Loup pour se rassembler. Les clans se sont donc quelque peu éclatés.

(1) Pour la taille normalement c’était gigantesque comme une montagne mais pour le forum voyez leur taille comme un Shire par rapport à un humain (c’est pas moi sur la photo elle vient d’internet XD)

(2) Merci au DC Comics de Thor What a Face

(3) La rareté pourrait être changée par la suite je n’y suis pas fermée Smile

Merci à Sang’ de l’avoir aidé pour les idées de la race Razz



Quota du forum : 1/2

©Asgeir
22.09.17 10:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 621
Date d'inscription : 14/07/2016
Dullahan ★ ★ ★
Les Dullahans. Dans le Folklore irlandais, ce nom est attribué à un type de fée solitaire vivante de façon solitaire et voyageant sans cesse sur un cheval aux narines lançant du feu et aux yeux rouges. Il est dit que ces fées aux intentions peu sympathiques à l’égard des humains, peuvent retirer leurs têtes à leurs guises afin de jouer avec mais n’arrête son cheval que pour ôter la vie de quelqu’un sauf s’il voit de l’or puisque ceux-ci en ont peur. Des êtres à l’allure hideuse et effrayante, ayant comme arme un fouet, celui-ci serait fait grâce à la colonne vertébrale d’une de leurs victimes et éclaire leurs chemins grâce à celle-ci.

Tout ceci est plus ou moins vrai, si l’on omet quelques petits détails, comme le fait que l'or ne les effraie pas du tout. Les Dullahan vivent en groupe dans les montagnes, et rare sont ceux qui ne vivent pas en communauté, la plupart des solitaires sont des exilés, punis pour une faute déclarée comme graves au sein du clan, tel qu’une trahison.

Contrairement à la plupart des autres fées, les Dullahan aiment effrayer les humains et les enquiquiner sans pour autant les tuer, étant des êtres très "taquins" (au point de simuler des kidnapping avec leur victimes, avant de les laisser partir)et fière de la réputation de "méchant" qu'ils finirent par acquérir. Toutefois,jamais elles ne tueront un humain pour le plaisir. Ces fées ne sont qu'à moitié "mauvaise" et protègent les humains perdus dans les montagnes de toutes menaces, et ce jusqu'à ce qu'ils retrouvent leurs chemins, restant cependant dans l'ombre de sorte à ce que ceux-là ne s'aperçoivent pas de leur présence. Des fées protégeant les humains, c'est ce que sont les Dullahan, pour une raison inconnu. Néanmoins, les Dullahan ne peuvent qualifié de bonnes fées puisque n'éprouvant aucune compassion ou sentiment de haine pour les autres races, elles n'auront aucun scrupule à tuer  ou à  jouer à leur manière, avec les autres races qu'ils croisent où se trouvant sur leur territoire, ayant pour seule excuse que ceux-ci nuisaient à leurs tranquillités.

Chez ces fées, le rang et le rôle au sein du clan se transmet et ne peut être changé, un haut placé restera toujours un au placé, tout comme un Dullahan de bas rang le restera et le transmettra à sa descendance. Toutefois, même si cette espèce ne semble qu’avoir de mauvais côtés, il serait mentir ne pas mentionner leurs grand sens de loyauté envers leurs compères et les aideront toujours comme ils le peuvent lorsque l’un d’eux se retrouve en difficulté.

Chez les Dullahan, le groupe est généralement dirigé par l’un d’eux de sexe féminin, pour une raison inconnue. Mais il arrive que cela soit un homme, parfois dû au fait que la précédente n’eut point de fille, il serait hors de question pour eux de laisser régner quelqu’un d’autres que l'enfant « pure », ce qui définie l'héritier ou héritière. Pour différencier un haut placée d’un Dullahan de sous rang, la fumée s’échappant du coup de ces derniers et d’un bleu turquoise ou d’un noir ébène pour les « nobles » et blanc pour un de bas rang.

Durant la saison de l’automne, les Dullahan traversent le monde, ils ne s’arrêtent que lorsqu’il est temps pour eux de tuer quelqu’un, et stoppent leur périple en hiver, quand il est temps de se « reproduire ». Si ceux-ci se reproduisent entre eux, la plupart préfèrent s'abstenir, sous peur de « salir » le rang du futur rejeton en mêlant « noble » et «simples » , ce qui explique pourquoi il n'y pas grandement de reproductions.

Concernant leurs physiques, les Dullahan peuvent ressembler à des humains, que ce soit pour la couleur de peau ou la couleur de cheveux mais sont généralement bleus, aux scleras (blancs des yeux) noirs. De taille grande, les femmes font en général 1,80 jusqu’aux 2m70 et les hommes 1m90 jusqu’au 2,90.

En ce qui concerne leurs capacités, les Dullahan ont une grande habileté au combat corps à corps. Ces derniers peuvent bien sûr, retirer leurs têtes pour diverses raisons, notamment celle d'éclairer leur chemin dans la nuit ou tout simplement parce qu'ils en ont envie. Ils peuvent aussi prendre la forme d'un cheval à la robe noire et gardent tout de même leur couleur d'yeux habituelle.

Espérance de vie : environ 800 ans

Quota du forum : 1/2

©Sine
05.10.17 14:57
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: La porte sur l'Autre Monde :: Contexte-
Sauter vers: