Histoire de Saol Eile

 :: La porte sur l'Autre Monde :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 634
Date d'inscription : 14/07/2016
L'Histoire de Saol Eile
Nul ne sait très bien comment le monde de Saol Eile fut créé mais on estime sa date création il y a environ 4000 ans. Car oui, ce monde est bien une création magique artificielle engendrée par de puissants enchanteurs. Les créateurs mythiques sont nées dans l’ombre de l’humanité et même si toutes ces créatures avaient pour elle la magie et des capacités physiques supérieures, il était évident pour tout le monde que ce serait les êtres humains qui prendraient possession du monde, de par leur démographie élevée et leur extraordinaire adaptabilité.

Alors, les êtres mythiques quittèrent notre monde pour Saol Eile. Là-bas ils se développèrent tout en gardant des liens distants avec le monde humain, apprenant d’eux et de leur savoir.

Pour exister, Saol Eile draine la magie du monde humain, ce qui explique qu’elle ne soit devenue qu’un mythe pour ces derniers. Saol Eile est un monde artificiel dont le monde humain est une ancre, il ne peut plus exister sans lui, mais tout le monde y trouvait son compte jusqu’à présent.

Saol Eile est présenté comme une copie du monde humain, dans le sens où il en suit les mêmes logiques physiques. Les journées et les années se passent au même rythme, les climats sont marqués dans les différentes zones géographiques. Cependant, il n’est pas une copie géographique du monde humain et ses terres sont agencées différemment.

Sur Saol Eile, les créatures commencèrent à former des royaumes, des pays, des alliances, se rassemblant par affinité culturelle, élémentaire ou simplement en fonction des contraintes physiologiques de chacun. Les échanges et les guerres marquèrent aussi son histoire, mais les créatures mythiques étaient libres de vivre sans la contrainte humaine. Quelques exilés marginaux préféraient cependant vivre dans le monde humain, continuant d’alimenter les mythes les concernant.

Tout changea il y a moins d’un siècle. Les créatures mythiques, obtenant régulièrement les avancées technologiques du monde humain, avaient connu elles aussi une révolution avec l’arrivée de l’époque industrielle et ses conséquences. Or, depuis des dizaines d’années, de nombreuses tensions existaient sur Saol Eile, surtout entre une telle diversité d’espèces. Avec l’arrivée de la technologie du XXe siècle et de ses armes, une guerre de grande ampleur éclata et faillit marquer la fin de tout.

Jusqu’ici, les pays de Saol Eile n’avaient jamais vraiment eu les moyens de livrer des guerres de grandes ampleurs, les effectifs étaient plus limités dû à une démographie naturellement plus faible et malgré la présence de la magie où des capacités spéciales de certaines races, il était difficile pour un commandant, même très aguerri, de composer avec des troupes aussi disparates.

Cependant le royaume de Sarovruivre et la cité-état de Qu’ez-tek se développaient de plus et leur rivalité devenait chaque jour plus forte, ce qui les poussait à s'adapter pour contourner tous ces problèmes.

Ce fut donc l’arrivée des armes à feu, des explosifs et de tout ce que tenait de l’infanterie motorisée qui changea la donne, même avec peu de troupes, il était maintenant possible de faire des dégâts considérables. Les rivalités explosèrent finalement en une guerre dévastatrice de grande ampleur qui connut l’arrivée des premières armes capables de faire des dégâts colossaux.

Une guerre qui aurait pu tout détruire jusqu’à l’arrivée de l’enchanteresse Kassandra. Une magicienne renommée pour sa puissance magique phénoménale. Depuis très longtemps, elle dispensait son savoir et sa philosophie, entourée d’un groupe de sept mages appelés les Apprentis de Kassandra qui, malgré leur nom, étaient tous des magiciens confirmés et puissants.

Avec leur aide, Kassandra s’attaqua à des armées entières qu’elle neutralisa. Les principaux chefs de faction ayant lancé la guerre étant morts, il ne restait que des gens ne sachant plus trop pourquoi ils se battaient. Kassandra voulut la paix et elle l’obtint.

Mais Saol Eile en porta un terrible stigmate, la population avait grandement chuté, certaines espèces étaient même au bord de l’extinction pure et simple. La raison de cette chute démographique était simple à comprendre. Contrairement aux humains, les créatures mythiques jouissent quasiment toutes d’une grande espérance de vie, ce qui ne les poussait pas à une reproduction rapide et donc à augmenter leur nombre, plus le fait que les espèces différentes ne peuvent pas se reproduire entre elles. La population initiale de Saol Eile était déjà bien inférieure à la population humaine. La grande guerre et les morts qu’elle a apportés ont suffi à faire pas mal de dégâts.

Cependant, alors que le 21e siècle pointait, la grande enchanteresse qui avait mis fin à la guerre vint avec une nouvelle idée.

Kassandra rassembla ses élèves à Ta Suil et leur exposa son idée pour l’avenir de toutes les races, avant d’entreprendre son dernier et plus grand acte de magie.

Elle lança un puissant rituel grâce auquel elle toucha chaque être vivant sur Saol Eile, un rituel sans nom que ses élèves appelèrent le rituel du Fertile Espoir. Le but en était simple : permettre à chaque membre de n’importe quelle espèce de s’accoupler et se reproduire avec un être humain pour enfanter et ainsi sauver leurs races de l’extinction.

Mais la magie a toujours un coût, un rituel aussi puissant, à l’échelle du monde entier et modifiant toutes les races lui coûta la vie qu’elle offrit volontiers pour son monde.

Maintenant que la méthode était là, il fallait faire venir les humains et ce fut la première Apprentie de Kassandra, une Draconide appelée Ourania, qui rassembla les autres mages et termina son œuvre en mettant au point le Flux.

Des passages dimensionnels entre le monde humain et Saol Eile, il lui en avait toujours eu, mais seulement des naturelles, souvent instables, petits, planquées dans des coins paumés ou n’amenant qu’à un endroit précis pas forcément intéressants, voir tout ça à la fois...

Le Flux est différent, il s’agit d’un pilier mystique servant de base à un réseau de portes pouvant être ouvertes à la demande pour amener n’importe où dans le monde humain.

Il ne resta plus ensuite qu’à faire le nécessaire pour faire venir des humains sur Saol Eile. Les Apprentis de Kassandra, ayant une fonction dirigeante sur la cité de Ta Suil, suivirent ses recommandations qui se voulaient aussi bien morales qu’éthiques.

Il était strictement hors de questions de capturer des humains pour les faire venir de force sur Saol Eile ni de les utiliser comme les reproducteurs sans leur consentement. Les races mystiques avaient déjà sombré une fois dans la facilité et cela avait failli les détruire, ils devaient sortir de ces épreuves moralement grandis. Les humains qui seraient amenés sur Saol Eile devraient choisir eux-mêmes leurs partenaires et accepter de leur faire des descendants.

Ainsi fut créé ce qu’on appela tout simplement l’Agence, sous la responsabilité des Apprentis de Kassandra. Cette agence a plusieurs missions dont voici les trois principales :

L’une des branches est chargée de s’infiltrer dans le monde humain pour les convaincre de venir sur Saol Eile. Bien sûr, comme il ne faut rien leur dire avant leur arrivée, mais ne pas les forcer non plus, l’Agence rivalise d’idées et de gentilles arnaques pour les faire venir. Elle en a inventé des procédés plus ou moins fumeux, mais tant que ça marche…

Une autre branche se charge des besoins des humains arrivés sur Saol Eile, leur fournissant des logements, de la nourriture et veillant à tous leurs besoins pour qu’ils vivent dans un certain confort. Ils veillent aussi à tous leur apprendre sur leur nouveau monde, aident à leur intégration voire même à chercher du travail en ville pour les plus motivés.

Une autre encore joue le rôle d’agence matrimoniale en mettant en contact les humains avec les habitants désireux de trouver un ou une épouse. Cette branche assure aussi tout un travail préparatoire en amont, car aux yeux des humains, beaucoup d’êtres mythiques passent pour des monstres et il leur faudra déployer des trésors de charme et de séduction pour attirer l’attention et l’affection d’un partenaire humain.

Cela fait maintenant deux ans que le Flux a été terminé et inauguré. Et dix-huit mois seulement que l’Agence a commencé son travail, tout le monde sait que les premiers résultats se verront à long terme et tous travaillent d’arrache-pied pour la survie des différentes espèces.
23.07.16 15:49
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: La porte sur l'Autre Monde :: Contexte-
Sauter vers: