Télès, sirène des égoûts

 :: Le Controle Identitaire :: Présentations :: Mythiques validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 30
Messages : 208
Date d'inscription : 29/08/2017
Âge du Personnage : 73 ans
Race : Sirène
En couple avec : -
Métier : Prostituée à "La Petite Sirène"
Multi-Compte : Niam Eo - Kanitha Phal
Actif ? : oui
Identité Générale
★ Nom : /
★ Prénom : Télès
★ Année de Naissance : 1943.
★ Âge : 73 ans

★ Race : Sirène
★ Métier : Danseuse de charme et prostituée à "La Petite Sirène"


Physiologie & Psychologie
Je suis encore jeune pour une sirène, mais je porte déjà quelques marques du temps, et surtout de ma vie pas très rose. Mes joues sont creuses, mon teint pâle parait grisâtre, mes lèvres assombries par la pollution. Sous les néons du bar, je fais illusion, mais le soleil n'est pas très flatteur pour moi. Pourtant, je reste plutôt canon, j'ai un corps mince (en fait, je suis même maigre), mais une poitrine généreuse. Pas très pratique, un peu lourd pour le dos, mais les clients aiment alors je ne vais pas m'en plaindre... Mes cheveux sont d'un noir d'encre, et mes yeux gris très sombre, ça contribue pas à le donner l'air joyeuse ou en bonne santé, mais ça me donne "une beauté ténébreuse", à en croire mes clients que l'alcool rend poètes.
Comme tous ceux de ma race, ma taille s'élargit sur une queue longue et puissante, cuirassée d'écailles sombres à l'aspect du métal terni, comme du fer. Elle se termine par une nageoire caudale recourbée comme une faux, et dentelée sur la courbure interne, ce qui lui donne un aspect presque agressif.
Quand j'assèche mon corps, comme les autres sirènes je gagne une paire de jambes et un bassin humains, mais je pourrais difficilement faire illusion à un examen poussé : je garde des écailles, des lignes autour des poignets, sur le dos des mains, autour des chevilles, et une large bande sur les reins, qui se prolonge sur les flancs et se terminent par deux pointes sous le nombril. Ces zones s'agrandissent au fil des années, avant je n'avais que quelques écailles dans le dos. Un psychologue de comptoir m'a dit un jour que c'était la preuve que j'étais esclave de ma drogue. Des conneries, je développe des écailles comme d'autres ont des oreilles en nageoires. J'ai aussi des branchies dans le cou, et ça c'est de naissance.
J'ai aussi la belle voix des femmes de ma race, et parfois je chante un peu au bar. Pas que mon timbre soit cristallin, mais dans le genre rauque, façon Bonnie Tyler en moins bien, je me débrouille. Pas assez pour faire carrière, mais les clients apprécient.
Mes fringues, c'est pas du luxe, des trucs récupérés un peu au hasard, souvent déchirés et tachés, et qui ne sentent pas toujours la rose, si je n'ai pas pu les laver depuis quelques temps. Je porte pas mal de bijoux de pacotilles, cadeaux de ceux qui s'attachent à l'illusion d'affection que je leur donne. Je ne suis pas en situation de refuser des cadeaux, alors je les garde. Même si j'en reçois de plus utiles, comme de l'argent en plus, une dose de drogue, à bouffer...

Je n'ai pas une vie franchement reluisante, je bosse comme "danseuse" dans un bar à strip-tease, "La Petite Sirène". Le jumeau dégénéré de l'Overside. C'est un bouiboui tenu par un triton du nom d'Arsenios, ancien gigolo qui a su mettre la main sur une vieille bourgeoise. Il en a tiré assez de fric pour ouvrir son bouge dans les Ombres. On y trouve du mauvais alcool, mais surtout des grands bassins vitrés où des mythiques aquatiques s'exhibent. Arsenios nous appellent danseurs, mais on est plutôt des allumeurs, on se déshabille, on se frotte, on appâte le chaland. Et si il paye, il peut nous rejoindre dans un bassin, ou nous on monte dans les chambres, des lits séparés par des cloisons en papier à cigarette. C'est glauque, mais avec mon salaire et les extras, je peux manger un peu, et je paye ma drogue.
C'est ça qui rend la vie supportable, et parfois même agréable. Je vis pour mon prochain fixe, j'en suis consciente, et j'espère pas m'en sortir. Le prince charmant qui va m'embarquer sur son canasson, j'ai arrêté d'y croire après un an dans la rue. Quand ce qu'on appelle maison, c'est un ancien réservoir des égouts qui donne sur le fleuve, on se rend compte que le coup de foudre, il ne résiste pas à la crasse des Ombres, pas sans quelques billets qui changent de mains. Ca fait un moment que je n'espère plus rien de la vie, ça m'évite d'être déçue. Un médecin m'a un jour dit que j'étais dépressive, je me suis foutue de lui. Sans blague Sherlock ? Pas besoin d'un diplôme pour le remarquer. Et pas besoin d'avoir fait de grandes études non plus, pour remarquer que je ne me suiciderai pas. Je ne suis pas une grande optimiste, mais j'ai la trouille de ce qui se passe après la mort, et je ne suis vraiment pas pressée de savoir. Je préfère m'accrocher à ce que je connais, et à la vie. Même si ça fait de moi une râleuse, qui voit toujours le verre vide, et sale en plus. Avec une petite dose, la vie devient colorée et joyeuse.
Pour une sirène, je suis plutôt pudique, si j'en crois mes collègues qui ont grandis avec leurs parents. C'est paradoxale et ridicule, pour une putain, mais en fait, je suis très consciente de ma nudité, sans doute à cause des regards lubriques que je supporte tous les jours. Et quand je quitte le boulot, je me couvre, même si je ne crains pas le froid, même si je vais juste me coucher dans ma planque. C'est bien la preuve que la pudeur, c'est comme le reste, elle dépend de comment on est élevé, pas de notre race !
Le Rituel, le Flux et tout ça, je ne me sens concernée que d'assez loin. Je me vois assez mal me pointer à l'Agence pour réclamer un rencard, et vu ma vie, je ne tiens pas franchement à infliger ça à un gamin. Les humains, ce sont juste quelques clients de plus, pour les rares qui viennent jusqu'à moi.


Biographie

Toutes les sirènes ne vivent pas à Bleu Lointain, certaines vivent dans les Ombres. C'est mon cas. C'était le cas de ma mère, en tout cas quand je suis née. Mon père devait être un triton, mais je ne l'ai jamais connu, et ma mère m'a toujours dit qu'elle ignorait aussi qui il était. Sans doute un soldat, Ta Suil a dû en voir passer autant que les autres villes, au moins celles qui ont survécu. Au final, c'est juste ma mère qui m'a élevée, aussi dur que ça soit en temps de guerre, et aussi juste après, lorsqu'il a fallu que le monde se reconstruise. Elle a fait ce qu'il fallait pour qu'on mange, et qu'on survive. Je vais pas m'étendre, mais je suppose que c'est assez évident. Drogue, prostitution, trafics en tout genre... Elle travaillait souvent pour une petite frappe du nom de Gwanaen, un féline qui avait le coup aussi facile que le rire. Il lui faisait faire le trottoir, sans trop s'embarrasser des lois sur la prostitution, et il m'utilisait comme "messagère". Je portais des paquets pour lui, ou pour certains de ses hommes, et j'ai vite compris que dans mon intérêt il valait mieux ne pas être curieuse. Il était assez évident que lorsque je serai assez âgée, je finirai aussi sur le trottoir, à moins de me trouver un autre usage.

En attendant, il a commencé à mettre en place sa méthode préférée pour garder ses "protégés" dociles : la drogue. Un petit peu, discrètement, dans les fumées qu'on respirait chez lui, dans un verre de soda... J'étais malade, mais sans savoir de quoi. Et comme les rues des Ombres, ce n'est pas vraiment un coin très hygiénique, personne ne s'est trop creusé la tête. Mais c'était malin : je n'associais pas les premières expériences douloureuses à la prise de drogue. Et mon premier joint, j'ai plané et ri, au lieu de vomir partout. Il me donnait des "cadeaux" quand je faisais un bon boulot, et il m'a très vite rendue accro. Juste à l'herbe, au début, mais je me suis mise à avoir envie de lui faire plaisir, pour voir ma dose. Et les choses ont très vite dégringolé. Il fallait que je sois obéissante pour éviter le manque, j'étais bien plus intéressée par ma prochaine dose que par ce qu'il exigeait de moi. Et plus ce qu'il me demandait était désagréable, plus la drogue devenait dure, comme ça je planais les premières fois, et ensuite je ne pouvais plus refuser. Je l'avais déjà fait, et je voulais mon fixe. Je n'ose pas imaginer jusqu'où il comptait pousser le truc.

Mais on ne saura jamais. La fin de la Grande Guerre, ça ne veut pas dire la fin des guerres de gangs. Gwanaen s'est fait entraîner dans un affrontement qui le dépassait, et il y a perdu beaucoup de monde, avant de se faire abattre. Moi à cette époque, j'avais déjà une vingtaine d'années. J'avais perdu tout contact avec ma mère, j'avais été "relogée" ailleurs, et la drogue et la rue ont achevées de nous éloigner l'une de l'autre. Je ne l'ai plus revue après la chute du chat, et je ne sais même pas si elle est vivante ou non. Sur le moment, j'avais d'autres problèmes. Je n'avais plus de logement, et plus de fournisseur. La rue, pour une sirène isolée, ce n'est vraiment pas tendre. Pendant un temps, je me suis rapprochée d'une bande de gnolls, mais je n'y suis pas restée. Incompatibilité de caractère.

J'ai fini par m'installer un squat dans les égouts. Je n'avais pas d'argent pour un logement, encore moins un logement "pour sirène". Au final, les égouts, c'est aussi un abri avec de grands bassins et des canaux. Faut juste s'habituer à l'odeur. J'ai fini par retrouver un job, après quelques années de grosse galère. Je ne sais plus vraiment comment j'ai été mise sur le coup, sans doute un dealer qui voulait rentrer un peu dans ses frais, mais on m'a parlé d'un bar qui venait d'ouvrir et qui cherchait des sirènes. J'ai vite compris pourquoi en voyant l'enseigne : une version aguicheuse d'Ariel, avec des seins plus gros et un bikini plus petit que ceux de Disney, et un nom à l'avenant. "La Petite Sirène".



Le patron, c'est Arsenios, un triton. Comme moi, il a pas mal fait le trottoir, mais lui il a gagné le gros lot, la carotte dont rêvent la plupart des prostitués : une vieille dingue de son corps, et assez riche pour lui offrir ses caprices. Enfin, à l'échelle des Ombres. Il venait d'ouvrir son bouge, et il voulait en faire un haut lieu de l'exhibition de sirènes, tritons et autres mythiques aquatiques. Il prétend que l'Overside lui a piqué son concept, mais je pense que la boîte n'a jamais entendu parler de son trou... Et son rêve n'a jamais franchement décollé. Avec les années, il s'est fait son trou, et une clientèle assez régulière pour tenir, mais ça reste un simple bar à strip-tease qui sert du mauvais alcool, et où les danseurs peuvent aussi être consommés. Même si il reste plus original que beaucoup d'autres.

Arsenios est un sale type, mais il paye correctement, assez pour que je puisse payer ma consommation personnelle. Je fais aussi de petits trafics avec les clients, pour arrondir un peu les fins de ois et payer la bouffe. Mais je roule pas sur l'or, loin de là. Aucune banque a jamais vu la couleur de mes oros, je vis en clandestine du système, comme bien d'autres. Les magouilles des mages, le Rituel et le Flux, on a suivit ça de loin, sans se sentir trop concernés. Arsenios pense que ça fera des clients de plus, des humains qui voudront voir leurs fantasmes d'ados se réaliser, sans avoir à passer par l'Agence. Je doute que ça ramène vraiment du monde, hormis les trois ou quatre nouveaux clients qui arrivent parfois, et ne reviennent plus.

Il y a une fois où j'ai failli en crever, de ma façon de vivre. Je me suis trainée à la Sirène malade comme une chienne, brûlante de fièvre, en crachant mes poumons. Mes branchies étaient rouges et gonflées, mes écailles complétement hérissées et très douloureuses. Arse m'a dit que j'allais faire fuir ses clients, mais au lieu de me foutre à la porte, il m'a avancé un peu d'argent, pour que j'aille me faire soigner. Je crois que c'est la seule fois de ma vie où j'ai vu un vrai médecin. Le pauvre, c'était un tout jeune type qui venait de s'installer, et il m'a vue débarquer, avec ma toux, mes écailles et mon sale caractère. Il a fait son boulot, il l'a bien fait même, puisqu'il m'a soignée. Hydropisie d'après lui. A force de traîner dans une eau trop sale. Quand je lui ai décris où je vivais, dans les égouts, il a tiré une sale tête. Mais je ne suis pas maso, je n'ai pas trop aimé être malade, du coup j'ai bougé. Je me suis trouvé un ancien réservoir souterrain, qui donnait sur le fleuve. Quelques coups de masse avec l'aide d'Arse, et j'avais un nouveau chez-moi, à moitié inondé, et qui donnait directement sur le fleuve, en plus d'une trappe d'accès au plafond. Avec son aide, et le médecin, il sait que je lui dois une énorme faveur, ce triton, et je crains un peu ce qu'il pourra me demander. Mais pour le moment, il ne réclame rien, et je continue ma vie merveilleuse et palpitante.


Derrière l'écran ?
★ Pseudo : Inaalwyn
★ Âge : 30 ans
★ Comment avez-vous connu le forum ? Je suis une "réfugiée" de Migoto
★ Code : (dans le règlement en 3 parties)
★ Qui est la créatrice du Flux ? :

_________________
Spoiler:
 
30.08.17 15:14
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Autre
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
Âge IRL : 26
Messages : 139
Date d'inscription : 30/10/2016
Âge du Personnage : 122 ans.
Race : Doppelgänger.
Métier : Agent "sous couverture" de l'Agence.
Multi-Compte : Xiang ▬ Caesar ▬ Farah ▬ Cyriel ▬ Uryuu
Actif ? : Yep ♥
Bonjour et bienvenu !

Je suis curieuse de l'histoire de ton personnage désormais. Comment a-t-elle et surtout pourquoi a-t-elle autant sombré dans le pire qui se fait. Il me tarde d'en découvrir plus en tout cas ♥️

Si tu as des questions ou demandes, n'hésites pas ! Very Happy
30.08.17 15:34
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 30
Messages : 208
Date d'inscription : 29/08/2017
Âge du Personnage : 73 ans
Race : Sirène
En couple avec : -
Métier : Prostituée à "La Petite Sirène"
Multi-Compte : Niam Eo - Kanitha Phal
Actif ? : oui
Merci pour l'accueil !

Je pense avoir terminée ma fiche, si il y a le moindre soucis, n'hésite pas à me le dire ! (Je suis partie du principe q'il y avait un fleuve qui passait par les Ombres, si ça ne colle pas, j'éditerai !)

_________________
Spoiler:
 
30.08.17 18:40
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 33
Messages : 606
Date d'inscription : 18/07/2016
Âge du Personnage : 581 ans
Race : Draconide
Métier : Première Apprentie de Kassandra, mage dimensionnelle
Multi-Compte : Lukian
Actif ? : Oui^^
Coucou et bienvenue^^

Alors, fiche intéressante, je vais juste chipoter un peu car les dates sont un peu floues sur ta bio^^

Il faut savoir que le design actuelle d'Ariel par Disney date de la sortie du film en 1989, j'en déduis donc le bouge où elle travaille n'existe que depuis les années 90, c'est bien ça ?

Je demande car tu es très évasive sur les durées temporelles^^


Et pour le fleuve, oui ça passe, il doit bien y avoir un qui passe en ville pour rejoindre la mer^^
30.08.17 18:48
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 30
Messages : 208
Date d'inscription : 29/08/2017
Âge du Personnage : 73 ans
Race : Sirène
En couple avec : -
Métier : Prostituée à "La Petite Sirène"
Multi-Compte : Niam Eo - Kanitha Phal
Actif ? : oui
Oui c'est bien ça. Je suis toujours plutôt floue dans les dates, et plus encore avec ce genre de récit désolée ^^'
Garder du flou me permet de garder une certaine liberté pour de futurs liens, en ajoutant des anecdotes dans les creux. Si tu préfères je peux préciser/developper un peu plus l'histoire

_________________
Spoiler:
 
30.08.17 19:51
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 634
Date d'inscription : 14/07/2016
Non, pas la peine, je voulais être sûre qu'on soit d'accord sur les dates^^


Fiche Validée
Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Saol Eile et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton Métier cela serait pratique. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Notamment, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup  Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^
Nous avons aussi le Centre de Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage Wink

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration...etc.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.

Le staff te souhaite la bienvenue !
30.08.17 20:04
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 30
Messages : 208
Date d'inscription : 29/08/2017
Âge du Personnage : 73 ans
Race : Sirène
En couple avec : -
Métier : Prostituée à "La Petite Sirène"
Multi-Compte : Niam Eo - Kanitha Phal
Actif ? : oui
Merci beaucoup ! Je vais remplir tout ça

_________________
Spoiler:
 
30.08.17 21:02
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://short-edition.com/fr/auteur/justine-lortal
Âge IRL : 24
Messages : 458
Date d'inscription : 31/08/2016
Âge du Personnage : 25 ans.
Race : Humain.
En couple avec : Personne.
Métier : Représentant du Domaine de l'Immigré / Prince du Bhoutan.
Multi-Compte : Nature - Lagertha Marten - Dvir Mailstrom
Bienvenue parmi nous Smile J'aime bien ta fiche !! Et l'avatar est cool !

_________________

31.08.17 0:02
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: Le Controle Identitaire :: Présentations :: Mythiques validés-
Sauter vers: