Sophie Savage recherche un partenaire particulier.
Nathorod recherche d'anciens compagnons de voyage !
Sarah Vermeil recherche sa sœur jumelle.
Xander Thrace recherche sa mère et sa sœur Mythique.
Rydhal recherche des Employé·e·s.
Vous cherchez vous aussi ? Il suffit d'aller ici !

10 Validés

12 Validées

15 Validés

17 Validées

5 Validé·e·s
Cette année, nous vous offrons un joli calendrier à découvrir chaque mois ! Il représentera des personnages du forum, illustrés en mode "Dieu du Stade" selon les idées de notre dessinatrice adorée : Eowin !
Pour le Mois de Juillet, Lily Lux la Princesse des Licornes a été sélectionnée !
Pour télécharger votre exemplaire de ce mois, il suffit d'un petit clic ci-dessus ! :D



 

Ina LeMarquis [Fiche Terminée]

 :: Les Dossiers Identitaires :: Présentations :: Humains validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine
Âge IRL : 25
Messages : 97
Date d'inscription : 18/06/2018
Âge du Personnage : 18 ans
Race : Humaine
En couple avec : Célibataire
Métier : Etudiante ? Serveuse ? Vient d'arriver...
Multi-Compte : Non
Actif ? : Variable, plus en semaine
Identité Générale
★ Nom : LeMarquis
★ Prénom :Ina Louise
★ Année de Naissance : 24 juillet 1998.
★ Âge : 18 ans
★ Race : Humaine random toute basique 
★ Origine : Nouvelle-Orléans, Louisiane (USA)/Kaikohe(Nouvelle-Zélande)
★ Métier :Etudiante en anthropologie ? En recherche d'emploi (dépendra des rp?)

 
Physiologie & Psychologie

Kia Ora !
 
Tu commences avec des questions un peu complexes directement.
 
Mes parents mélangeaient déjà des origines riches : Papa charriait le sang d'une longue lignée créole, né du bâtard d'un marquis français - d'où le nom de famille - puis de multiples tragédies les liant avec les "maîtres" successifs jusqu'à l'abolition de l'esclavage. Entre la musique et le vaudou, rien que cet héritage-là laisse de quoi foisonner d'imagination. Maman, elle, est née d'une union mixte entre un maori et une touriste blonde à la recherche d'exotisme. La mère de maman a rejeté mari et enfant dès que la vie est devenue trop "réelle" à son goût et elle s'est barrée.
 
Pourquoi préciser tout ça pour une description physique et mentale me demanderas-tu ? Simplement pour t'aider à cerner qui je suis, puisque je suis façonnée par les cultures dans lesquelles j'ai baigné. Créole et maori, kiwi et américaine, je suis un mélange unique ! Oh, je ne dis pas ça avec prétention, c'est juste une sensation persistante contre laquelle je dois me battre sans cesse : Celle de n'appartenir à rien.
 
Pourtant, je passe aisément pour une métisse afro-américaine. Densément bouclés, sans être crépus, je porte les cheveux plutôt courts ce qui me crée une sorte de coupe afro. Si je les laisse pousser, mes cheveux deviennent vite encombrants et compliqués à entretenir. Aussi, je conserve cette longueur par sens pratique. Ma peau mate tend vers le caramel doré et respire la bonne santé. Sous ma lourde tignasse, mes traits fins s'éclairent souvent du sourire étirant mes lèvres pulpeuses. Mes sourcils s'arquent naturellement au-dessus de mes yeux en amande. De Chat dirait mon ex. Leur couleur ? Améthyste et Ambre. Dit comme ça, ça fait gonzesse qui se la joue originale et pourtant le mensonge est minime. En vérité, il faut une certaine proximité, luminosité, pour en discerner toutes les nuances. Les gens se contentent de les catégoriser comme "ambré".
 
Le reste de mon corps ? Je culmine à la hauteur impressionnante de … 160 cm. Quant à mon poids, il varie. J'aime manger. J'aime le sport. Du coup, ça dépend si j'ai trop succombé au premier au détriment du second ou l'inverse. Ma silhouette se dessine en sablier : Epaules solides, poitrine généreuses, taille étroite, hanches arrondies et fessier rebondi. Néanmoins, ma musculature roule et s'étire sur ma peau sans piercing - hormis les boucles d'oreilles - ou cicatrice. Le long de mon flanc et de ma jambe gauche s'enroulent les spirales complexes d'un tatouage tribal maori, le ta moko. Il représente l'iwi (tribu), l'hapū(sous-tribu) et le marae(famille) de mon grand-père maternel et la mienne de facto, la renaissance, le courage, la force et un mix d'autres symboliques propres à chaque détail composant le motif global.
 
D'un point de vue vestimentaire, je suis plutôt streetwear j'imagine. Bon marché ? Je suis une habituée des boutiques de seconde main. Je me débrouille comme je peux pour être à la mode même si je ne cours pas forcément après le détail fashion. J'aime me sentir belle. Et cela passe par me sentir "moi". J'ai quelques bijoux hérités qui ont de la valeur sentimentale plus que réelle. Je trimballe quasi constamment un sac en bandoulière en cuir ou un autre en toile pour le yoga. Au quotidien, je ne me maquille pas beaucoup et je ne porte pas de faux ongles. Pour sortir, je me pare un peu plus mais je ne suis pas adepte du contouring. Coûte trop cher et prend trop de temps !
 
En résumé ? Je suis naturelle et sportive.
 
Psychologiquement ? Je suis naturelle également. Je ne complique pas inutilement les choses. Franche, je ne mens jamais sans raison. Je ne calcule pas mes actes et ne planifie pas mes réactions. Je fais simplement ce que j'estime être juste. J'assume qui je suis, d'où je viens, ce que j'aime ou n'aime pas. Pour autant, je ne suis pas spécialement extravertie. Au contraire, je préfère éviter de parler de moi à outrance, de donner mon point de vue pour un rien ou de m'afficher sur les réseaux sociaux. Même si comme tout le monde j'adore qu'on m'aime, les "like" n'ont aucune valeur pour moi. Certains m'imagineront sans doute timide. Dans un sens, c'est le cas. Pourtant, j'ose donner mon avis. Je n'hésite pas à faire des choses sous prétexte que des gens me regardent. Sinon, les récitals de piano ou les spectacles de danses auraient représenté des événements insurmontables. J'imagine que je suis simplement pudique et indépendante.
 
Pourtant, ma sensibilité me stagne à fleur de peau. Empathique, le monde m'agresse fréquemment. Les émotions menacent régulièrement de me submerger. Je refoule parfois ce que je ressens. J'évite de faire des vagues. Finalement, j'ai peur qu'on m'abandonne, qu'on me mette de côté, d'être seule, de n'appartenir à rien. Je sais que c'est injuste puisque beaucoup des gens du hapu m'accueillent à bras ouvert, j'en fais partie. Néanmoins, cela a guidé mes choix d'études : L'anthropologie. Pour comprendre les gens, le monde, pour avoir cette sensation d'y être légitime. Je m'attache peu aux gens ou plutôt je feins de ne pas m'attacher. J'ai peur qu'ils cessent de m'aimer, qu'ils disparaissent, qu'il se lassent. Pas besoin d'être un psy pour en comprendre les raisons : Mon esprit a créé ce mécanisme de sauvegarde, de protection, à force de mauvaises expériences.
 
Néanmoins, je me bats contre moi-même. Positive, les instants de déprimes, les déceptions ne m'abattent qu'un temps avant que je ne me relève et rebondisse. Un jour, je trouverai une place. Un jour, j'aurais une famille à moi.

 
Biographie

Mes parents se sont rencontrés durant le Carnaval de la Nouvelle-Orléans. Maman avait tout plaqué sur un coup de tête pour visiter les Etats-Unis. Papa jouait dans un bar avec son groupe. Ils se sont mariés. Ils se sont installés dans un petit pavillon en banlieue. Je suis née.
 
Oui, je sais, c'est un peu abrupt comme résumé mais je manque de détails pour étoffer ce passage-là de ma vie.
 
De ce que je me souviens de mes premières années, nous vivions heureux. Mes parents s'aimaient. De ce que j'en ai déduit plus tard, l'argent manquait régulièrement. Joindre les deux bouts représentait un challenge sans cesse renouvelé. Mes grand-parents paternels venaient nous rendre visite au moins une fois par mois. Mon grand-père maternel venait seulement pour les fêtes de fin d'années et m'emmenait avec lui pendant l'été pour me faire découvrir sa culture. Quant à ma grand-mère maternelle, elle n'en avait jamais eu rien à foutre de nous. Pour autant, ça n'assombrissait en rien notre vie de famille.
 
A l'école, ça se passait plutôt bien. Je n'étais ni dans les meilleurs, ni dans les mauvais. Même si à cet âge-là, ça ne veut pas dire grand-chose encore. Papa, qui travaillait comme professeur de musique, m'apprenait le piano et j'avais un certain talent sans montrer un don précoce de virtuose. J'avais quelques amis, d'autres gamins du quartier.
 
En 2005, Katrina a ravagé la Louisiane et a détruit ma famille. Mes parents et grand-parents maternels furent au nombre des victimes. Quant à moi, je ne vis rien du chaos et de la destruction : Je n'étais pas encore rentrée de la Nouvelle-Zélande. Grand-Père prit la décision de ne pas rentrer puisqu'il n'y avait plus rien de la maison de mes parents et aucun corps à enterrer.
 
Perdre mes parents et grand-parents m'a dévasté. La colère ne me quittait plus. J'en voulais au monde entier. Sans la présence de Grand-Père, probablement aurais-je beaucoup plus mal tourné. Mais nous vivions dans une tribu soudée, dans un cadre idéal, dans la nature. Il y avait sans cesse de choses à faire. De quoi s'occuper les mains et l'esprit. Qu'il s'agisse de tresser des paniers, d'apprendre le maori, à danser, à jouer avec les autres gamins, il prévoyait constamment des activités quand je n'étais pas à l'école.
 
La scolarité n'était pas vraiment le plus festif. L'école était petite. Je croisais toujours les mêmes gamins. Des petits cons. Pour certains, j'étais un peu trop noire. Pour d'autres, pas assez maori. Pour d'autres encore, trop blanche. Tu connais les gosses ? Ils répètent tout haut ce que bafouillent les parents quand ils pensent que les enfants n'écoutent pas. Le terme "orpheline" restait celui qui faisait le plus mal à encaisser. Tout n'était pas noir, j'avais quelques amis à défaut d'être populaire et ça me suffisait.
 
En 2011, Grand-Père est tombé malade. Une saleté de cancer. Chimio, séjours prolongés à l'hôpital, rémissions et rechutes, durant 5 ans, il s'est battu vaillamment. Surtout pour moi, je crois. Je l'ai assisté comme je pouvais. J'ai tenté d'être forte pour lui, de le soutenir de mon mieux, de ne pas lui apporter d'ennuis supplémentaires. J'ai tenté d'aider l'iwi aussi, du mieux que je pouvais. J'y ai gagné une place, un certain respect, un petit ami. J'ai été tatoué à ce moment-là, comme d'autres jeunes avant moi durant une cérémonie de passage, pour marquer mon appartenance au clan.
 
En 2016, affaibli, Grand-Père est décédé. Mon monde s'est à nouveau effondré. Mineure, ma garde légale échouait normalement à l'état qui m'aurait permis de rester auprès de la tribu. Pourtant, une tante dont je n'avais jamais entendu parler s'est manifestée. La sœur de mon père. J'ai été renvoyée en Louisiane, à la Nouvelle-Orléans. Autant dire que je ne connaissais plus rien.  
 
Je pourrais tartiner longuement pour vous expliquer que la tante en question, c'était une connasse qui avait accepté de s'occuper de moi pour toucher les quelques sous octroyés à mon éducation. Mais à quoi ça servirait ? Je pourrais aussi m'attarder sur le fait que le retour sur le sol américain ne s'est pas vraiment très bien passé. Le niveau scolaire ne me posait pas trop de problème. Les camarades ? Un peu plus.
 
Pour une raison que j'ignore, une gonzesse m'a pris en grippe lors de mon premier jour. Peut-être que j'étais trop sportive ou pas assez habillée à la mode à son goût ? Peut-être que son mec s'était un peu trop retourné pour mater mes fesses ? Aucune idée. Sans que ça soit du bullying actif, elle a fait en sorte que les gens se méfient de moi. Comme je n'étais pas vraiment invité aux soirées et que j'étais perpétuellement sans le sous grâce à ma tante, j'ai trouvé un petit job de serveuse. J'avais le fol espoir de pouvoir mettre de l'argent de côté pour payer mes études universitaires ou un billet de retour pour la Nouvelle-Zélande dès la majorité atteinte.
 
Je ne m’attendais pas vraiment à me retrouver avec mes valises sur le palier le jour de mes 18 ans. Je me suis débrouillée pour squatter deux trois jours le canapé d'un gars avant de dénicher une piaule. J'ai continué à suivre mes cours comme je pouvais pour passer mon diplôme mais je me suis vite rendu compte que m'inscrire à l'université n'était qu'un rêve lointain.
 
C'est là qu'on a pris contact avec moi. Pour m'offrir une bourse dans une université inconnue, tout compris. Honnêtement, j'ai trouvé ça franchement louche. Un peu comme les types qui se disent photographes dans la rue et qui te demandent de poser nue. Pensant à une blague ou une arnaque, les premiers emails sont directement passés à la poubelle, j'ai seulement commencé à y croire quand j'ai commencé à recevoir des courriers physiques. J'ai répondu poliment pour prendre des renseignements, en savoir plus sur cette université qui allait faire un pont d'or malgré mes notes dans la norme.
 
Après un début d'année 2017 désastreux, où je pense que j'ai failli claquer trois fois : de froid dans la chambre miteuse à cause de l'absence de chauffage et d'un coup de couteau lors d'une agression en partant du travail - heureusement j'ai eu le réflexe de frapper dans ses parties sensibles pour faire demi-tour et courir comme une dératée - je me suis dit qu'arnaque ou pas, ça ne pouvait pas vraiment être pire.
 
J'ai débarqué à l'entretien dans la seule tenue un peu classe que je possédais, avec mes quelques bijoux fétiches en porte-bonheur et… je n'ai aucune idée de ce qui s'est passé exactement. Je crois que j'ai fait une sorte de blackout mental durant quelques heures. Quand je me suis réveillée/repris, j'étais assise devant quelqu'un avec des oreilles de lapin qui bougeaient dans la direction du bruit. Je crois avoir passé deux heures à les observer se déplacer en claquant des mains à différents endroits de la pièce pour voir si ça fonctionnait dans tous les sens. Je crois qu'il tentait de m'expliquer ce qu'était Saol Eile et ce que serait ma vie à Ta Suil.
 
Je suis encore les cours pour saisir le monde. Je sursaute encore régulièrement quand je croise des gens qui font "moins humains". Je suis complètement perdue. Je n’ai toujours rien compris à cette histoire d'agence matrimoniale.
 
Pour le moment, je n'ai que pour objectif de m'occuper l'esprit et les mains pour réussir à assimiler cette nouvelle situation petit à petit.
 
D'ailleurs, tu ne saurais pas s'il y a pas un coin où je pourrais trouver un boulot à temps partiel ?

 
Derrière l'écran ?
★ Pseudo : Ina
★ Âge : Plus de 25 ans
★ Comment avez-vous connu le forum ?J’ai cliqué sur des liens pour des forums et sur des liens de partenaires de forum dans pleins d’onglets différents de mon navigateur, donc je sais plus !
★ Code : (dans le règlement en 3 parties)[Voici le plus][grand mindfuck][de tous les voyages]
★ Qui est la créatrice du Flux ? :Ouriana, l'apprentie draconide de Kassandra
18.06.18 11:35
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Femelle
Âge IRL : 31
Messages : 221
Date d'inscription : 04/02/2018
Âge du Personnage : 2617 ans
Race : Tsukumogami
En couple avec : /
Métier :  Maître de licence d'histoire
Multi-Compte : Télès - Niam Eo - Kanitha Phal
Actif ? : Évidemment
Bienvenue ! J'aime beaucoup ton humaine, même si j'avoue que je n'ai encore que survolée la fiche ^^

_________________
« »
Code:
[b][color=#6B0029]« »[/color][/b]
18.06.18 11:44
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Fondatrice
Messages : 898
Date d'inscription : 14/07/2016
Bonjour et bienvenu sur Saol Eile.

Fiche intéressante et bien construite^^


Fiche Validée
Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Saol Eile et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton Métier cela serait pratique. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Notamment, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup  Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^
Nous avons aussi le Centre de Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage Wink

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration...etc.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.

Le staff te souhaite la bienvenue !
18.06.18 11:48
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine
Âge IRL : 27
Messages : 70
Date d'inscription : 25/04/2018
Âge du Personnage : 28 ans.
Race : Humaine.
En couple avec : Coeur à Prendre.
Métier : Propriétaire du "Bonheur des Îles".
Multi-Compte : Xiang ▬ Fausto ▬ Uryuu ▬ Cyriel ▬ Farah ▬ Inferus
Actif ? : Oui ! Mais à rythme aléatoire.
Bonjour et bienvenu Very Happy
J'adore ton personnage (la fiche, l'avatar, tout ! <3)

Si tu cherches un boulot à mi-temps, ma Morgan cherche des employés pour son salon de thé/café/pâtisserie Wink
Hésites pas si cela te tente Very Happy

Enfin, encore bienvenue ♥️
18.06.18 11:48
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine
Âge IRL : 25
Messages : 97
Date d'inscription : 18/06/2018
Âge du Personnage : 18 ans
Race : Humaine
En couple avec : Célibataire
Métier : Etudiante ? Serveuse ? Vient d'arriver...
Multi-Compte : Non
Actif ? : Variable, plus en semaine
Héhé ! Merci à tous o/ Et merci pour la validation ultra rapide ! <3

@Morgan : Effectivement, j'ai vu ça dans les possibilités et oui, ça m'intéresse beaucoup ! Ina aime travailler quand elle a trop de trucs à réfléchir, ça l'aide !

Ps : Petite question pendant que j'y suis, si j'trouve d'autres avatars ressemblants du même artiste pour étoffer un peu ma fiche de lien et que ça soit tout mignon, je dois faire une demande spéciale quelque part ?
18.06.18 12:32
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Femelle
Âge IRL : 34
Messages : 859
Date d'inscription : 18/07/2016
Âge du Personnage : 581 ans
Race : Draconide
Métier : Première Apprentie de Kassandra, mage dimensionnelle
Multi-Compte : Clément Duclos, Hans Krämer, Sarah Vermeil
Actif ? : Oui^^
Précise, je ne comprend pas bien le sens de ta question^^

Si tu cherche des gens pour te travailler des images, parles en dans le flood, on en a quelques uns qui savent bien s'y prendre^^
18.06.18 12:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine
Âge IRL : 27
Messages : 70
Date d'inscription : 25/04/2018
Âge du Personnage : 28 ans.
Race : Humaine.
En couple avec : Coeur à Prendre.
Métier : Propriétaire du "Bonheur des Îles".
Multi-Compte : Xiang ▬ Fausto ▬ Uryuu ▬ Cyriel ▬ Farah ▬ Inferus
Actif ? : Oui ! Mais à rythme aléatoire.
De rien pour la validation. On était en pleine administration avec Ourania alors bon. Et ta fiche était facile à lire et nickel ♥️

Pour l'avatar, si c'est du même artiste pas besoin. Tu peux les utiliser ^^
On sait que les "créations originales" c'est pas toujours facile de trouver des images. Et puis si quelqu'un vient à utiliser une image de cet illustrateur que tu utilises, si c'est vraiment très-très ressemblant à la tienne, on l'invitera à changer car tu as recensé l'illustrateur. ^^

Pour le job, on peut toujours se prévoir un rp si cela te tentes Wink
Même si Bleu Lointain n'est pas "à côté" de la ville, c'est plutôt bien desservi par le réseau de l'hydre donc ça reste gérable pour un job à mi-temps sans 3h de routes. Wink
18.06.18 12:47
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine
Âge IRL : 25
Messages : 97
Date d'inscription : 18/06/2018
Âge du Personnage : 18 ans
Race : Humaine
En couple avec : Célibataire
Métier : Etudiante ? Serveuse ? Vient d'arriver...
Multi-Compte : Non
Actif ? : Variable, plus en semaine
Merci pour avoir répondu à la question, Morgan ! C'est exactement ce que je voulais savoir ! <3

Pour le job, ça me tente et un rp autour du sujet ça serait un très bon début !
18.06.18 20:20
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine
Âge IRL : 27
Messages : 70
Date d'inscription : 25/04/2018
Âge du Personnage : 28 ans.
Race : Humaine.
En couple avec : Coeur à Prendre.
Métier : Propriétaire du "Bonheur des Îles".
Multi-Compte : Xiang ▬ Fausto ▬ Uryuu ▬ Cyriel ▬ Farah ▬ Inferus
Actif ? : Oui ! Mais à rythme aléatoire.
De rien Wink

Je vais te MP pour le rp alors ♥️
18.06.18 21:32
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: Les Dossiers Identitaires :: Présentations :: Humains validés-
Sauter vers: