Sophie Savage recherche un partenaire particulier.
Nathorod recherche d'anciens compagnons de voyage !
Sarah Vermeil recherche sa sœur jumelle.
Xander Thrace recherche sa mère et sa sœur Mythique.
Rydhal recherche des Employé·e·s.
Vous cherchez vous aussi ? Il suffit d'aller ici !

11 Validés

12 Validées

16 Validés

18 Validées

5 Validé·e·s



 

He could be human... but it's just a dog ◆ Akainu

 :: Les Dossiers Identitaires :: Présentations :: Mythiques validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Mâle
Âge IRL : 19
Messages : 23
Date d'inscription : 14/10/2018
Âge du Personnage : Environ 300 ans
Race : Inugami persuadé d'être humain
Métier : Etudiant et travailleur polyvalent
Actif ? : Libre ! N'hésitez pas à me contacter ;)
Identité Générale
★ Nom : J’ai eu plusieurs noms de famille… Il change souvent selon ceux que j’aime. Mais peut-être qu’à l’origine, je n’en avais pas…
★ Prénom : Akainu n’est pas mon prénom. C’est un surnom que m’ont donné ceux que j’ai aimé. J’ai fini par adopter cette appellation. Après tout, il vient des personnes qui me tenaient le plus à cœur. Mon premier prénom, je ne l’entends plus. Je ne m’en souviens plus.  
★ Année de Naissance : Quelle année ? J’ai toujours trouvé cela étrange d’avoir besoin de savoir quelle année on est… Peu importe l’année, le soleil se lève et se couche toujours au même endroit au fil des saisons.
★ Âge : Vous vous rappelez de mon discours sur les années ? Je pense que c’est la même chose pour l’âge… Enfin, si vous insistez, au vu de mon apparence, je dirai que j’ai une toute petite vingtaine ? Pourtant, c’est étrange… Je n’ai pas toujours eu l’impression d’être aussi jeune…

★ Race : Certains disent que je suis un Inugami… Ce sont des menteurs ! Je suis et j’ai toujours été un être humain.
★ Métier : Je change souvent selon mes envies. Pour être honnête, je suis très flexible et polyvalent… Mais je suis toujours beaucoup plus motivé dans mon travail quand j’apprécie mon employeur. Oh, et en ce moment j’étudie. Une envie soudaine d’apprendre des choses.


Physiologie & Psychologie

« Ce chiot a perdu la raison. Il est trop obnubilé par son amour pour les maîtres… Il se prend même pour l’un des leurs. J’ai tellement de fois essayer de lui rappeler sa place, de lui faire comprendre qu’il n’est en rien humain et qu’il fait partie de notre famille, les Inugami. Mais ce chiot est borné. Il n’entend que ce qu’il veut entendre, et ne voit que ce qu’il veut voir. De plus, il a côtoyé trop longtemps des maîtres qui l’ont traité d’égal à égal, et il fait tout pour leur ressembler. Les maîtres dorment sur des lits, donc il dort sur un lit. Les maîtres fument, donc il achète des cigarettes. Les maîtres prennent du temps pour apprendre, donc il va à l’université. Mais vous savez quelle est sa lubie la plus bizarre ? Il a adopté un chat. UN CHAT ! C’est complètement insensé ! Déjà que nous autre, on ne s’entend pas très bien avec les Bakeneko, alors les chats… Rien que d’y penser, ça m’hérisse les poils. Ce petit ne fait rien comme les autres Inugami… Il nous évite même, comme s’il avait peur qu’on l’associe à nous. Mais peu importe combien il le renie de toutes ses forces, sa manière de penser est en réalité bien plus semblable à la nôtre qu'à celle des maîtres. C'est gravé dans ses veines, ce garçon n’est rien d’autre qu’un chien.

Désormais, il veut qu’on l’appelle Akainu… Un nom que lui a donné un de ses anciens maîtres sans doute. Comme la plupart d’entre nous, il aime s’occuper des humains… Mais lui, sa dévotion pour eux est plutôt… particulière. A chaque fois qu’il s’est trouvé un maître, c’est comme s’il lui dévouait un amour maladif qui tournait à l’obsession. A première vue, il était toujours le parfait serviteur. Attentionné, obéissant, protecteur et prêt à se plier en quatre pour les désirs de la personne qu’il servait… Il pouvait absolument faire n’importe quoi, même les tâches les plus ingrates et les plus horribles. Il voulait simplement faire le bonheur des humains. Néanmoins, les maîtres auraient mieux fait de se méfier un peu plus de lui…

D’ailleurs, Akainu n’appelle plus les Hommes "les maîtres". Lui, il dit simplement qu’ils sont "des personnes qui lui tiennent énormément". Bien sûr, pour lui, ce sont eux, sa véritable et unique famille. Peut-être est-ce pour cela qu’il se permettait d’être extrêmement exigeant envers eux… Oh, il ne donnait jamais clairement d’ordre. Il ne se le permettrait pas. De plus, il ne désire pas grand-chose ; simplement servir et être félicité pour ses actions… Du moins, c’est ce qu’il disait. En réalité, ce chien est extrêmement possessif et a horreur quand son maître fait quelque chose de contraire à ses attentes. Malgré les apparences, c’est un dominant. Contrôler les évènements fait partie de ses obsessions. Il supporte très mal les mensonges, les trahisons, et encore moins les abandons des maîtres. Ça le rend fou. Et ce n’est pas une exagération. Et s’il y a bien une chose que les humains ont et que lui n’a pas, c’est la capacité de faire la distinction du Bien et du Mal. Nous autres, Inugami, nous fichons bien de ces concepts. Et sa folie l’a déjà poussé à commettre des actes irréparables… Et ça le détruisait à chaque fois.

J’ai jugé qu’il était largement préférable de l’éloigner des maîtres en l’emmenant à Saol Eile. Heureusement, le temps et les souvenirs qui y sont associés sont des concepts un peu vagues pour nous. Nous sommes presque incapables de situer un évènement passé. Bien qu’il s’attriste de ne pas être souvent en contact avec des humains, il ne pense plus à la fin tragique de ses maîtres. Et j’espère pour lui que le Rituel du Fertile Espoir ne lui rappellera pas ces évènements…
Jusque-là, il méprisait quelque peu les créatures mythiques. Petit à petit, j’ai fini par le faire apprécier ces gens. Il se montre même amical et sympathique envers eux à présent, bien que toujours un peu distant. Mais j’ai peur que la venue des humains ici ne le désintéresse à nouveau complètement des Mythiques… Et j’espère sincèrement qu’il ne décidera pas de faire de l’un d’eux son maître ou sa maîtresse… »


Biographie

Renaître

J’ai froid… Il fait si froid… J’hume l’air à la recherche d’une odeur familière, mais j’ai l’impression que la neige à geler mon museau. Sans presque rien sentir, je suis complètement perdu. Ça me fait peur… Et ce temps… Je n’avais jamais vu autant de flocons tomber du ciel ! C’est joli. Mais terrifiant. Est-ce que c’est la neige qui donne si froid ? Je n’aime pas la neige…

Mes pattes peinent à avancer dans la poudreuse. Et j’ai faim. Où sont mes frères et mes sœurs ? Ils m’ont abandonné… Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?! C’est parce que je suis trop faible ? Parce que je traîne les pattes et n’arrive pas à être aussi endurant qu’eux ? Je suis si petit par rapport à eux… Ce n’est pas ma faute. Eux, ils ont eu le temps de s’entraîner, d’apprendre à courir sans se fatiguer. Pas moi ! Je ne sais même pas s’ils se sont rendu compte que j’ai disparu… J’ai peur. J’ai peur… J’ai peur !

Mes pattes s’emmêlent et je trébuche dans la neige. Je suis fatigué… Autour de moi, je ne vois que du blanc. Je crois que mes yeux ne vont pas très bien… Je ne sens plus rien non plus. C’est un désert tout blanc et sans odeur. Le sol est froid, mais confortable. Oh, peut-être que c’est ça « l’au-delà » ? Ça doit être ça… Je pense que je meurs. Ou alors je suis déjà mort.

Enterrer ses précieux trésors

Le soleil s’est couché il y a si longtemps… Et il n’est toujours pas revenu. Il m’avait dit qu’il rentrerait rapidement pourtant. Il m’avait dit que ça ne prendrait que quelques minutes. Pourquoi est-ce qu’il n’a pas voulu que je vienne avec lui ? Il sait qu’il peut tout me confier, que je sais garder les secrets, que je ferais n’importe quoi pour qu’il soit satisfait ! Alors pourquoi a-t-il décidé de me laisser tout seul ? Est-ce qu’il ne veut plus de moi ? Est-ce qu'il veut m'abandonner ?

Je tourne en rond dans la petite maison. J’ai l’impression que ça fait une éternité que j’attends que la porte d’entrée s’ouvre. C’est insupportable. Vraiment insupportable. Habituellement, c’est vrai que je ne suis jamais tranquille lorsque j’attends quelqu’un, mais là, c’est particulièrement pesant. J’ai un mauvais pressentiment. Je n’aime pas ça du tout. J’ai l’impression d’étouffer.
Depuis plusieurs jours, je ne sais pas exactement combien, nous n’arrêtons pas de bouger, de déménager de village en village. Mon frère a pris ses armes avant de partir. Peut-être que cette fois, il a décidé de partir sans me prévenir…

Soudain, j’entends des bruits de pas au-dehors, et avec eux, je reconnais une odeur qui m’est familière… Enfin ! La porte s’ouvre en un grincement sourd et mon visage s’illumine en apercevant ce visage que j’attendais tant.

- Aniki !

Mon soulagement est de courte durée. Mon frère ne me regarde même pas. Il passe son chemin comme si je n’existais pas pour ensuite se diriger directement vers son futon et s’y écrouler. Je l’entends émettre un grognement énervé, mais pas à un seul moment il ne m’adresse la parole. Il m’ignore. Il… m’ignore

Quelque chose bouillonne en moi. Quelque chose que j’ai de plus en plus de mal à contenir. Honnêtement, je peine à garder un visage calme. Je suis de plus en plus agité par un sentiment vraiment agaçant au fond de moi. Doucement, je m’approche de quelques pas en contenant mes tremblements, faisant de mon mieux pour prendre une voix aimable et sourire, comme je le fais d’habitude. Mais à l’intérieur, j’ai envie de hurler.

Regarde-moi ! Dis-moi que tu es content que je sois là ! Ne m’ignore pas ! NE M’OUBLIE PAS !

- Où est-ce que tu étais ?
- La ferme. Ça ne te regarde pas.

Mon sourire s’efface aussitôt. L’obscurité le cache, mais mes yeux luisent d’un éclat inquiétant. C’est déplaisant, très déplaisant. Je déteste ce qui est en train de se passer en moi. Pourquoi est-ce qu’il veut à ce point me le cacher ?

- … Je préférerais savoir où tu es quand tu pars, Aniki…
- J’étais chez Nakajima-san ! C’est bon, t’es content ? Maintenant fous-moi la paix !

Je sens les ténèbres m’envahir davantage. Mon frère ment. Je sais qu’il ment. L’odeur qu’il a sur lui n’est pas celle de Nakajima-san. Et ça me tue de reconnaître son mensonge. Ah… J’ai mal, c’est si insupportable. Est-ce qu’il veut vraiment m’abandonner après m’avoir menti ? Je pensais… je pensais que lui ne me laisserait pas. Il m’avait promis que si je faisais tout ce qu’il disait, il ne me laisserait jamais ! Mais maintenant, il ne me dit pas la vérité. Ce n’est pas la première fois qu’il le fait. Ça commence à vraiment devenir inquiétant. Et qu’est-ce qui me dit que sa première promesse n’était pas un mensonge aussi ?… Non ! Mon frère ne peut pas me trahir ! Je lui interdis de me trahir ! S’il me trahissait… S’il me mentait… Ce serait sa faute. Ce serait sa faute. Ce serait sa faute ! Ma voix a rarement été aussi grave…

- Aniki… Tu resteras toujours avec moi, pas vrai ?

Il ne me répond pas. Il fait mine de s’être assoupi.
Pourquoi ? Pourquoi faut-il toujours que ceux que j’aime m’abandonnent ? Je hais la solitude. Elle m’épouvante… Qu’est-ce que je pourrais bien faire, tout seul ? Comment est-ce que je survivrais ? Ça me terrifie. Et pourtant eux, ils ne le comprennent jamais. J’ai beau les considérer comme mes frères, ils finissent toujours par me laisser. Pourquoi ?! Tous mes services ne suffisent-ils donc pas ? J’en ai assez. Je refuse de me faire trahir encore une fois.

J’observe longuement la silhouette endormie de celui que j’appelle Aniki. Avant, il se méfiait quand il dormait. Depuis que je suis là, il n’arrête pas de m’utiliser comme bouclier. Je l’ai toujours su, au fond. Je ne suis à ses yeux qu’un larbin qui fait le sale boulot. A vrai dire, je m’en moquais bien jusqu’à maintenant. Tout ce qui m’importait, c’était de l’accompagner. Ça m’allait de servir outil. Ça m’allait d’être un esclave. Mais me faire trahir, c’est une tout autre histoire. Et j’en suis persuadé, il le fera. Je le sais, je le sens. Quand il n’aurait plus besoin de moi, il va me jeter comme une ordure. Cette simple idée me rend malade.

Dehors, il y a une présence qui nous observe. Je m’en moque, elle peut bien regarder autant qu’elle veut, ça ne change rien. Il y a ce wakizashi qu’Aniki m’a donné pour faire les basses besognes qui pend à ma taille… Bien sûr, il a toujours préféré que je risque ma vie plutôt que la sienne. C’était dans notre contrat tacite. Je lui devais une obéissance aveugle, même lorsque ça mettait en jeu ma santé physique. Seulement il y a un problème… Aniki ne répond plus à sa part du marché.

Lorsque j’attrape le fourreau de l’arme, ma main tremble de manière incontrôlable. Qu’est-ce que je compte faire avec cette chose exactement ? J’ai du mal à penser correctement. J’ai envie détruire tout ce qu’il y a autour de moi, de mordre jusqu’au sang, d’évacuer cette émotion tenace qui me torture l’esprit. Et j’ai l’impression que seuls la dévastation et le chaos peuvent me débarrasser de ce mal-être.
Silencieusement, je continue de regarder longuement l’objet de toute ma souffrance intérieure. Aniki. Comment une personne qui nous tient tant à cœur peut-elle causer autant de tourment ? C’est de sa faute si je deviens fou. Il ne se douterait jamais que cette arme-là puisse se retourner contre lui. Il me croit trop docile, trop soumis à son autorité pour oser le blesser. Le sabre est dégainé.

Au son de la lame, il se redresse brusquement du futon et me regarde avec un air inquiet.

- Qu’est-ce qui se passe, Akainu ?

Je savais qu’il faisait semblant de dormir…
Il se fige soudain en croisant mon regard. Ses traits se déforment, ils affichent un expression terrifiée. Je me demande ce qu’il peut bien voir pour qu’il ait un tel visage. Je crois qu’il essaie de me dire quelque chose. Il ouvre la bouche et émet des sons tout en reculant jusqu’à rencontrer la cloison qui nous sert de mur. Mais je ne comprends pas ce qu’il me dit. Je n’entends plus rien. Il n’y que ce bourdonnement dans ma tête, cette douleur insupportable.

Rage. Rage. Rage.

Je pense que je suis un monstre.

Ou tout brûler en cendres

Il fait si sombre. Seule la faible lueur d’une chandelle éclaire les alentours. Assis sur le sol, je tiens mes genoux contre moi, les yeux fixes. Je ne me suis jamais senti mal à l’aise face aux ombres. Je ne les crains pas, elles me dissimulent bien souvent quand je dois accomplir des tâches qui nécessitent de la discrétion. Pourtant, je tremble. Je tremble tellement que j’ai eu peur de m’écrouler. C’est pourquoi je me suis retrouvé assis par terre à tenir mes jambes. J’ai l’impression qu’un souffle glacé ne cesse de me parcourir les veines. Le froid me rappelle l’hiver. Je n’aime pas la neige… Je n’aime pas ce qu’il m’arrive.

Une présence se mouve silencieusement dans les ténèbres. Cela fait un petit moment qu’elle m’observe et que j’avais repéré son odeur. C’est étrange… Elle me semble comme familière, mais je n’arrive pas à la situer dans mes souvenirs. Néanmoins, je ne m’en préoccupe pas vraiment. Tout ce qui m’inquiète, c’est ce qui se trouve devant mes yeux. Je n’arrive pas à m’en détourner, le cœur battant.

C’est alors que la présence décide de sortir de sa cachette. J’aperçois alors se dessiner parmi les ombres des yeux vairons, puis un museau suivi de la silhouette d’une chienne au pelage gris qui brille légèrement à la lueur de la chandelle. Elle reste silencieuse un moment, semblant me juger de ses yeux perçants, puis finit par me murmurer, l’air sévère :

- Tu es donc un des Inugami qui nous donnent si mauvaise réputation…

Sa voix me paraît lointaine. Je ne l’entends qu’à moitié. Peut-être aurais-je dû me demander comment est-ce qu’elle était entrée dans la maison, pourquoi son odeur m’était familière, ou encore comment est-ce que ça se faisait qu’une chienne arrivait à me parler. Mais à vrai dire, je ne suis pas d’humeur à me poser des questions. Tout me semble si naturel… Et je ne trouve en rien la situation étrange. Faiblement, je parviens néanmoins à lui répondre :

- … Inugami ? De quoi est-ce que tu parles ?
- Regarde-toi… Tu ne sais même plus ce que tu es. Tu ressembles à un chiot sans aucun repaire.

Pourquoi me parle-t-elle de chiot ? Je ne suis pas un chiot… Je ne suis même plus un enfant, j’ai grandi pour devenir un homme. Du moins, je pensais l’être devenu jusqu’à maintenant… J’ai l’impression de me ratatiner sur moi-même, de rapetisser, de sentir ma silhouette d’adulte rajeunir…
Mes yeux restent quant à eux obnubilés par ce qu’il y a en face de moi. Aniki a décidément un visage terrible. Il fait peur, ou pitié, je ne sais pas trop… Cette expression ne lui va pas du tout…

- Tu es le petit qu’avait perdu la meute des monts Hida, pas vrai ? Quand ils ont retrouvé ta trace dans cette famille d’humains, ils pensaient que ça ne gênerait pas de te laisser grandir parmi les maîtres. Mais regarde où ça t’a mené… Après la mort de ces gens, tu n’as pas arrêté de te retrouver entre de mauvaises mains.

Sa voix est dure, la chienne a même l’air agacée, les oreilles légèrement couchées en arrières. Je ne comprends décidément rien à ce qu’elle me raconte… Je n’ai plus eu de véritable famille depuis si longtemps. La dernière – et peut-être la première, quand j’y pense, je ne suis plus très sûr – est celle qui m’a donné le nom d’Akainu. Ils s’occupaient si bien de moi, partageaient avec moi leurs repas, me donnaient un lit où dormir… Je me souviens si bien de leurs douces caresses dans ma fourrure. Fourrure ?…
Peu importe, c’était grâce à eux que j’ai passé mes premiers hivers. Les autres ne les ont jamais égalés. Il y a bien eu des gens qui semblaient être prêts à m’accueillir. Mais ils avaient tous quelque chose d’insatisfaisant. Un jour où l’autre, ils se sont tous retrouvés figés, comme le fait Aniki en ce moment, à la différence qu’eux n’étaient pas toujours couverts de rouge. D’autres se contentaient d’un visage ridé et d’un air endormi, et non de cette expression affreuse. Mais tous avaient eu ce regard vide qui ne suit plus rien, même quand on les secoue. Et ils finissaient ainsi, en me laissant tout seul, encore et encore…

- Inutile de rester ici plus longtemps, petit… Ton maître ne se réveillera pas.

Mon maître ? Cet homme n’est pas mon maître… J’ai décidé de rester avec lui parce qu’il avait réclamé mon aide, qu’il m’avait promis que je n’errerai plus jamais, qu’il me donnerait un foyer… Je l’ai aimé comme un membre de ma famille. Je l’ai sincèrement aimé. Et cette chienne aux yeux vairons me dit qu’il ne se réveillera pas.

Je sens mes tremblements reprendre de plus belle. L’écarlate qui recouvre Aniki a une odeur qui sature toute la salle. Le sang a un parfum si tenace… Il ne me fait pas paniquer pourtant. Peut-être que j’y suis trop habitué… Qui est-ce qui a fait ça à Aniki ? Ce n’est pas ma faute, n’est-ce pas ?… Ce n’est pas moi ? J’avais si peur, j’étais si en colère… Je ne sais plus très bien ce que j’ai fait…
Mes poings se resserrent et je sens sous ma paume le manche du wakizashi que je tiens toujours en main.

Soudain, je sens des bras m’entourer et me relever. La silhouette de la chienne a changé. Face à moi se trouve une femme aux cheveux gris pourvue de deux oreilles de canidé. Encore une fois, la scène ne me paraît pas étrange. L’idée qu’elle puisse l’être me traverse à peine l’esprit… Après un long soupir, elle me fait lâcher le wakizashi qui tombe au sol.
Le bruit métallique me réveille soudain, je peux à nouveau me mouvoir, et j’observe enfin vraiment ce qu’il se passe autour de moi et cette dame qui n’a rien d’humain. Mes yeux s’arrondissent, je me rends compte que mes joues sont humides et que mes vêtements sont eux aussi couverts de pourpre.

- Je te punirai pour tes fautes plus tard. Suis-moi, petit. Il est temps que tu rejoignes ta véritable famille. Tu as assez côtoyé les maîtres comme ça…

Avec fermeté, ses doigts se referment sur les miens. Je me sens si petit, si jeune face à elle… J’ai l’impression d’être un enfant traîné de force par le bras de sa mère. Et sans que je n’ai la possibilité de regarder en arrière, nous nous éloignons du lieu où repose mon frère…

Perdre sa maison

Le soleil se lève. C’est la fin de l’hiver. J’aime tellement cette période de l’année où tout le blanc fond et où le vert rejaillit. Le parfum des fleurs printanières me fait un bien fou. Ça me rappelle le temps où je jouais avec mes petites-sœurs, dans ce grand jardin près du mont Hotaka. Je me demande parfois ce qu’est devenu cet endroit. Je pense que ça fait très longtemps que je ne l’ai pas vu…

Mais je ne suis plus dans mon monde. Chiharu m’en a enlevé et m’interdit d’y retourner. Je ne comprends pas très bien pourquoi est-ce que j’obéis à cette chienne… Elle n’arrête pas de me traiter comme un enfant, et je me sens rajeunir face à elle. Je ne peux pas m’empêcher de me soumettre à son autorité, même si ça me déplaît. Ses punitions sont vraiment éprouvantes.
Parfois, lorsque j’apprenais que des passages entre Saole Eile et la Terre s’ouvraient, j’essayais de m’y rendre sans qu’elle ne me repère. Mais elle m’a toujours ramenée en me traînant par la peau du cou avant même que je n’ai le temps de franchir les portails, et ces-derniers se refermaient souvent rapidement après ça… Je ne sais pas comment cette chienne fait pour deviner que je vais faire une bêtise. Chiharu peut vraiment être effrayante…

Pourtant, cette fois, je me suis bien décidé à la contrarier. Je vais définitivement démanager à Ta Suil. J’en ai assez qu’elle essaie de me convaincre de vivre avec l’ancienne meute des monts Hida, ou du moins ce qu’il en reste. Ils ne sont pas ma famille, ils ne me ressemblent en rien. Est-ce que j’ai des oreilles et une queue de canidé moi ? Bien sûr que non ! Alors pourquoi est-ce qu’ils s’obstinent à me dire que je suis un chien ?! Les Inugami sont vraiment agaçants… Je veux revoir les miens, ceux avec qui je me suis toujours senti le plus proche. Jusque-là, je me contentais de me renseigner sur les importations des produits humains pour savoir comment mes semblables continuaient à vivre. Après tout, je voulais à tout prix garder mes racines, ne pas perdre cette essence de moi en me laissant trop influencer par les êtres mythiques.
Mais récemment, à Ta Suil, ils ont ouvert une Agence qui fait venir les humains. Quand je l’ai appris, j’étais fou de joie ! Ça veut dire que je n’ai plus besoin de sortir d’ici pour les voir. Je n’aurai qu’à dire que j’ai envie d’étudier dans cette ville. Ça fait un moment que j’ai envie d’apprendre des choses après tout. Je me trouverai un appartement pas loin du Flux et attendrai simplement que les humains arrivent. Je me demande d’ailleurs pourquoi j’étais un des seuls Hommes à vivre ici jusqu’à maintenant… Chiharu est cruelle de m’avoir séparé des autres. Néanmoins, elle ne peut pas me reprocher de lui désobéir cette fois. Je ne quitterai pas Saol Eile.

Le soleil se lève. C’est la fin de l’hiver. Ah… J’ai si hâte de revoir mes frères.


Derrière l'écran ?
★ Pseudo : Kawaii Potato ou Mimoonat, ça dépend /o/
★ Âge : 19 ans !
★ Comment avez-vous connu le forum ? Le voyage de partenariat en partenariat…
★ Code : (dans le règlement en 3 parties) OK by Ourania
★ Qui est la créatrice du Flux ? : OK by Ourania.
15.10.18 2:01
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Mâle
Âge IRL : 19
Messages : 23
Date d'inscription : 14/10/2018
Âge du Personnage : Environ 300 ans
Race : Inugami persuadé d'être humain
Métier : Etudiant et travailleur polyvalent
Actif ? : Libre ! N'hésitez pas à me contacter ;)
Inugami
Les Inugami sont des esprits chiens originaires du Japon. Appréciant beaucoup les humains, ils aiment leur venir en aide, sont très fidèles à eux et les protègent du danger. Dans le temps où les humains croyaient toujours à la magie, il est souvent arrivé que des Inugami se fassent passer pour le fantôme d’un chien sacrifié lors d’un rituel organisé par son maître. Ainsi, ils font de très bons et généreux serviteurs polyvalents… Du moins, tant qu’on ne les contrarie pas. En effet, ils peuvent se montrer très féroces si on menace leur maître ou ceux qu’ils aiment. Sans compter que la raison de leurs invocations par les humains était souvent d’apporter une vengeance. Généralement, les Inugami demandent aussi répartie pour leurs bénédictions. Ainsi, les mythes japonais les concernant leur donnait une réputation plutôt controversée, d’un côté étant celle de gardiens, et de l’autre celle de porteurs de vengeance.

Faisant partie de la catégorie des Obake, ils ont la capacité de changer de forme. S’ils peuvent se transformer en humain, ils gardent généralement quelques attributs de canidés, comme leurs oreilles ou leur queue par exemple, mais cela varie beaucoup selon les individus. En effet, bien que ce soit rare, certains Inugami ayant vécu toute leur vie auprès d’humains peuvent être persuadés d’appartenir à l’espèce humaine. Dans ce cas, leur forme humanoïde n’a presque aucune imperfection, et elle est même plus naturelle à leurs yeux que leur forme animale. Tandis que d’autres Inugami plus sauvages peuvent avoir conserver leur museau ou la totalité de leur fourrure. Ces Inugami-là sont d’ailleurs souvent confondus avec des Lycans. Mais généralement, la forme la plus naturelle des Inugami est celle du chien. On peut les voir plus souvent en animal qu’en humain.
A vrai dire, les transformations des Inugami change souvent selon leur point de vue et le sentiment qu’ils ont d’eux-mêmes. S’ils s’identifient comme étant féminin et âgés, ils apparaîtront sous les traits d’une vieille dame par exemple. Ce n’est pas quelque chose qu’ils contrôlent… C’est pourquoi les formes humanoïdes des Inugami peuvent changer au fil du temps, et pas forcément de manière linéaire d’ailleurs. Même s’ils peuvent avoir l’air humain, leurs modes de penser sont très différents et se basent beaucoup plus sur leurs instincts de canidés. Par exemple, l’écoulement du temps ou les notions de bien et de mal sont à leurs yeux des choses un peu abstraites.

Les Inugami sont aussi dotés de sens aiguisés, particulièrement concernant leur odorat, quelque que soit leur forme adoptée. Ils peuvent repérer une odeur à des kilomètres à la ronde s’ils se concentrent. Si leur forme animale peut paraître banale, ils ont pourtant bien des avantages comparés aux chiens normaux. Leur espérance de vie est bien plus longue, pouvant durer plus de sept siècles, et leurs corps sont beaucoup plus résistants, que ce soit pour les tâches physiques ou les blessures. Ils possèdent une endurance en béton.

Aujourd’hui, la plupart des Inugami ont plus ou moins cessé leurs activités de serviteurs dévoués pour les humains. Réfugiés à Saol Eile, ils sont peu à avoir survécu, la plupart d’entre eux s’étant directement engagés dans la grande guerre. Vivant désormais souvent en meute, il existe plusieurs clans dans lesquels se regroupent différentes races de chiens. Mais il y a toujours quelques Inugami qui préfèrent rester sur Terre en se faisant passer pour des animaux normaux et se trouver un maître pour les chouchouter.


_________________
Discord : Kawaii Potato#6698


Akainu parle en #990000
15.10.18 2:21
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Mâle
Âge IRL : 31
Messages : 564
Date d'inscription : 18/09/2017
Âge du Personnage : 301 ans
Race : Fenrir
En couple avec : Fiancé de Freyja, une idylle avec Kalenth
Métier :  Ex membre de l'armée/ Masseur kinésithérapeute et Grand Loup
Multi-Compte : Kaleigh/Seiren
Actif ? : Yep o/
Bonjour et bienvenue !

Si tu as des questions, n'hésites pas, le staff sera là pour t'aiguiller Razz

Bon courage pour ta fiche !

_________________
Mon Discord
Spoiler:
 
15.10.18 4:53
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Fondatrice
Messages : 982
Date d'inscription : 14/07/2016
Bonjour et bienvenue sur Saol eile^^

si tu as des questions n'hésites pas^^
15.10.18 12:49
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Mâle
Âge IRL : 19
Messages : 23
Date d'inscription : 14/10/2018
Âge du Personnage : Environ 300 ans
Race : Inugami persuadé d'être humain
Métier : Etudiant et travailleur polyvalent
Actif ? : Libre ! N'hésitez pas à me contacter ;)
Merci pour l'accueil ! :3

J'écris ma fiche petit à petit, je vous dirai si je rencontre des difficultés !

_________________
Discord : Kawaii Potato#6698


Akainu parle en #990000
15.10.18 17:22
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://black-desert.fr/
Mythique Mâle
Âge IRL : 26
Messages : 604
Date d'inscription : 28/03/2018
Âge du Personnage : 36 ans
Race : Felyne
En couple avec : Son Gardien Céleste ...
Métier : Co-Gérant et commercial du Voile d’Ébène / Gamer semi-Pro
Multi-Compte : Tsukiko & William Richards
Actif ? : Au ralenti pour cohérence timeline
Rahhh j'adore ce que tu as fais je viens de lire à l'instant ! Bienvenue à toi en tout cas

Envoyé depuis l'appli Topic'it

_________________
Couleur du Chat #006d81
Discord du Chat: Kaewyn La Renarde#7711
15.10.18 19:58
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Mâle
Âge IRL : 19
Messages : 23
Date d'inscription : 14/10/2018
Âge du Personnage : Environ 300 ans
Race : Inugami persuadé d'être humain
Métier : Etudiant et travailleur polyvalent
Actif ? : Libre ! N'hésitez pas à me contacter ;)
Oh... Merci beaucoup, ça fait super plaisir ! >^<

J'essaie de finir ma fiche d'ici ce weekend ! Je vous tiens au courant de toute façon, huhu...

_________________
Discord : Kawaii Potato#6698


Akainu parle en #990000
18.10.18 13:05
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Femelle
Âge IRL : 34
Messages : 425
Date d'inscription : 19/08/2017
Âge du Personnage : 19 ans
Race : Usagi
Métier : Vendeuse au royaume des douceurs, apprentie confiseur.
Actif ? : normalement
Bienvenue monsieur l'humain <3

_________________

Spoiler:
 
18.10.18 21:31
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Mâle
Âge IRL : 19
Messages : 23
Date d'inscription : 14/10/2018
Âge du Personnage : Environ 300 ans
Race : Inugami persuadé d'être humain
Métier : Etudiant et travailleur polyvalent
Actif ? : Libre ! N'hésitez pas à me contacter ;)
OOF ! Je pense avoir terminé ! **
Je m'excuse d'avance s'il y a quelques fautes que je n'ai pas repéré, word m'ayant lâché en plein milieu de mon écriture xD

En tout cas, merci beaucoup pour l'accueil ! :3

Voilà voilà, j'espère que ça vous plaira !

_________________
Discord : Kawaii Potato#6698


Akainu parle en #990000
21.10.18 1:43
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Fondatrice
Messages : 982
Date d'inscription : 14/07/2016
Coucou^^

C'est très intéressant mais j'ai l'impression qu'il manque la fin de ton histoire. un petit paragraphe pour dire ce que la femme a fait de lui et sa vie sur Saol Eile dans les grandes lignes aiderait à bien situer le personnage.
21.10.18 12:41
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Mâle
Âge IRL : 19
Messages : 23
Date d'inscription : 14/10/2018
Âge du Personnage : Environ 300 ans
Race : Inugami persuadé d'être humain
Métier : Etudiant et travailleur polyvalent
Actif ? : Libre ! N'hésitez pas à me contacter ;)
Ahah, ça s’est remarqué... x)
En effet, il y a des passages que j’ai enlevé. J’avais peur d’écrire un truc à rallonge interminable huhu (c’est mon vilain défaut pour les fiches, je sais pas quand m’arrêter en détails xD )... Et c’est vrai que du coup, y’a encore pas mal de mystère qui plane !
Mais pas de soucis, je vais ajouter un épilogue ! Je pense faire ça cette aprem :3

_________________
Discord : Kawaii Potato#6698


Akainu parle en #990000
21.10.18 12:50
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Mâle
Âge IRL : 19
Messages : 23
Date d'inscription : 14/10/2018
Âge du Personnage : Environ 300 ans
Race : Inugami persuadé d'être humain
Métier : Etudiant et travailleur polyvalent
Actif ? : Libre ! N'hésitez pas à me contacter ;)
Voilà ! Navrée pour le DP !

L'épilogue a été ajouté !

_________________
Discord : Kawaii Potato#6698


Akainu parle en #990000
21.10.18 15:21
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Fondatrice
Messages : 982
Date d'inscription : 14/07/2016
Dernier petit détails^^

Le Flux n'est pas ouvert depuis longtemps et il est très difficile de l'emprunter, il n'est réservé qu'aux affaires officielles et commerciales^^
21.10.18 19:54
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mythique Mâle
Âge IRL : 19
Messages : 23
Date d'inscription : 14/10/2018
Âge du Personnage : Environ 300 ans
Race : Inugami persuadé d'être humain
Métier : Etudiant et travailleur polyvalent
Actif ? : Libre ! N'hésitez pas à me contacter ;)
Oups ! Voilà, modifications faites ! ^^'

J'espère que cette fois, ça ira xD

_________________
Discord : Kawaii Potato#6698


Akainu parle en #990000
21.10.18 22:22
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saol-eile.org
Fondatrice
Messages : 982
Date d'inscription : 14/07/2016
Fiche Validée
Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur Saol Eile et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants. Nous te demanderons aussi d'aller recenser ton Métier cela serait pratique. Si ce n'est pas ton premier personnage parmi nous, merci de nous le signaler dans le Registre des Multiples Personnalités.

A tout cela, s'ajoute le fait d'éditer ton Profil. Tu remarqueras qu'il y a de nombreuses informations à y entrer. Notamment, tes autres comptes si tu en as, tes périodes d'absence, l'âge et autres petites informations utiles rapidement aux joueurs, et qui concernent ton personnage !
Merci d'avance en tout cas, de prendre le temps de remplir tout ça. Même si, je le sais, ça fait un peu beaucoup  Embarassed ...

Sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! A noter que les modèles proposés de codage ne sont pas obligatoires, si tu veux faire autrement : tu peux -_^
Nous avons aussi le Centre de Messagerie pour les rps de type "épistolaires/mail/sms". Le lien de sa boîte est à mettre dans son profil soit dit au passage Wink

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mis à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, demander des lieux, trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration...etc.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.

Le staff te souhaite la bienvenue !
21.10.18 22:25
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Eile :: Les Dossiers Identitaires :: Présentations :: Mythiques validés-
Sauter vers: