Miss Perle

 :: Le Controle Identitaire :: Présentations :: Mythiques validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.org/index.php
Âge IRL : 24
Messages : 161
Date d'inscription : 10/11/2016
Âge du Personnage : 180 ans
Race : Croquemitaine
En couple avec : Veuve (libertine)
Métier : Professeure d'arts martiaux & propriétaire de la Forge des Héros
Multi-Compte : Lily Lux - Nathorod - Xander Thrace
Actif ? : Oui
Identité Générale
★ Nom : Aucun
★ Prénom : Pearl
★ Surnoms : Seldszar (ancien nom), la Moribonde ou la Ténébreuse
★ Année de Naissance : 1836
★ Âge : 180 ans

★ Origine : Saol Eile (cité-état de Thèbes)
★ Race : Croquemitaine
★ Métier : Professeure d’arts martiaux


Physiologie & Psychologie
« Dégage de là, face de lombric ! C’est à moi ! »
Pearl n’est pas une créature au caractère facile, loin de là… C’est une mythique revêche, emplie d’ironie sur tout et tout le monde, farouchement indépendante et sujette aux accès de colère. Facilement irritable, il est absolument déconseillé de la contrarier lorsqu’elle est déjà fâchée ou, pire, de la vexer. Se moquer d’elle ou la prendre de haut peut engendrer des réactions disproportionnées très violentes. Faire des allusions à son physique est pire que tout. Son extrême susceptibilité, parfois proche de la paranoïa, la rend méfiante envers tout ce qui respire – et même ce qui ne respire pas -, au point qu’elle n’accorde que très rarement sa confiance. Provocatrice et s’amusant à défier tout ce qui l’entoure, elle tient tête aux personnes plus fortes qu’elle sans problème, quitte à récolter des points de suture ensuite. Son langage très fleuri – vulgaire – et sa voix haut perchée la font repérer rapidement. Elle parle fort. Elle dit ce qu’elle pense. Sa franchise est désarmante, voire cruelle car nullement adoucie, au point qu’on prierait pour qu’elle se taise à jamais. Elle ne sait donc pas mentir. Matérialiste au possible, elle est très possessive et férocement jalouse - protectrice - envers ses rares amis et sa moto chérie ainsi que sa fille adoptive Aodrena. Son mauvais caractère fait fuir. Pourtant, elle sait se montrer amicale et sympathique, n’étant pas dépourvue d’humour. Elle peut se révéler malicieuse, insupportablement tordue, dangereusement collante et agaçante. Elle persévère jusqu’à la limite de l’acceptable pour obtenir ce qu’elle veut. Elle ne croit pas en grand-chose, exceptée elle-même. Très terre-à-terre, elle fournit peu d’efforts d’imagination, ce qui ne l’empêche d’apprécier les films d’horreur, les romans fantastiques, le métal païen et toute autre référence culturelle gothique qui s’accorde merveilleusement avec son humour noir.

« Mais j’suis pas morte, merde ! Arrêtez avec ça ! »
Les commentaires sur son physique se font rares, car les conséquences de cette curiosité déplacée sont catastrophiques mais ceux qui ne connaissent pas Pearl ont souvent ce type de réflexions… Pour un humain encore peu habitué à la diversité des mythiques de Saol Eile, Pearl peut évoquer un zombie hybride, une sorte de mort-vivant se baladant en ville. Sa peau pâle, presque livide, est rehaussée par sa très longue chevelure d’un noir charbonneux. D’effilées oreilles pointues et légèrement déchirées aux extrémités, des canines plus développées au milieu d’une dentition évoquant un petit carnassier, des yeux d’un rouge sanglant à la pupille s’élargissant en fonction de la luminosité, des mains aux longs ongles acérés : aucun doute, c’est bien un croquemitaine. Sa colonne vertébrale est parcourue d’une ligne d’écailles bleu-noir. De taille moyenne, son corps est élancé, doté d’une fine musculature nerveuse et d’une maigreur à faire peur. Elle paraît osseuse, cadavérique sous la lumière du jour. Il n’y a que la nuit qu’elle devient réellement effrayante, quand on n’aperçoit que ses prunelles de rubis dans les ténèbres. On pourrait penser qu’un rien la briserait en deux mais elle cache une force insoupçonnée. Très habile et agile, elle est redoutable avec une arme blanche dans les mains. Son style vestimentaire est au diapason de son caractère difficile : cuir, bottes, couleurs sombres, colifichets et breloques bruyantes, tenues parfois plus provocantes… Pearl ne passe pas vraiment inaperçue.


Biographie
Thèbes. Joyau du Val d’Airain, cité-état réputée pour la qualité de son ingénierie, la ville porte le nom de deux grandes cités dont les voyageurs ont vanté la beauté et la renommée. Thèbes l’Egyptienne tout d’abord, puis sa cousine Thèbes la Grecque. Elle se bâtie sur les fantasmes de ses premiers habitants, lesquels avaient quitté la Terre par un portail dissimulé à flanc de montagne – avant que celle-ci ne se transforme en volcan coléreux. C’est dans cette cité qu’est née Seldszar.

Mais attend… T’es pas censé raconter l’histoire de Pearl, non ?
Chut ! Ne m’interromps pas ! Tu vas comprendre…


Seldszar est née de l’amour de deux croquemitaines, dans un quartier pauvre mais respectable de Thèbes. Toute petite déjà, Jack et Sally ont du mal à lui inculquer des notions fondamentales pour ceux de sa race : la discrétion notamment. Ses parents comprennent difficilement comment deux êtres aussi calmes et raisonnables qu’eux ont pu concevoir une fille aussi turbulente. Téméraire, trop curieuse, indisciplinée, effrontée… Une véritable peste avec un cœur aussi petit qu’une noix. Voilà le portrait fidèle de Seldszar durant son enfance. D’ailleurs, à cette époque, elle ne porte pas encore ce nom. Son véritable prénom, celui que ses parents lui ont donné à la naissance, personne ne le connait. Elle ne l’a jamais divulgué à qui que ce soit.

J’comprends plus rien, moi…
Laisse-moi finir ! Tu poseras tes questions ensuite…


Pour la canaliser, Jack et Sally inscrive la petite fille à des cours intensifs de sport. Toute activité physique qui pourrait lui apprendre la discipline, le sang-froid, la paix intérieure. Sports de combat, activités créatives, sports collectifs… Médiocre en tout, peu concentrée, elle n’en fait qu’à sa tête. Jusqu’à ce qu’elle croise la route de Monsieur C. Le centaure est réputé en ville pour être un bon professeur de philosophie et d’histoire. Lorsqu’il demande à Jack et Sally la permission de faire de leur fille son élève, ils ne peuvent masquer leur surprise. Elle devient malgré tout une apprentie zélée. La majeure partie de l’année, elle vit aux côtés de Monsieur C, voyageant de ville en ville, apprenant un tas de choses sur tout, se contentant de se laisser porter au gré des courants. Durant les vacances d’été, elle retourne dans sa famille. Elle ne s’est pas assagie mais dans ses yeux brillent une lueur différente. Elle apprend petit à petit à s’ouvrir, à envisager son « handicap physique » comme une valeur sûre, à développer un orgueil encombrant. Elle expérimente ses pouvoirs de la peur sur ses petits cousins. Elle obéit à son père quand celui-ci lui demande d’apprendre à se cacher dans n’importe quelle pièce de la maison, pour la tester. Elle se laisse cajoler par sa mère… C’est déjà bien assez. Ses parents acceptent bon gré mal gré le changement.

Monsieur C fait toute son éducation sur les routes. Elle ne va pas à l’école et se mêle peu aux jeunes gens de son âge. Elle vit au rythme des histoires fabuleuses de son mystérieux mentor, apprend à lire dans les étoiles, à se battre à la lance ou à l’épée, à aider les gens dans le besoin. Le cœur ratatiné et sec comme le désert de l’adolescente s’ouvre au monde. Elle prend confiance en elle. Il lui en faut toujours plus. La connaissance est le sel de toutes ses aventures. Une dizaines d’années passe ainsi. Monsieur C, bien qu’elle ignore sa véritable identité et une grande partie de son passé, est devenu l’équivalent d’un oncle passionnant et indispensable. Vient pourtant un jour où le centaure dit au-revoir à son élève préférée – sa favorite de ce siècle en tout cas. Elle a achevé sa formation. Sa vie lui appartient. Quant à lui, il a d’autres jeunes esprits à former de par le monde. Sa mission continue.

Sa vie, la jeune croquemitaine l’a prend en mains. Elle ouvre un centre d’entraînement un peu à l’écart de Thèbes. Elle invite les mythiques à venir partager leur savoir, à combattre selon des règles bien établies, en toute sérénité… Ce n’est pas au goût de tout le monde. On se déchaîne sur celle qui se fait maintenant appelée Seldszar. On croit que sa petite arène est en fait le lieu de réunion d’un gang anarchiste, qu’elle se prépare une armée personnelle, qu’elle forme des espions à la solde des rivaux de Thèbes… Un an plus tard, Seldszar est obligée de fermer son centre. Elle parcourt alors les routes en quêtes d’apprentis, de personnes à qui transmettre son savoir. Pour tout gâcher, la guerre gronde. La grande cité-état de Qu’ez-tek est une voisine de Thèbes et sa puissance ne fait que croître, suscitant beaucoup de jalousies. Non loin se trouve également le royaume de Sarovruivre. Les tensions montent.

Seldszar s’engage alors dans les forces armées de Thèbes – en espérant que sa réputation sulfureuse se soit adoucie. Elle participe à la défense de la ville quand les forces des deux belligérants de l’époque font pression pour obtenir l’allégeance de Thèbes. Elle se referme petit à petit sur elle-même, perdant foi en les mythiques et les grands idéaux transmis par Monsieur C. Le monde sombre dans le chaos et Seldszar est impuissante face à cela. Rebelle et frustrée, elle quitte l’armée sur un coup de tête et se lance dans une carrière de magistrat. Elle rencontre un diplomate lumen, Niklaus, travaillant pour l’ambassadeur de Thèbes. Ils tombent amoureux. Seldszar apprend à connaître aussi la fille de son amant, Aodrena. C’est une adolescente fragile qui fait partie d’une espèce rare. Elle n’est pas du sang de Niklaus mais une orpheline qui s’est étrangement prise d’affection pour le lumen. La malchance peut rire de Niklaus et Selsdzar car tout semble les opposer : un être aussi pragmatique et lumineux que le lumen avec une fille terriblement passionnée et dotée de pouvoirs d'effroi... Ce ne pouvait être qu'une mauvaise blague ! Cependant chacun se découvre de nouvelles facettes au contact de l'autre. Les deux amants se marient en dépit de tout. Ils forment un trio atypique en comptant leur fille d'adoption. Le bonheur qu’ils connaissent ne peut pas durer mais qu’importe. Carpe diem, comme diraient les anciens Romains.

La fin de la guerre marque aussi la fin de l’idylle. Niklaus est mort durant des négociations désastreuses entre deux seigneurs de guerre. Thèbes est en partie détruite. Les ennemis de jadis lèchent leurs plaies dans l’ombre. Seldszar pleure ses espoirs déçus, son amour perdu, le prix qu’il a fallu payer pour arrêter cette guerre. Elle quitte la magistrature pour redevenir une vagabonde sur les routes. Elle reste longtemps à l’écart des grandes villes, préférant fuir la civilisation en compagnie de sa fille adoptive. Il lui faut désormais prendre soin d’Aodrena et la protéger. De loin, elles entendent parler du renouveau sur Saol Eile, du développement de la superbe Ta Suil et de la grande Kassandra. L’Enchanteresse Kassandra qui œuvre pour la paix depuis de si longues années. Seldszar se surprend à espérer en songer à cette étrange lamia. Lorsque s’accomplit le Rituel du Fertile Espoir, elle peste contre la stupidité du sacrifice de Kassandra… Mais la curiosité est la plus forte. Aodrena et elle s’installent finalement à Ta Suil.

Aodrena ouvre une petite échoppe, une confiserie artisanale qui rencontre rapidement du succès. Sa mère adoptive et elle vont pouvoir loger dans les étages de la boutique. Pour Seldszar, la situation est plus compliquée. Elle conserve son nom de guerrière et d’apprentie de Monsieur C comme un titre prestigieux qu’elle aurait gagné. Mais elle prend dorénavant un nouveau nom, plus passe-partout. Pearl. C’est le nom que sa fille a choisi pour elle. Pearl ouvre alors un nouveau centre d’entraînement un peu en dehors de la cité. La Forge des Héros. Un lieu d’expression libre à travers l’apprentissage des arts martiaux du monde entier. Elle veut transmettre ce qu’elle a appris aux générations futures. Avec sévérité et bienveillance, elle commence à accueillir des mythiques de tous âges et de tous milieux désireux d’apprendre. Dans l’enceinte du centre, il faut respecter le code d’honneur et les règles édictées par Pearl sinon c’est le renvoi immédiat. Et pas la peine de vouloir l’acheter : le maître d’armes Seldszar refuse tout pot-de-vin. Enfin, la croquemitaine peut réaliser son rêve.

Pearl s’inscrit également à l’Agence. Plus par égard envers Aodrena que pour elle-même. Elle pense qu’une présence masculine, une figure paternelle pourrait aider la jeune mythique à prendre confiance en elle. En ce qui la concerne, Pearl a repris ses habitudes libertines. Elle ne veut pas remplacer Niklaus mais le plaisir ne se refuse pas. Si vous la cherchez, allez voir à la Forge des Héros. Et bonne chance !


Derrière l'écran ?
★ Pseudo : Persée
★ Âge : 23 ans
★ Comment avez-vous connu le forum ? DC de Lily Lux
★ Code : (dans le règlement en 3 parties) Voici le plus grand mindfuck de tous les voyages !
★ Qui est la créatrice du Flux ? : Ourania, Première Apprentie de Kassandra
10.11.16 17:11
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.org/index.php
Âge IRL : 24
Messages : 161
Date d'inscription : 10/11/2016
Âge du Personnage : 180 ans
Race : Croquemitaine
En couple avec : Veuve (libertine)
Métier : Professeure d'arts martiaux & propriétaire de la Forge des Héros
Multi-Compte : Lily Lux - Nathorod - Xander Thrace
Actif ? : Oui
Croquemitaines **
Dans l’imaginaire occidental, les croquemitaines sont des monstres d’apparence humanoïde qui terrifient les enfants et punissent les plus mauvais d’entre eux. Certaines légendes en font même des dévoreurs de chair humaine, des voleurs d’enfants ou des gargouilles protectrices de lieux sordides et donc dangereux pour ces charmants chérubins humains… Tout est vrai. Pendant de longs siècles, les croquemitaines les plus célèbres ont été ces créatures ténébreuses et effroyables, certaines plus cruelles que d’autres. Cependant, la grande majorité de cette race préfère vivre dans le secret des villes et des campagnes, hantant les recoins obscurs et se mêlant  dicrètement à la population. A cause de leur apparence, ils sortent plutôt la nuit. Mais ils ne font généralement de mal à personne ou, du moins, pas autant qu’on pourrait le croire.

Les croquemitaines sont laids. Affreusement. Ils ont l’air d’humains croisés avec des gargouilles et autres bêtes infernales. Chaque croquemitaine possède une apparence qui lui ait propre. Humanoïde, de peau pâle ou cuivrée mais souvent avec un teint cireux, il peut être doté de longues griffes, de dents acérées, de cheveux filasses, être bossu, borgne ou boiteux, arborer des oreilles pointues, des excroissances animales telles que des cornes, des nageoires, des écailles ou des sabots (selon son milieu naturel de prédilection)… Bref : ils peuvent ressembler à n’importe quoi. Desservis par leur physique étrange, ils se fondent difficilement dans la société.

Ce peuple est généralement farceur et malicieux. Sympathique si on ne le vexe pas, le croquemitaine se révèle un compagnon utile et intelligent. Ayant l’habitude depuis des siècles de rôder dans la nuit et tous les lieux étranges, il est souvent très bien informé et sait beaucoup plus de choses qu’il ne le dit. Il ne faut jamais sous-estimer un croquemitaine. Certains sont plus agressifs que d’autres. Les plus solitaires d’entre eux peuvent se révéler cruels, méchants et particulièrement vicieux, car la solitude leur pèse énormément. Les croquemitaines se nourrissent de la peur qu’ils inspirent. En bien ou en mal, ce qui entraîne parfois des débordements car plus l’un de ces mythiques aspirera la terreur qu’il provoque chez autrui, plus il deviendra puissant. Et la puissance peut rendre fou. Ce sont de grands maîtres de l’illusion. Si vous regardez un croquemitaine trop longtemps dans les yeux – et que celui-ci se concentre -, vous verrez votre interlocuteur prendre l’apparence la plus terrifiante que vous ayez jamais vue. Car ce sera la chose qui vous effraie le plus au monde, seule connue de vous, dans le secret de votre âme.
10.11.16 17:12
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Tu as craqué ! Ouiiii ! XD Bienvenue à ce nouveau perso !! Razz

Sympa en tout cas la race. Tout comme le perso. ^^ Va pas être commode la demoiselle. Razz
Invité
10.11.16 18:03
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Re bienvenue à ton nouveau perso Smile
Invité
10.11.16 19:45
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 33
Messages : 607
Date d'inscription : 18/07/2016
Âge du Personnage : 581 ans
Race : Draconide
Métier : Première Apprentie de Kassandra, mage dimensionnelle
Multi-Compte : Lukian
Actif ? : Oui^^
Bienvenue encore^^

si tu as besoin d'aide, tu sais où demander <3
10.11.16 20:35
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.org/index.php
Âge IRL : 24
Messages : 161
Date d'inscription : 10/11/2016
Âge du Personnage : 180 ans
Race : Croquemitaine
En couple avec : Veuve (libertine)
Métier : Professeure d'arts martiaux & propriétaire de la Forge des Héros
Multi-Compte : Lily Lux - Nathorod - Xander Thrace
Actif ? : Oui
Merki ! Hâte aussi de la jouer **

Fiche achevée o/

_________________
" As-tu peur du noir, jeune héros ? "
Dark Night - The Blasters
13.11.16 21:27
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 33
Messages : 607
Date d'inscription : 18/07/2016
Âge du Personnage : 581 ans
Race : Draconide
Métier : Première Apprentie de Kassandra, mage dimensionnelle
Multi-Compte : Lukian
Actif ? : Oui^^
Coucou^^

Alors tout est bon sauf quelques légers détails techniques à clarifier^^

*Mode admin chiant activé*

L'enfance de Pearl se situe donc dans la fourchette 1840-1850. Or tu parles dans cette période de notion trop récente et surtout de disciplines qui n'existaient pas et/ou n'étaient pas encore formalisées comme on les entends de nos jours. Pas besoin de chercher bien loin, tu peux te contenter d'être plus évasive sur ce que ses parents lui ont fait faire enfant


Ensuite pour son mariage, épouser un lumen, voilà qui est fort original et prend en note que cela a du être quelque chose parce que bon, la majorité des lumen sont rationnels alors les sentiments amoureux, ils sont pas douée, sans compté qu'étant des armures animée par lumière, ils sont bien évidement asexuée alors autant dire que leur vie sexuelle était soit inexistante soit très très très bizarre Oo

*Mode admin chiant désactivé*

Voilà^^
13.11.16 22:01
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.org/index.php
Âge IRL : 24
Messages : 161
Date d'inscription : 10/11/2016
Âge du Personnage : 180 ans
Race : Croquemitaine
En couple avec : Veuve (libertine)
Métier : Professeure d'arts martiaux & propriétaire de la Forge des Héros
Multi-Compte : Lily Lux - Nathorod - Xander Thrace
Actif ? : Oui
Oki doki, j'ai simplifié les activités de son enfance ne restant évasive ^^ A la base, je voulais montrer qu'elle avait touché à tout sans rien faire correctement.

Pour le lumen beeeen je trouvais ça romantique XD La fille effrayante qui ne croit en rien et le gars de lumière qui découvre un amour platonique fusionnel... Je pourrais plus appuyer là-dessus mais la race a finalement peu d'incidence. Alors va pour un époux croquemitaine ^^

_________________
" As-tu peur du noir, jeune héros ? "
Dark Night - The Blasters
13.11.16 22:08
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 33
Messages : 607
Date d'inscription : 18/07/2016
Âge du Personnage : 581 ans
Race : Draconide
Métier : Première Apprentie de Kassandra, mage dimensionnelle
Multi-Compte : Lukian
Actif ? : Oui^^
Oki pour l'enfance^^

Et pour le mari lumen, c'est bon quand même pas besoin de changer (je trouve ça plus drôle d'ailleurs), je ne faisais qu'apporter des précisions pour étoffer cette partie d'histoire^^
13.11.16 22:57
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.org/index.php
Âge IRL : 24
Messages : 192
Date d'inscription : 31/08/2016
Âge du Personnage : 532 ans
Race : Licorne
En couple avec : Celui ou celle qui la méritera
Métier : Domestique (femme de chambre de M. Wangchuck) & Princesse
Multi-Compte : Pearl - Nathorod - Xander Thrace
Actif ? : Oui
Okay ! C'est ma faute en même temps : je n'ai pas insisté là-dessus pour mieux l'expliquer. Je vais ajouter une ou deux phrases ^^

_________________
" Il ne peut y avoir de lumière sans ténèbres. "
The Dress Waltz - Jerry Goldsmith
13.11.16 23:00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur http://tol-orea.xooit.org/index.php
Âge IRL : 24
Messages : 161
Date d'inscription : 10/11/2016
Âge du Personnage : 180 ans
Race : Croquemitaine
En couple avec : Veuve (libertine)
Métier : Professeure d'arts martiaux & propriétaire de la Forge des Héros
Multi-Compte : Lily Lux - Nathorod - Xander Thrace
Actif ? : Oui
Edité !
(non ceci n'est pas un double-post déguisé *SBAF*)

_________________
" As-tu peur du noir, jeune héros ? "
Dark Night - The Blasters
13.11.16 23:05
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 33
Messages : 607
Date d'inscription : 18/07/2016
Âge du Personnage : 581 ans
Race : Draconide
Métier : Première Apprentie de Kassandra, mage dimensionnelle
Multi-Compte : Lukian
Actif ? : Oui^^
Fiche Validée
Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Saol Eile et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton Métier cela serait pratique. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Notamment, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^
Nous avons aussi le Centre de Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage Wink

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration...etc.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.

Le staff te souhaite la bienvenue !
13.11.16 23:21
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: Le Controle Identitaire :: Présentations :: Mythiques validés-
Sauter vers: