Présentation Pereban

 :: Le Controle Identitaire :: Présentations :: Humains validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Humain
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 43
Messages : 82
Date d'inscription : 22/08/2016
Âge du Personnage : 26 ans
Race : Humain
En couple avec : Personne
Métier : Détective
Multi-Compte : Non
Actif ? : Pas autant qu'il le souhaiterait
Identité Générale
★ Nom : Pereban
★ Prénom : Dominique
★ Année de Naissance : 1990
★ Âge : 26 ans


★ Origine : France
★ Métier : Détective


Physiologie & Psychologie
Je ne suis pas si grand que ça, ni petit en fait maintenant que j'y pense. Je suis juste moyen, d'une taille telle que je passe facilement inaperçu dans tous les lieux que je fréquente. Mes yeux ? Marron. Mes cheveux aussi coupés plutôt courts, c'est plus confortable, du fait d'une implantation rebelle qui me donne des épis dès qu'ils commencent à pousser. L'avantage c'est que je ne perds pas de temps superflu à les entretenir.
D'ailleurs en terme d'entretien, ce qui est vrai pour les cheveux est aussi vrai pour tout le reste, je ne passe pas beaucoup de temps à m'occuper de moi. Juste le minimum vital, histoire de ne pas indisposer les autres autour de moi. Ma corpulence est fine, voire très fine, et je ne pèse vraiment pas lourd. On pourrait dire que je suis du genre athlétique, assez agile mais pas trop non plus. Endurant ? Oui. J'ai la chance de ne pas avoir besoin de beaucoup de sommeil.

Mon truc c'est la discrétion, il semblerait que j'aiei un talent naturel pour ne pas me faire remarquer, et cela depuis le plus jeune âge. Alors, c'est tout naturellement ce qui a déterminé ce que j'allais faire de ma vie : me dissimuler, me cacher jusqu'à passer complètement inaperçu, presque invisible. En société, je regarde, j'écoute, j'enregistre et je me souviens. Voilà une autre de mes qualités : j'ai une très bonne mémoire, voire excellente. Les paroles, les attitudes, les apparences je me souviens de presque tout ce que je perçois. L'inconvénient c'est que les choses se mélangent parfois un peu, mais avec un petit effort, tout revient rapidement dans l'ordre. J'ai globalement confiance en moi et mes capacités, ce qui m'évite la plupart du temps d'être manipulé lors des discutions que je peux avoir avec les autres. Un de mes plus grands plaisirs c'est de mettre les gens face à leurs contradictions, même si j'avoue de pas faire preuve d'autant d'honnêteté intellectuelle dans mon propre cas. Peut-être est-ce un trait de caractère qui s'améliorera avec le temps ?

Et les vêtements dans tout ça ? Je suis tout le temps habillé de manière fonctionnelle, qui puisse me permettre de piquer un sprint si le besoin s'en fait sentir. Donc en clair, tee-shirt et jeans ça marche très bien, avec un blouson de cuir ou une chemise dans laquelle je puisse être bien à l'aise.



Biographie

D'aussi loin que je me souvienne, et il me semble avoir déjà vanté ma mémoire, je ne me rappelle pas avoir été l'objet d'intérêt de quelqu'un, même et y compris mes parents. Bizarre quand on y pense et pourtant, c'est bien ainsi que les choses se sont passées. Peut-être est-ce à cause de leurs métiers respectifs (infirmière pour ma mère, militaire pour mon père), encore que je ne doive pas essayer de leur trouver une excuse, je ne les ai pas forcé à me concevoir. Suis-je arrivé trop tôt dans leurs vies ? On peut le supposer, mes deux parents n'ayant à peine une vingtaine d'années de plus que moi. En tout cas, ma conception a dû bien les calmer, parce qu'ils n'ont jamais réédité l'exploit (ou refait la même erreur, c'est une question de point de vue) et que j'ai grandi seul ballotté de nourrice en garderie puis étude et internat au fur et à mesure que je prenais de l'âge.

Mes grands-parents auraient pu prendre le relais me direz-vous, oui, sans doute, s'ils avaient habité plus près de chez nous. J'ai donc vite compris que j'étais pour le moins un poids certain pour ma mère, puisque mon père n'était pas souvent à la maison, occupé qu'il était par des missions sur des théâtres d'opérations à l'étranger. C'est donc vraiment jeune que j'ai compris que j'avais intérêt à filer droit, voire encore mieux, ne pas me faire remarquer du tout. J'ai décliné ce comportement dans tous les lieux et avec toutes les personnes que j'ai été amené à côtoyer. Sage jusqu'à l'effacement à l'école, je n'ai pas donné de soucis à qui que ce soit, enseignants ou ma mère chargée du quotidien entre les moments sporadiques de présence paternelle. Au collège ? Pareil, et me voilà inscrit dans un internat privé afin de passer les dernières années de ma scolarité obligatoire.

Je crois que c'est à cette période de ma vie que j'ai compris à quel point il était important d'avoir des informations sur les autres personnes. Cela peut paraître anodin, mais quand vous observez les gens en réussissant à passer pour du décor, vous apprenez pas mal de choses. C'est ainsi que j'ai réussi à me défendre contre ceux qui ont essayé de s'en prendre à moi pendant ces années. En décryptant les luttes d'influences et les jeux de pouvoir parmi les autres pensionnaires j'ai réussi à devenir un objet à part dans cette micro société. Il me suffisait de glisser la bonne information à qui en avait besoin pour retrouver une paix à laquelle j'aspirais. Rien de tel que de devoir lutter contre une rumeur ou d'autres jeunes pour trouver ce pauvre Pereban nettement moins intéressant. Certains ont même compris qu'il était possible d'obtenir auprès de moi des informations qu'ils jugeaient importantes.

Que je pense que ce soit le cas ou non, cela m'occupait d'aller les rechercher si d'aventure je ne les connaissais pas. Je crois que c'est ainsi que j'ai fait mes premiers pas dans ce qui me sert d'activité professionnelle aujourd'hui. N'est-ce pas appréciable de gagner sa vie du fait de ce qu'on est ? Mais revenons à mon histoire. Scolairement j'ai toujours réussi sans avoir à faire trop d'effort, ce qui m'a conduit au lycée sans idée précise de ce que je comptais faire de ma vie. Inutile de préciser que toutes les voies qui m'étaient proposées ne me permettaient pas d'exercer mes talents de dénicheur discret. Par défaut, je me suis orienté vers la voie des études économiques et sociales, et je dois avouer que ce n'était pas désagréable. Affectivement, j'étais toujours aussi seul sans petite amie, ce qui me paraît maintenant logique puisqu'il est difficile de voir et de s'intéresser à quelqu'un qui fait partie du décor. Cela ne m'a pas gêné plus que cela à l'époque. Au contraire cela me rendait plus disponible pour mes activités préférées.

Mes relations avec ma famille se sont petit à petit distendues, pas dégradées non, distendues, détricotées, jusqu'à un point où seuls des rituels vides de sens nous réunissaient tous les trois. Par lâcheté, confort ou je ne sais quelle autre raison, personne n'a fait d'efforts pour resserrer des liens qui perdaient leur force. Je ne donnais aucun soucis à mes parents ce qui aurait pu les pousser à s'intéresser plus à moi qu'ils ne le faisaient et pour ma part j'avais de plus en plus l'habitude de me débrouiller tout seul. J'ai donc acquis très rapidement un sens aigu des responsabilités, puisque la réussite ou l'échec de ce que j'entreprenais ne dépendait souvent que de moi.

Ma majorité légale est arrivée beaucoup plus vite que ce que j'avais craint dans ma volonté d'indépendance. Avec le bac, j'avais atteint le minimum auquel mes parents m'avaient astreint ce qui m'a permis de quitter le domicile familial dès que les ressources accumulées par de multiples petits boulots m'ont donné la possibilité de louer un studio qui me servirait de base d'opérations.

L'autonomie financière procurée par les différents emplois que j'exerçais a sonné le glas de mes relations familiales, année après année, les occasions de se voir, de se contacter se sont raréfiées jusqu'à disparaître complètement. J'avais plus de relations (aussi superficielles qu'elles soient) avec mes collègues de travail qu'avec ma famille, mes grands-parents étant décédés pendant mes années de lycée. Le milieu dans lequel j'évoluais a déterminé en grande partie les contacts que j'ai pu développer. Je crois que j'ai véritablement commencé mon activité de détective lorsque fatigué d'écouter un collègue de travail se plaindre des infidélités supposées de sa femme je lui ai proposé de mener l'enquête pour qu'il en ait le cœur net. Même si ma prestation a conduit à une séparation, elle a été tellement appréciée que le collègue en question a insisté pour me rémunérer du temps passé à découvrir ce que faisait sa femme lorsqu'elle était sensée fréquenter son club de sport.

D'enquête en enquête, j'ai réussi à me faire suffisamment connaître pour en faire mon activité principale. Au fil des années, je suppose que je me suis aussi constitué quelques ennemis ou au moins des personnes suffisamment irritées par le fait que leurs plans et modes de vie aient été perturbées par mes interventions. Il est probable que ce soit l'un d'entre eux qui soit à l'origine de ce que je vis actuellement. Qui et comment, cela n'est pas encore très clair pour moi, mais je finirai bien par le savoir.

En attendant, je suis coincé dans un bureau devant un registre de créatures plus fantastiques les unes que les autres, magnifiques si l'on aime le genre imaginaire. En face de moi, pleine d'assurance, une certaine Larrisia, succube de son état, qui présente tout ce qu'il faut là où il faut comme se plaisaient à le dire certains de mes collègues. C'est aujourd'hui le premier rendez-vous que j'ai avec cette personne et si j'ai toujours de profondes interrogations sur les raisons qui m'ont fait venir dans  ce monde, cela ne semble pas être son cas. J'ai cru en effet percevoir des amorces de sourire lorsqu'elle a perçu mes haussements de sourcils à la vision de certaines créatures du registre. Si j'ai bien compris ce qui m'a été dit, je serais là pour servir de reproducteur (étrange de me considérer comme une fonction mais bon, je n'ai pas le choix, alors pourquoi s'en préoccuper …).

Dans la mesure où le voyage retour n'est pas prévu, je ferais mieux de jouer le jeu et pourquoi pas de tenter d'en savoir un peu plus sur ce monde qui semble être le mien dorénavant. Après tout, l'Agence pourrait bien m'oublier si je me fonds dans la masse des nouveaux arrivés, car j'ai pu constater que j'étais loin d'être le seul dans mon cas. Alors nous verrons bien ce que l'avenir va me réserver. Ce qui est sûr c'est que je ne manquerai pas à grand monde de l'autre côté !


Derrière l'écran ?
★ Pseudo : Pereban
★ Âge : 42 ans
★ Comment avez-vous connu le forum ? Grâce au site Infinite RPG
★ Code :  
★ Qui est la créatrice du Flux ? :
25.08.16 15:35
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Femelle
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 33
Messages : 555
Date d'inscription : 18/07/2016
Âge du Personnage : 581 ans
Race : Draconide
Métier : Première Apprentie de Kassandra, mage dimensionnelle
Multi-Compte : Lukian
Actif ? : Oui^^
Bon courage pour ta fiche, si tu as besoin d'aide, n'hésites pas^^
25.08.16 15:41
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 601
Date d'inscription : 14/07/2016
Bienvenu ^^

Pour le code, en fait...C'est un message entre crochet dans le règlement du forum. Comme nous sommes sur un support virtuel qui n'implique pas réellement de "signature de charte" ou autre : demander ce "code" permet de s'assurer de la lecture du règlement, autrement qu'en diagonale.

Il est en trois parties, n'hésites pas à prendre ton temps pour le trouver ^^
25.08.16 20:34
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Âge IRL : 33
Messages : 109
Date d'inscription : 23/07/2016
Âge du Personnage : 22 ans
Race : Humaine
Métier : Libraire
Actif ? : En pause
Bienvenue Confrère humain, sur ce monde de fou! Smile
26.08.16 13:59
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Bienvenue a toi jeune humain

petit cadeau



Spoiler:
 
Invité
26.08.16 19:14
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mythique Mâle
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org
Âge IRL : 26
Messages : 339
Date d'inscription : 22/07/2016
Âge du Personnage : Quelques Millénaires ?
Race : Je suis un Dragon de type "Long".
En couple avec : Personne.
Métier : Représentant de l'Ombre.
Multi-Compte : Caesar ▬ Inferus ▬ Farah ▬ Cyriel
Actif ? : Off course ;)
Un personnage intéressant que voilà ! ^^
A se demander s'il arrivera à se fondre dans le décor Very Happy
Pour nous, tout est ok, je valide donc ! Bon jeu à toi !

Fiche Validée
Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Saol Eile et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton Métier cela serait pratique. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Notamment, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^
Nous avons aussi le Centre de Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration...etc.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.

Le staff te souhaite la bienvenue !
27.08.16 22:45
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: Le Controle Identitaire :: Présentations :: Humains validés-
Sauter vers: