Thea Jones -- Mère porteuse [Terminé]

 :: Le Controle Identitaire :: Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 26
Messages : 22
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge du Personnage : 22 ans
Race : Humaine
En couple avec : Personne
Métier :  Mère Porteuse
Multi-Compte : XunYong Zhen et Blake Kirishima
Actif ? : Oui
Identité Générale
★ Nom : Jones
★ Prénom : Thea
★ Année de Naissance : 19 mars 1994
★ Âge : 22 ans

★ Origine : Australie - Canberra
★ Race : Humaine
★ Métier : Mère porteuse


Physiologie & Psychologie
Pour commencer, je ne me jetterai pas de fleurs. Je suis une humaine comme les autres. Je ne suis pas plus grande, pas plus mince et encore moins plus belle qu'une autre. Disons tout simplement que je suis moyenne. Je le corps d'une jeune femme en santé et qui sait aussi prendre soin d'elle et des petits êtres qu'elle peut parfois avoir en elle le temps de quelques mois. Je fais attention à moi. Je suis l'outil de la société mine de rien. J'ai une bonne endurance, aucun problème de vision, ni d’ouïe. Selon mes derniers bilans sanguins, je n'ai aucun problème cardiorespiratoire et aucun cas de maladie mentale. Enfin, ce sont des suppositions puisque je ne connais pas mes parents, tout pourrait ressortir un jour ou l'autre. Enfin bref.

J'ai les cheveux bruns, coupés ni trop court, ni trop long. Ils ne se domptent pas non plus, mais ça ne me dérange pas. Je ne suis pas une fille qui tient à montrer une image superficielle d'elle-même. C'est pourquoi je me maquille peu et qu'en de rares occasions. De toute façon, le maquillage, ça coûte cher. J'ai aussi le corps d'une femme qui a donné la vie plusieurs fois et donc, sous mes vêtements parfois un peu trop grands pour moi ce cache le corps d'une mère, les vergetures comprises. Je n'ai pas peur de le montrer, mais certaines cicatrices ne disparaîtront jamais. D'autres partirons avec le temps, la santé, l'exercice et la bonne nutrition.

Au niveau de la personnalité, je suis une jeune femme intelligente, logique et aussi assez indépendante. J'apprends de mes erreurs et cela me fait grandir un peu plus chaque jour. Je suis aussi une femme de peu de moyens. Je ne suis pas matérielle, mais il m'arrive parfois de tenir à une ou deux babioles par attachement sentimental. Je ne souris pas souvent car mon sourire se mérite. Je sais ce que je veux et je n'ai aucun problème à parler ouvertement de mes besoins, de mes convictions et surtout de mon boulot. Je reste simplement assez vague sur mon passé.

Même encore aujourd'hui, je ne sais pas si j'ai envie d'être mère pour moi. Je n'ai jamais pensé à trouver le vrai grand amour non plus, ni à me poser concrètement. Je suis une fille assez nomade, sans barrière avec une grande liberté. Ne me mettez pas en cage, je serai alors malheureuse.


Biographie

Je n’ai jamais eu de chance dans la vie. C’est vrai, je suis née sans qu’on ne me désir, nouveau-né entre les bras d’une mère alcoolique et junkie qui se tapait à peu près tout ce qui bouge. Enfin, je n’ai jamais connu ma mère, mais c’est ce que j’ai toujours imaginé d’elle. C’est que dès la naissance, je me suis retrouvé devant la porte d’une église, dans un panier pas plus gros que moi. Au moins la couverture venait avec le panier. Dans les faits, je n’ai jamais connu mes parents. Je n’ai jamais vu leurs visages, jamais entendu leurs voix. Je ne connais rien d’eux et ils ne connaissent rien de moi. C’est parfait comme ça. Je ne veux pas les voir, ni savoir qui ils sont. Ils m’ont mise au monde pour m’abandonner par la suite, mais au moins, je suis reconnaissance pour ça. C’est le seul et unique mérite que je peux leur donner. Ils ne m’ont pas élevé.

À l’église, j’ai été élevé par des sœurs, de gentilles sœurs qui m’ont tout appris. Elles tenaient une crèche, un orphelinat en somme. J’y ai grandi, dans la grande et vaste ville de Canberra en Australie. J’y ai appris le bien et le mal, la vérité et le mensonge, la foi et l’espoir, mais aussi le vice et la vertu. J’ai grandi entouré d’enfants qui comme moi n’avaient pas de parents. Nous étions des orphelins, enfants de l’église et de l’état. Nous n’appartenions à personne et à tout le monde à la fois. C’est comme ça que j’ai toujours vu les choses. Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir. Il y a toujours des nuances entre les couleurs. Je ne manquais de rien, sauf de l’amour de vrais parents et d’une vraie famille.

Je fus adopté vers mes sept ans par une famille qui n’arrivait pas à avoir d’enfant. Ils étaient gentils, mais je ne pus les appeler papa et maman. Pour moi, c’était Jeff et Corey, impersonnel, peu d’attache. Je ne voulais rien savoir d’avoir un père et une mère, j’étais en rage contre ceux qui m’avaient mise au monde. Je n’étais pas une enfant très douce et gentille, si bien qu’après quelques mois, ma famille d’adoption me ramena à l’église. Je retournai à l’endroit d’où je venais. Ne jugez pas, la vie d’orpheline, ce n’est pas facile, alors pas facile du tout. J’ai passé une très grande partie de ma vie à me chercher sans chercher à savoir comment était mes parents. J’espérais que mes traits, ma personnalité qui j’étais ne venait pas d’eux. Je ne voulais pas leur ressembler, je ne voulais rien avoir à faire avec eux. J’étais bien seule et moi-même et cela, même si je savais au plus profond de mon cœur que je manquais d’amour. À partir de ce moment-là, je fis tout pour ne plus être adopté, c’était trop dure d’essayer et de croire au bonheur.

C’est pourquoi rendu dans l’adolescence, je fuguais avec un mec plus vieux que moi que je venais de rencontrer quelques temps plus tôt. J’avais à peine 14 ans et j’étais une mauvaise fille à l’époque, n’en faisant qu’à ma tête. Je ne prenais pas de drogue, ni d’alcool, je ne touchais pas à ça, mais je ne fréquentais pas les bonnes personnes non plus. Je voulais simplement qu’on m’aime pour qui j’étais et c’est comme ça qu’à 16 ans, je suis tombé enceinte sans le vouloir. Mauvais choix, mauvaise décision et un bébé en route. J’avoue que ce fut la plus effrayante expérience de ma vie. Le père? Il a fui la queue entre les jambes, ne voulant pas vivre la paternité avant une bonne décennie. Moi, j’étais maintenant toute seule et enceinte sans nulle part où aller. Il était hors de question que je retourne à l’église, que j’y remette les pieds et y dévoile mon péché et mon secret honteux. Je vécus donc dans la rue un certain temps, trouvant toujours de quoi survivre ayant des contacts, même s’ils n’étaient pas les meilleurs. Je pouvais compter sur eux pour me démerder. Je finis par entrer dans un centre pour adolescente dans ma situation. Des gens qui ne jugeaient pas, qui ne faisaient que m’aider. Je finis par apprécier le fait de porter la vie en moi. Je me trouvais belle, je me trouvais forte, indestructible.

Cependant, les mois passant, je dus me rendre à l’évidence que je ne pouvais élever seule cet enfant. Ce bébé avait besoin d’une famille et je compris alors ce que ma mère, mon père ou bien les deux avaient dut prendre comme décision. Je reproduisais exactement le même pattern qu’eux, mais sans être eux. Je n’étais qu’une pâle copie de ce qui avait été. Je m’en rendais compte à l’instant. Mais au moins, je n’eus à accoucher seule. Le bébé mit au monde après plusieurs heures de travail, je ne le vis à peine avant qu’il ne disparaisse à tout jamais de ma vie. Donner la vie avait été pour moi un moment de pure extase, de pur bonheur. J’étais triste de le voir partir, de ne pouvoir le serrer dans mes bras, mais je savais que sa vie serait meilleure avec de vrais parents. Je ne sus jamais le sexe de l’enfant, je ne voulais pas savoir.

C’est à ce moment-là que je reconsidérai ma vie. Je voulais dédier ma vie à donner la vie pour ceux qui ne le pouvaient pas eux-mêmes. Je voulais porter la vie de bébés inconnus pour permettre à des parents de trouver le bonheur. Ce serait ma petite contribution à faire de ce monde un monde meilleure et ainsi, laisser ma trace. Pour eux j’étais une femme banale, une mère porteuse que l’on payait cash pour porter leur enfant. J’étais la femme anonyme qui n’avait qu’un pseudo, qu’une identité superflue pour ne pas s’attacher, pour ne pas rendre cela plus personnel que ce l’était. Je donnai naissance à un petit garçon à 20 ans et à une petite fille à 21 ans. Deux bébés en santé qui trouvèrent leur famille une fois le nez dehors.

Puis, par la suite, je retournai à ma petite vie monotone, vide de sens, vide comme mon ventre sans petite pousse qui grandissait en moi. J’avais besoin de changer d’air d’aller voir ailleurs qu’à Canberra. C’est là que je pris la route de Bunbury, une autre ville australienne qui m’avait toujours fait envie. Enfin, je n’y allais pas non plus pour rien. J’avais été contacté par une femme qui connaissait des gens qui voulaient des enfants. Tant que le prix était là, je n’avais pas d’attache nulle part et je me sentais bien avec moi-même. Je n’avais aucun regret de partir et de m’en aller loin de chez moi. Je savais juste que lorsque j’arriverai là-bas, on m’expliquerait tout en détail.

C’est ainsi que rendu à Bunbury, la femme qui m’avait contacté se présenta à moi et me parla ouvertement de Saol Eile. Au départ, j’étais assez désemparée, puis je me rendis compte que cette femme devant moi était des plus sincères et que la vie là-bas serait un renouveau pour moi. Je n’avais rien à perdre, pas de famille, pas d’amis, personne. Je pouvais m’évader et peut-être même trouver en ce lieu une vie qui me conviendrait. Je ne serais plus la femme au pseudo, mère porteuse d’un couple X, du moins, plus sur Terre. Je pourrai m’éveiller à une nouvelle expérience encore jamais intentée et peut-être même devenir mère porteuse de couples, là-bas qui ne pourraient enfanter ensemble. C’est comme ça que j’acceptai d’aller dans cette cité dont je ne connaissais rien, voulant simplement être moi-même et mère pour une autre fois.


Derrière l'écran ?
★ Pseudo : Norivii
★ Âge : 26 ans
★ Comment avez-vous connu le forum ? Partenaires
★ Code : (dans le règlement en 3 parties) OK by Ourania.
★ Qui est la créatrice du Flux ? : OK by Ourania
17.09.17 13:08
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://short-edition.com/fr/auteur/justine-lortal
Âge IRL : 23
Messages : 434
Date d'inscription : 31/08/2016
Âge du Personnage : 25 ans.
Race : Humain.
En couple avec : Personne.
Métier : Représentant du Domaine de l'Immigré / Prince du Bhoutan.
Multi-Compte : Nature - Lagertha Marten - Dvir Mailstrom
Re bienvenue ! Tu as craqué sur cette image finalement ^^

J'ai bien aimé l'histoire, j'avais jamais lu quelque chose comme ça avant xD Bon courage pour le physique et le mental !

_________________

17.09.17 13:16
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 26
Messages : 22
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge du Personnage : 22 ans
Race : Humaine
En couple avec : Personne
Métier :  Mère Porteuse
Multi-Compte : XunYong Zhen et Blake Kirishima
Actif ? : Oui
Merci! XD

Ouais j'ai décidé de me faire...une femme! '_'
Puis, j'ai écrit tout ça hyper tard et fatiguée, mais inspirée ahahah... X'D
17.09.17 13:17
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humain
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
Âge IRL : 26
Messages : 209
Date d'inscription : 03/09/2016
Âge du Personnage : 35 ans depuis 2 ans.
Race : Humain.
En couple avec : Personne encore. Coeur à capturer : si vous y arrivez.
Métier : Médecin Généraliste / Interniste / Ancien Légiste
Multi-Compte : Xiang ▬ Inferus ▬ Farah ▬ Cyriel
Actif ? : Yep ^^
Je trouve ton histoire super sympa !
Et c'est vrai qu'on a tendance à oublier que, depuis 2009, la GPA a été reconnu par l'Organisme Mondiale de la Santé comme une des solutions à l'infertilité. ^^

Bon, on me dira, c'est toujours illégal en France... et certains pays (genre l'Inde ?) en abuse... mais faire un personnage avec un passé de mère porteuse, pour Saol : je trouve ça rudement bien pensée ! Very Happy

J'adore perso <3 (et le vava est classe ^^)
17.09.17 13:52
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 26
Messages : 22
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge du Personnage : 22 ans
Race : Humaine
En couple avec : Personne
Métier :  Mère Porteuse
Multi-Compte : XunYong Zhen et Blake Kirishima
Actif ? : Oui
Merci pour les commentaires et les compliments! Smile
Je trouvais intéressant de faire ce genre de concepts, sachant que certains persos sont gays ou juste infertile entre eux (si c'est mythique avec mythique).

Donc, voilà Smile
17.09.17 20:13
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 26
Messages : 22
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge du Personnage : 22 ans
Race : Humaine
En couple avec : Personne
Métier :  Mère Porteuse
Multi-Compte : XunYong Zhen et Blake Kirishima
Actif ? : Oui
Je double post pour dire que j'ai terminé! Smile
Hier à 1:37
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 601
Date d'inscription : 14/07/2016
Fiche Validée
Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Saol Eile et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton Métier cela serait pratique. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Notamment, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup  Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^
Nous avons aussi le Centre de Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage Wink

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration...etc.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.

Le staff te souhaite la bienvenue !
Hier à 1:42
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: Le Controle Identitaire :: Présentations-
Sauter vers: