Xiang ShenLong ▬ Le temps n'est qu'un Passage...

 :: Le Controle Identitaire :: Présentations :: Mythiques validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Mythique Mâle
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
Âge IRL : 26
Messages : 363
Date d'inscription : 22/07/2016
Âge du Personnage : Quelques Millénaires ?
Race : Je suis un Dragon de type "Long".
En couple avec : Personne.
Métier : Représentant de l'Ombre.
Multi-Compte : Caesar ▬ Inferus ▬ Farah ▬ Cyriel
Actif ? : Off course ;)
Identité Générale
★ Nom : ShenLong. Mais il s'agit plus d'un titre, que d'un nom dans mon cas. C'est ainsi que j'étais connu auprès de mes pairs, et c'est ainsi que les humains me qualifiait dans leurs croyances. Cela signifie "Dragon Spirituel" : car là était mon statut.
★ Prénom : Xiang. C'est ainsi que je fus nommé la première fois : car j'avais la manie de bien souvent songer à des choses diverses et variées...
★ Année de Naissance : Je ne sais pas. Je ne sais plus...Etait-ce avant même la naissance de ce fameux "Christ" ? Probablement, oui. Je suis née en valeur négative, je ne pourrais donc dire quand exactement. J'ai oublié cela depuis longtemps.
★ Âge : Nous dirons juste plusieurs Millénaires...Je pense. Je sais que la première fois que j'ai vu des humains, ces-derniers étaient déjà des civilisations. Cela me rassure au moins, je n'en suis pas encore à les avoir vu "à l'âge de pierre"...

★ Race : Je suis un "Long". Bref, pour les néophytes je suis un "Dragon Oriental"... Même s'il existe d'autres races "consœurs" de la mienne sous ce titre (comprendre Yong, Ryu ou Rong...)
★ Métier : Je siège au Conseil de Ta Suil, en tant que représentant du Quartier des Ombres. Quartier dont je dirige une bonne partie des sombres affaires, via mon organisation "Zhuo Gen"...


Physiologie & Psychologie
Autant commencer par le plus simple : mon apparence. Il serait mensonge que de dire que l'enveloppe charnelle que je porte devant vos yeux de mortel est véritable. Ce n'est qu'un corps transformé. Une façon de brider mes pouvoirs aussi...Afin de pouvoir me fondre dans une masse fade et au combien éphémère. Dans ces circonstances, mes bois sont toujours là. Mes oreille se font effilées. Mon corps est svelte, mais robuste. Et quelques écailles parsèment par endroit ma peau douce, mais difficile à taillader.

Ma chevelure se fait courte, légère, ébouriffée dans le vent. D'une teinte qui rappelle les nuages, avec un pointe rougeoyante qui rappelle l'éclat de mes écailles rubellites. Mon corps est imberbe en lui-même, et tailler en parfaite proportion. Ce n'est qu'une transformation après tout...Rien de véritable. Je mesure une taille honnête d'un mètre 70 sous cette apparence...mais je ne dirais nullement mon poids. Ma masse musculaire reste dense malgré l'apparence, et mon poids n'est donc pas sans conséquence.

Cependant, comme dit, tout cela n'est que faussetés. En réalité, je suis bien plus grand. Si grand que seuls les nuages peuvent me dissimuler. C'est en leur sein que je trouvais le repos d'ailleurs, ou dans les tréfonds de la Terre.
Les légendes à mon sujet parle de mes écailles d'un bleu profond : c'est faux. J'ai les écailles rubis...Mais comme je manipulais différente magie à chaque fois que je rencontrais un humain, cela s'est déformé dans leurs croyances. J'ai des bois puissants, des serres acérées à mes 4 pattes. Un corps long, si long qu'on n'en voit la fin. Reptilien, mon visage est une gueule affiné en un museau, aux pupilles perçante et à la mâchoire puissante. Je suis un Dragon Oriental : tout simplement.

Évidemment, tout cela joue sur mon caractère. Déjà, oublier vos histoires de bien et de mal avec moi, c'est d'un fade. D'un ennui. Cela a vite tôt fait de me lasser au mieux, de m'énerver au pire. Je ne suis pas un être bon, mais je ne suis pas non plus un être vil et cruel gratuitement. Sinon, j'aurais déjà détruit Ta Suil, du moins, essayer. Même moi, face aux 7 Apprentis de la Lamia, j'aurais du mal. Je ne suis pas fou voyons.

Car oui, le temps m'a apprit la patience. Le temps m'a apprit à observer, garder mon calme. Mais avec le temps, on en a vite marre des situations qui ne bouge pas. Qui ne "pétille" pas. Alors, plus le temps passe, plus je suis lunatique. Il y a des jours où tout glisse sur mes écailles, ou j'ai que faire de tout. Las de ma longévité. Las de ma vie sans fin et sans amusement. Et il est de ces moments où je souhaiterai que tout se bouge, et où je m'énerve alors quand c'est trop lent, trop long.
Sagesse et Impétuosité se mélange en moi...Et je me sais capable du pire, comme du meilleur. Je suis un être changeant, un être qu'il est dur de définir.

Je n'ai pas les mêmes intérêts que les autres. Je ne cherche, en fait, qu'un peu d'occupation. Un peu d'amusement. Et voir comment Saol Eile tente de se remettre est, en soi, amusant. Rendre la vie plus difficile, plus palpitante, en causant désordre et chaos aussi. Un bien trop ordonné me filerait de l'urticaire entre les écailles vous voyez : équilibrons la donne non !
En fait, je ne cherche qu'un terrain de jeu pour mon immensité. La vie d'ermite va un temps, j'ai besoin de me changer d'air. Avant d'à nouveau être pris par le besoin méditatif de m'isoler...Comme à chacune de mes passades en somme. Le temps n'est qu'un fétu de paille.


Biographie
Je pourrais prendre du temps à vous la raconter, mais de nombreuses parties seraient déformé ou oublié si j’entre dans le détail. Avoir tous le temps devant soi, ne veut pas dire disposer d’une mémoire parfaite. Il est de nombreuses choses qui sont désormais lointaine pour moi, et seul le savoir engrangé ou les forts souvenirs marquent encore mon passé. Alors, je me contenterai de cela.

Je ne sais plus vraiment ni où, ni quand je suis né. Comment ? Et bien, j’imagine que par le plus grand des hasards, deux Long ont décidé de donner la vie. Ou comme certaines blagues le dissent : une grande quantité d’alcool à aider. Je ne m’offusque pas de ce genre de remarque en toute franchise. J’ai conscience que nous, les Long, n’avons ni l’esprit communautaire ni l’esprit familial. Je n’ai dû rester avec l’un de mes parents qu’un très court laps de temps avant d’être laissé seul. Se débrouiller, apprendre à contrôler sa magie, son corps, ses capacités : tout cela, un Long le fait seul.
Cruel ? Peut-être que oui. Mais pour moi c’était salutaire. Je fus rapidement libre, et j’appris très tôt l’indépendance. J’observais, j’analysais.
Le monde était un vaste terrain de jeu. Je croisais parfois des humains, mais je crois qu’enfant je les fuyais. Je devais les craindre, j’étais encore faible. Puis, par la suite, je les fis déguerpir. Simplement.

Saol Eile ? La première fois que j’en ai entendu parler, c’était à sa création. Et j’étais déjà un dragon adulte. On me proposa de venir dans ce monde où la magie affluait : mais j’ai refusé. Pourquoi ? J’avais encore beaucoup à découvrir de ce côté-ci du monde. Vagabond humanoïde ou grand dragon des cieux que j’étais. Et oui, je n’exagère rien en parlant des cieux.
Il faut dire que ma magie, de base, est celle qui régie la nature. Plus spécifiquement les éléments météorologiques. J’influençais le vent, la foudre. Créé des tempêtes ou en dispersait. Créant chaos ou ordre. Créant sécheresse ou monter des eaux. Car je m’entrainais : tout simplement. Oui, je n’avais aucune rancune ou aucune sympathie pour les mortels : ils étaient juste présents sur mon terrain d’entraînement. Ni plus, ni moins.

Je crois avoir été surpris d’apprendre qu’on me craignait. Qu’on me priait. Et je n’étais pas le seul Long ainsi déifié. J’entendis parler d’autres…et du nom que les mortels nous donnèrent. Et, étrangement, il devint normal pour ceux de ma race de porter le titre qu’on nous offrait. Mais un seul de nous à chaque fois. Ainsi, je suis l’unique à avoir porté le titre de ShenLong. Comment il vint à naître ce nom ? Et bien…franchement ? Je m’ennuyais, une fois encore. Et au détour d’une journée pluvieuse comme je les aime, je rencontrais un mortel.
Il n’avait pas de magie, non…Plus aucun humain n’en possédait depuis cette idiotie de tout leur voler. Mais il m’a plut. Son regard face à mon apparence. Ni soumis, ni agressif. Non, il y avait seulement du respect. Et le respect, c’est une chose que j’estime autant que l’honneur et la fierté. Alors, ayant un peu picolé avant de nombreux tonneaux et lampées d’alcool fort…j’ai décidé de rire un peu. Je lui ai créé un sceau, et je lui ai dit qu’un jour : il serait Empereur ! Mais pas seulement de son trou moisi de Qin…non…un jour, la lignée de celui portant ce sceau sera à la tête de toute la Chine ! Oui monsieur. Ok, j’étais ivre mort…Mais honnêtement ? J’ai gagné un titre pour cette idiotie enfantine : et mon délire ils l’ont gardé longtemps !

C’est là que je me suis rendu compte que les mortels…Ils n’étaient vraiment pas fin et idiots. A croire tous ce qu’on leur dit, car incapable de mettre les choses en doute si elles viennent d’un plus fort qu’eux. Je suis retourné entre les nuages, ou me terrer dans des grottes. Étudiant.
De temps en temps, j’allais constater où ils en étaient avec mon sceau. Je voulais le récupérer aussi : du jade aussi pur non mais ! Cependant, les voir se déchirer, se battre, aimer, raisonner, vivre, mourir pour ce bout de jade, pour mes mots : je trouvais ça flatteur. Idiot, mais flatteur. Alors, quand le mortel m’était agréable je l’aidais en douce. Quant il m’était indésirable je déchainais les éléments. Une époque de jeu. Une époque d’amusement. Une époque qui me lassa au bout d’un moment, quand l’homme se calma avec sa fichue route de la soie.

Même moi, comme d’autres de mon peuple, je me suis lassé de ce monde dénué de magie. Je l’ai quitté, me dénichant une voie vers Saol Eile. La pleine puissance de la magie en ces lieux fut galvanisante. L’étude repris…Et si je vins à entendre parler de pays ou autre : peu m’importait. Mes seuls intérêts allaient à ma personne.
Les Mythiques commencèrent à croire en des rumeurs sur mon peuple. Les Long n’ont jamais été nombreux, et on se fichait les uns des autres. J’ouïs de rumeurs, parlant de mes confrères ou consœurs traqués pour leurs écailles. Je garderai pour moi que oui, nos écailles sont fortement chargé en magie et peuvent servir de puissant catalyseur. Notre sang fut cherché : il renforce la magie curatif…Nous sommes de vrais ingrédients de potions et d’alchimie vivant quant on y pense. Et on voulu nous utiliser ainsi.

Mais je reconnais que seul les puissants pouvaient espérer réussir. J’en ai tué, des « chasseurs de Long ». Peu m’importai leur racial ou leur motivation : me débusquer pour me transformer en méchoui ? Non mais : qui mange qui d’abord avorton ?
Et alors que les chasses se calmèrent. Alors que des lois de ces différents pays ou cité-état devait rappeler que nous n’étions que des êtres vivant en ermite : la guerre débuta. Leur guerre. Moi, j’en ai profité pour les observer. Ces mythiques…ils ne valent pas mieux que les humains que j’ai vu s’écharper pour mon sceau.

Alors, quant tout se stoppa grâce à des « monstres de magie » sous la coupe d’une Lamia dont je n’avais cure, je décidais de reprendre mon ermitage. Je rencontrais cette Lamia d’ailleurs, sa vision altruiste me fit rire jaune. Je me souviens lui avoir clairement dit que si son projet fou et suicidaire arrivait à terme. Si elle osait franchir ce cap…Alors, je viendrais en personne observer son œuvre. Alors, je cesserai mon ermitage pour rejoindre ce monde civilisé qui me débecte.
C’était un serment, sur mon honneur. Alors, lorsque j’ai senti ce fichu rituel du fertile espoir : j’ai pesté et maudit contre le nom de « Kassandra ». Elle avait osé sa folie…Il était de mon devoir, de mon honneur, de tenir mon serment. Alors, en l’année 2010, je pris la route vers Ta Suil.

Je suis arrivé dans cette cité, elle était encore en développement mais déjà bien avancé. Toute cette technologie…J’en ai encore le vertige et les difficultés. Je vivais bien, en solitaire, dans les nuages ou au cœur de la terre. Au fond des flots ou dans les cratères de volcan. J’étais mieux loin de toutes ces machines bruyantes !
Je laissais les apprentis de la Lamia faire leur œuvre : et je me faisais mon nid douillet dans les profondeurs du quartier de l’Ombre. Déranger par la racaille local, il me fallu peu de temps pour encadrer tout cela…Et organiser le fléau. Cette cité était trop…lumineuse pour moi. Je trouvais, et je trouve encore, qu’elle est bien trop dans la clarté du soleil. Si Yang…alors, j’ai apporté cette touche de Yin. Cette clarté lunaire…Ironique, non ? Vu qu’en tant que mâle je suis censé porter le Yang.

J’ai créé un équilibre dans les tréfonds. Et si de l’anonymat je suis sorti via la place au Conseil, c’est plus pour permettre à ce petit Vampire enfantin de mettre enfin un nom sur mon existence. Car il avait découvert que quelqu’un organisé les choses, mais n’avait tellement pas de preuve que même mon nom était inconnu ! « La tête de Dragon » d’une organisation à la Triade Chinoise : en quoi cela allait l’aider ? Ils ignoraient même la présence d’un Long dans leur cité-état. Il faut dire qu’à mon arrivée, l’administration était encore affaiblit de la mort de Kassandra.

En tout cas, la création du Flux je l’ai observé d’un œil critique. Mon « devoir » débute désormais : voir comment son idée folle peut apporter l’espoir à nous les mythiques. En quoi sa folie sera salvatrice. Et puis, éprouver ces petits jeunes du Conseil est une joie délectable aussi. Finalement, je me sens moins las…mais il n’est pas dur de savoir quand le dragon est mélancolique au cœur des Ombres : car la pluie finie alors par tomber dans les alentours de ma demeure. En un clapotis régulier qui mène mon regard vers d’autres temps. D’autres époques. Loin des harcèlements incessant de cette fichue Agence pour que je me reproduise visa avec une humaine !


Derrière l'écran ?
★ Pseudo : Lou Ainsel / Alexander Dark / Ce que vous voulez ^^
★ Âge : 25 ans en 2016 Very Happy
★ Comment avez-vous connu le forum ? Je l'ai codé, et je vis avec son fonda : ça compte ? ^^'
★ Code : Je m'auto-valide d'abord !
★ Question de Contexte : Fiche faites avant qu'on détermine cette question XD Et puis, ayant aidé au contexte, je pense que j'aurais sût répondre Wink
14.08.16 13:37
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 33
Messages : 607
Date d'inscription : 18/07/2016
Âge du Personnage : 581 ans
Race : Draconide
Métier : Première Apprentie de Kassandra, mage dimensionnelle
Multi-Compte : Lukian
Actif ? : Oui^^
Fiche Validée
Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Saol Eile et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton Métier cela serait pratique. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Notamment, es autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^
Nous avons aussi le Centre de Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage Wink

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration...etc.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.

Le staff te souhaite la bienvenue !
20.08.16 11:08
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: Le Controle Identitaire :: Présentations :: Mythiques validés-
Sauter vers: