Magie, quelques approfondissements

 :: La porte sur l'Autre Monde :: Contexte :: Univers étendu Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 634
Date d'inscription : 14/07/2016
L'académie de magie de Ta Suil
La magie est quelque chose qui ne s’improvise pas, elle doit être étudiée et cela demande du temps, beaucoup de temps…

Jadis, il y avait sur Saol Eile plusieurs grandes écoles, collèges et autre académies de magie. L’une des plus célèbres fut d’ailleurs l’Académie royale de magie de Sarovruivre où étudia notamment Ourania, la première Apprentie de Kassandra.

Bien évidemment, avec la guerre, quasiment toutes ces institutions furent détruites. Certaines, reculées, survécurent à la destruction et de nouvelles furent fondées. Malgré tout, il n’y a plus autant d’écoles de magie sur Saol Eile qu’avant.

Mais depuis 65 ans maintenant, Ta Suil a la sienne. Après la guerre, Kassandra libéra ses sept Apprentis pour partir méditer sur l’avenir du monde. L’une des Apprentie de Kassandra, la haute-elfe Shawen fut l’une des premières à venir dans la jeune cité-état et quelque part sur les plaines, elle fonda en 1951 la toute nouvelle Académie de magie de Ta Suil.

Située au sud-ouest de la ville, dans l’Etendue de Gaïa, à quelques arrêts de Tram, l’Académie est un complexe plutôt grand malgré le peu d’élèves présents. Les formes des bâtiments et leur placement est savamment étudié pour former des motifs de puissances et autres symboles ésotériques.

L’académie est divisée en plusieurs sections, chacune liées à un domaine privilégié en matière de recherche, d’enseignement et de développement. En soit, l’Académie de magie ne diffère pas vraiment d’un complexe universitaire moderne dans son fonctionnement, si ce n’est qu’on y étudie la magie.

Elle ne possède au mieux qu’une centaine d’élève et à peine une quinzaine de professeurs.

Comme expliqué dans la partie sur la magie, l’Académie est élitiste et la sélection à l’entrée impitoyable, afin de s’assurer de ne pas mettre de grands pouvoirs dans des mains qui ne les méritent pas.

Il n’y a pas vraiment de cursus à proprement parler ou de nombres d’années requises pour être diplômé. Les élèves restent et étudient autant de temps que les maîtres l’estiment nécessaire et dès que suffisamment de ces derniers pensent un élève prêt, ils lui imposent toute une série d’épreuve qui lui permettront d’obtenir ou non le titre de Mage confirmée.

Les mages confirmés peuvent ensuite rester pour poursuivre plus avant leurs études en autonomie, partir exercer et faire leurs vies ou chercher un mage très expérimenté qui acceptera de les prendre comme Apprentis personnels.

Les professeurs de l’Académie sont tous des mages anciens et expérimentés ayant de bonnes connaissances de leurs domaines respectifs et de la magie en général.

L’enseignement est très personnalisé, les cours sont dispensés en individuel ou très petit groupe, l’auto-apprentissage est aussi nécessaire pour pouvoir progresser. Cela est rendu possible par le faible nombre d’élèves et la grande durée des cursus, qui peuvent s’étaler sur plusieurs dizaines d’années, ce qui n’est pas gênant pour la grande majorité des mystiques qui ont une longévité dépassant de beaucoup celle de l’humain.

Durant leur apprentissage, les élèves ne sont pas sans ressources, l’école prend en charge la plupart de leurs frais courants et ils touchent même une petite allocation personnelle à côté, afin qu’ils puissent se concentrer sereinement sur leurs études.

Rentrer à l’Académie est extrêmement compliquée et il n’y a aucun passe-droit ou chemin facile, il faut passer les épreuves de sélections à l’admission. Les sessions se déroulent tous les ans, au milieu de l’automne. C’est souvent plus d’une centaine de candidats qui se présentent, il n’y a pas un nombre de places fixes à gagner, les maîtres ne choisiront que ceux qu’ils estimeront dignes, il arrive souvent qu’aucun élève ne réussisse les tests d’entrée.

Ces derniers sont absolument impitoyables, tests écrits, oraux et autres épreuves farfelues sont au programme pour trois journées d’enfer. Les maîtres testent de nombreuses choses chez les candidats et évaluent aussi leurs profils psychologiques. Bien évidemment, face à une sélection aussi élitiste, il n’est pas considéré comme honteux d’y échouer. De plus, un rejet n’est pas définitif, un candidat recalé est libre de retenter sa chance l’année suivante et ainsi de suite autant qu’il le souhaite. D’ailleurs, il est rare qu’un élève rentre du premier coup, certains tentent parfois leur chance pendant plus de quinze ans avant de réussir. La persévérance est une qualité appréciée en magie. Il n’y aucune limite d’âge ou de race pour s’inscrire, chacun est libre d’essayer de devenir élève.
13.01.17 22:42
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 634
Date d'inscription : 14/07/2016
Familier et Magie Évocatoire
Vu qu’il existe bien des formes de magie, il est naturel de se demander si les mages de Saol Eile ont la capacité d’appeler et de commander à de puissantes entités surnaturelles.

Et bien… oui et non.

Tout d’abord, les magies d’invocation en elle-même n’existent pas. En effet si on se fie à la définition des légendes terriennes, cette magie permettrait d’appeler et de contrôler des entités surnaturelles. Or, les entités qui sont souvent cités dans ses légendes sont… des êtres mythiques, les légendes mentent donc encore une fois, amplifiées par les actes de quelques personnes du passées qui s’étaient sans doute amusée de faire croire aux humains qu’ils répondaient à leurs « sortilèges ».

Dans un cadre plus contemporain, il est tout de même possible pour des mages de Saol Eile de disposer de familiers et de créatures magiques à leur service.

Tout cela rentre dans le cadre d’une magie centralisée sous le nom d’Evocation. Par cette magie, les mages n’appellent pas des entités surnaturelles, ils les créent de toute pièce en donnant corps à la magie environnante. Les familiers ont très souvent des formes animales et sont composés à partir d’un élément précis, représentant souvent l’affinité magique du porteur.

L’intelligence de ces créatures est très variable mais elles n’ont pas de véritable indépendance. Les personnalités plus ou moins complexes dont elles font preuve sont tout simplement des reflets du subconscient de leur mage.
02.05.17 12:33
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: La porte sur l'Autre Monde :: Contexte :: Univers étendu-
Sauter vers: