Ta Suil, la cité-état

 :: La porte sur l'Autre Monde :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Messages : 601
Date d'inscription : 14/07/2016
Une Cité-État diversifiée
Ta Suil est devenue au fil des années l’une des plus grandes métropoles de Saol Eile et l’une des plus développées. Tout d’abord, par la présence de la grande enchanteresse Kassandra qui en fit sa résidence, puis par le choix de ses élèves de garder la ville comme zone pour installer le Flux et devenir le point central de l’immigration humaine.

Avant l’arrivée de Kassandra, Ta Suil n’était qu’une petite cité-état sans véritable valeur, peu développée et dirigée par un conseil urbain pas vraiment organisé.

Autant dire qu’avec son développement, les choses ont bien changé.



Géographie et plan d’Urbanisation
La région de Ta Suil se trouve dans une zone tempérée au climat océanique, équivalent à celui de l’Europe de l’Ouest. Les saisons sont bien marquées, mais pas violentes dans les extrêmes.

Avec son développement, la configuration générale de la ville a bien changé. En son centre, on trouve le Nœud, la zone où se trouvent les principaux locaux de l’Agence, mais surtout le grand bâtiment contenant le Flux, le pilier magique permettant d’ouvrir les portails vers le monde humain.

Autour du Nœud se trouve le quartier qu’on appelle les Grandes Tours en raison des nombreux immeubles de bureaux qui le composent. C’est le quartier d’affaire par excellence, ainsi que le cœur administratif de la ville.

La principale zone commerciale est nommée la Promenade de Verre en référence aux nombreuses vitrines que l’on y trouve.

Le plus grand quartier de la ville est celui des Mille Vies, c’est le quartier d’habitation par excellence, constituée d’immeubles confortables ou de petites zones pavillonnaires.

Ce dernier est jouxté au nord par le très récent Domaine de l’Immigré, le tout nouveau quartier pour intégrer les humains.

Légèrement à l’écart sur le flanc ouest de la ville se trouve la Coupe des Splendeurs, le quartier nanti par excellence, villas et belles maisons sont l’apanage de cet endroit réservé à ceux qui ont réussis.

Au sud, on trouve l’Astre de Minuit, le quartier chaud par excellence qui ne se révèle que le soir, domaine de la fête, du plaisir et des interdits délicieux.

À l’est, on trouve l’Ombre, le quartier défavorisé, où il ne fait pas bon vivre si l’on n’est pas capable de se défendre.

Mais Ta Suil n’est pas constituée que de sa ville, son domaine direct s’étend aussi sur une zone de presque 300 km².

Tout autour de la ville, on trouve l’Étendue de Gaïa, une vaste zone agricole où agriculture et élevage servent à nourrir en grande partie les habitants de la ville.

À seulement quelques kilomètres au sud de la ville, on trouve le Souffle de Fer, la zone industrielle et artisanale par excellence, le second cœur économique de la ville où plusieurs industries tournent à plein régime.

En terme de nature plus sauvage, on trouve à l’est le grand massif forestier appelé le Labyrinthe d’Émeraude, où la nature a repris ses droits depuis longtemps. Et loin au nord de la ville on peut trouver une vaste zone montagneuse appelée la Crête d’Ivoire en raison des neiges éternelles qui occupent ses sommets.

Enfin, tout à l’ouest de la ville, à plusieurs dizaines de kilomètres, on atteint la mer et la petite ville portuaire de Bleu Lointain, vivant principalement de la pêche et approvisionnant Ta Suil en produits de la mer.



Gouvernement et administration
Bien qu’étant une cité-état, Ta Suil suit un modèle politique très particulier actuellement, qui n’a pas grand-chose à voir avec le vieux mode de gouvernance qu’elle avait autrefois.

Ta Suil n’est pas une démocratie, mais il serait faux de dire qu’il s’agit d’une dictature. Mais dans les faits, sa gouvernance fonctionne et personne ne trouve à y redire.

Quand la ville devint la terre d’accueil du projet de Kassandra, les gens lui confièrent les rênes de la ville et elle les donna à ses élèves. Dans la pratique, ce sont donc les sept Apprentis de Kassandra qui dirigent la ville, chacun prenant à sa charge un ou plusieurs grands aspects du gouvernement, aidé par des cohortes de fonctionnaires pour faire tourner la boutique.

Mais ils ne dirigent pas vraiment seuls, le Conseil qui dirige la ville est composé d’eux sept, mais aussi de 10 représentants, élus par quartiers ou zone, chargés d’être la voie des habitants de leurs zones concernées auprès du conseil et permettre aux Apprentis de garder le contact avec la population.

Il n’y a qu’un seul représentant pour les trois zones centrales de la ville, à savoir le Nœud, les Grandes Tours et la Promenade de Verre, car paradoxalement, ce ne sont pas des quartiers très habités. Il y a deux représentants pour les Mille Vies, car la zone est densément peuplée, puis on trouve un représentant pour chacun des trois autres quartiers (la Coupe des Splendeurs, l’Astre de Minuit et l’Ombre). Depuis peu, une place pour un représentant du Domaine de l’Immigré s’est créée, pour permettre de mieux intégrer la nouvelle population humaine.

Enfin, il y a trois représentants pour les zones extérieures, à savoir les zones agricoles à la population éparse et le port de Bleu Lointain.
23.07.16 15:54
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: La porte sur l'Autre Monde :: Contexte-
Sauter vers: